Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Le Nautilus - Pirates ou presque

Aller en bas 
AuteurMessage
Mona Lisa
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 67
» Age : 30
» Date d'inscription : 25/10/2018
» Personnages