Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Following the Angels' Path | Feat. Fireheart2

Aller en bas 
AuteurMessage
Sale Cleb'
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 243
» Age : 19
» PUF : Insurgent Soldier/Canis Majoris/ Sale Cleb'
» Date d'inscription : 18/07/2017
» Personnages : _
~ VYDAR ~
gros ours des neiges
Mâle - Solitaire - Sans pouvoirs
9 ans (20 novembre 2017)
Bougonne en #336699

~ LYSANDRE ~
prince des roses
Mâle - Lazuli - Absorbe la douleur des autres
2 ans (19 septembre 2018)
Fredonne en #cb63ff

» Feuille de perso'
» Points: 20

MessageSujet: Following the Angels' Path | Feat. Fireheart2   Mer 10 Oct 2018, 20:12



Un Ours descendait les flancs des monts, zigzagant avec une assurance certaine entre crevasses et rochers. Avec le refroidissement saisonnier et la tombée des premières feuilles, la population de grizzlies et d'ours bruns de Punk Wolf se préparait à hiberner, s'engouffrant de provisions et préparant leur tanière le plus douillettement possible, remontant peu à peu les montagnes afin de s'y établir. Mais pas cet Ours-là. Celui-là, l'Ours avec une majuscule, il descendait, toutes pattes devant. Il connaissait désormais chaque sentier, chaque caillou, chaque buisson avec la familiarité que l'on connaît son voisinage. Les années s'étaient écoulées aussi rapidement que s'écoule un ruisseau depuis son arrivée sur le territoire, et ce qui était auparavant pour lui un tas de roches hostile et étranger, il l'appelait maintenant sa maison. Il avait réellement aimé les pointes enneigées des monts, mais l'hiver s'approchant déjà à grands pas, il ne pouvait plus se permettre de résider en altitude. La sécheresse ayant fait fondre son épais pelage, il doutait avoir le temps de se repousser un manteau avant les premières tombées de neige.

Le loup qui s'arrêta à mi-chemin sur un plateau rocheux était plus svelte, plus taillé que son jumeau d'il y a quelques ans. La graisse qui le protégeait des rudes hivers vikings avait disparu pour faire place à des muscles plus forts, plus définis. Son pelage durci par la chaleur était dru, plus désordonné, parsemé de quelques brins argentés qui annonçaient un âge mûr. La toque qu'il serrait autrefois avec fierté sur son crâne était davantage garnie, plus molle, des dizaines de mèches folâtrant de part et d’autre de son visage carré. Il ne portait même plus de bandeau sur son œil aveugle, laissant sa blancheur diffuse rouler dans les regards comme une pierre de lune brillerait dans la boue.

Cet Ours-là avait changé. Le bougon ours polaire avait mué pour faire place à un grizzly. Pas moins sauvage, pas moins un viking dans ses veines et dans ses gènes, non. Seulement un peu moins un étranger sur les terres des Loups de Lumière. Vydar ne détestait pas ce nouveau sentiment d’appartenance. Après avoir non seulement vécu, mais survécu auprès des Nains, faisant face avec eux aux colères et caprices de leurs dieux, le mâle ne ressentait plus le mal du pays. Les siens ne l’avaient-ils pas renié, de toutes façons ? S’il portait encore en lui le souffle glacial du Nord et les chants des tambours, il ne regrettait plus son passé auprès des Géants. Seul un fléau persistait encore à tourmenter l’esprit mûr du colosse; la solitude. Et cela remontait à des problèmes encore plus difficiles : Vy’ savait ne jamais se résoudre à rejoindre une meute de Loups de Lumières. Trop éloignés de ses mœurs, trop éloignés de ses Dieux, il ne pensait jamais arriver à se sentir complètement et réellement chez lui en ces territoires. Il avait adopté les Terres Libres comme son chez lui mais reniait les meutes, pris comme tant d’autres dans sa peur de l’étranger, de l’inconnu. Il y avait bien eu les Pirates, avec qui il avait combattu sans ne rien attendre en retour, mais jamais il n’avait senti le courage de retourner se présenter à eux.

La solitude pourtant terrait le Géant. Ses années passées seul avec lui-même tout en haut de la montagne lui avait fait oublier la chaleur d’êtres aimés. Il ne connaissait désormais que la monotonie de ses pensées et parfois, la déception de quelques rencontres qui n’avait abouties à rien. Vydar aimait bien à penser qu’il n’avait besoin de rien ni personne, cependant, même s’il ne se l’était pas encore avoué, la réelle raison de sa descente au pied des Monts n’était pas la fuite de l’hiver en altitude mais plutôt la recherche d’un peu de liens avant que le temps ou son panthéon de dieux nordiques n’aient raison de lui.  

Aujourd’hui, jamais l’Ours ne se serait douté de la rencontre qu’il s’apprêtait à faire. Et c’est le museau en plein vers le destin qu’il continua à descendre sereinement, les rubis rouges des érables chantant sous ses pattes.

Revenir en haut Aller en bas
Elle
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 964
» Age : 24
» PUF : Elle
» Date d'inscription : 17/04/2015
» Personnages : .
Mele
1 an et ½ en Déc 2017
Solitaire

» Feuille de perso'
» Points: 405

MessageSujet: Re: Following the Angels' Path | Feat. Fireheart2   Jeu 11 Oct 2018, 09:47




Following the Angels' Path

Le vent qui soulevait sa fourrure portait l'odeur de l'hiver, et les feuilles qui craquaient sous ses pattes portaient la mélodie de l'automne. Elle adorait cette période de l'année, mais elle savait que le temps changerait bientôt. Le vent, bientôt, se ferait glacial, et raserait les flancs de la montage, envahissant les sentiers escarpés. La pluie, à son tour, viendrait marteler le roc avec fureur et puissance, transformant les chemins étroits en glissoires vers une mort certaine. Puis, la neige s'en mettrait, ensevelissant les passages, cédant sous le poids des pattes, par endroit, pour révéler des crevasses létales. Elle savait qu'elle ne pourrait pas rester longtemps en ces lieux, sous peine de voir sa vie écourtée. Elle ne connaissait pas cet endroit assez bien pour pouvoir y survivre en de telles conditions. Après tout, elle n'avait mis les pattes sur cette chaîne de montagne que quelques jours auparavant. Vagabondant toujours, sans jamais rester au même endroit bien longtemps, elle avait perdu le sens qu'avait autrefois revêtit pour elle le mot « foyer ». Elle se souvenait, pourtant, vaguement, de ses parents, et de sa grand-mère, louve tout aussi rouge qu'elle. Elle se souvenait à peine de la chaleur des corps pressés les un contre les autres, elle se souvenait brièvement du sentiment qui vous emplis quand vous savez être aimés.

Elle avait pourtant été heureuse avec son Coyote, qui l'avait élevée de ses 6 mois à ses 1 an, mais il n'avait pas été un père, pour elle, mais plutôt un mentor. Un très grincheux mentor, très peu affectueux, qui ne restait lui non plus jamais au même endroit. Fireheart² n'avait donc jamais ressenti d'attachement particulier envers un endroit précis. Tout ce qu'elle désirait, c'était retrouver sa famille. Elle s'était, en quelque sorte, promise de ne jamais s'installer quelque part, tant qu'elle n'aurait pas retrouvée ses être  chers. Après 6 mois de recherches, après la mort de son, fût, mentor, elle n'avait toujours pas abandonné espoir, sans savoir qu'elle avait, tout ce temps, cheminé en sens inverse du territoire inconnu où sa famille vivait toujours. Elle était officiellement entrée en territoire Punk Wolf une semaine auparavant, sans même le savoir; terre que sa famille avait reniée, il y avait bien longtemps, après la mort de son ancêtre homonyme. Elle s'enfonçait toujours plus loin, sur la piste de son destin.

Empruntant le chemin inverse à celui qu'elle avait pris quelques jours plus tôt, elle se dirigeait donc vers la base de la chaîne montagneuse, endroit beaucoup plus sécuritaire pour elle. Elle n'aurait qu'à contourner la crête rocheuse depuis le bas, après tout, bien à l'abris des éboulements, effondrement, et autres dangers montagnards. Elle atteint, à un moment, un plateau rocheux traversé par un ruisseau chanteur, et habités par des dizaines d'arbres rabougris aux feuilles dorées. Avec soulagement, elle s'abreuva de l'eau claire et terriblement fraîche du fleuve miniature, elle qui avait bien soif après tous ses efforts pour descendre la falaise escarpés. C'est qu'elle était davantage habituée aux plaines qu'aux montagnes, il faut dire. Une fois sa soif étanchée, elle s'empressa de mettre une saine distance entre le débit d'eau et elle, cherchant du regard un endroit où elle pourrait traverser sans se mouiller les pattes. Oh, ce n'était pas par coquetterie, ou même par soucis du froid mordant du vent automnal, mais tout simplement parce que la simple idée de mettre une griffe dans ce cours d'eau la terrorisait. La jeune louve, avait hérité de l'hydrophobie de son arrière-grand-mère, malheureusement. D'aussi loin qu'elle se souvienne, l'élément aqueux l'avait toujours terrifiée, bien qu'elle ne se souvint d'aucun événement pouvant expliquer une telle peur. Le front plissé par la recherche d'une solution, la louve rougeoyante sursauta soudainement, un bruit se faisant entendre derrière elle. Elle pouvait entendre quelqu'un approcher, par-dessus le glouglou de l'eau. Elle ne le voyait pas encore, mais il ne faisait aucun doute qu'il l'a repérerait en premier, qui soit-il. Après tout, son pelage d'un camaïeux de rouge n'était pas exactement un camouflage idéal, peu importe le milieu dans lequel elle se trouvait, bien qu'il s'accorde joliment avec les couleurs de l'automne. Mais, encore plus tranchant sur le fond de nature étaient les flammes qui ornaient ses reins et sa queue. Les autres animaux qu'elle avait croisés n'en portait pas, aussi ne savait-elle pas si c'était une caractéristique propre des loups, ou de sa famille. Elle n'avait, après tout, jamais croisé de loup depuis le début de son vagabondage, depuis qu'elle avait perdu les siens. Aussi immobile qu'une statue, la louve attendit donc. Se trouvant dans le sens du vent, elle ne pouvait pas se servir de son odorat pour déterminer l'espèce de l'inconnu qui s'approchait donc. Une part d'elle frémissait d'excitation à l'idée de rencontrer quelqu'un de nouveau, et une part d'elle était terrifiée à l'idée d'un face à face avec un ours, ou un couguar.



Revenir en haut Aller en bas
 
Following the Angels' Path | Feat. Fireheart2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [L5R JCC] Path of the Destroyer (prochaine extension)
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Commande de Path of Destroyers
» Forteresse of doom Dark Angels de planetstrike

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Monts Célestes
-
Sauter vers: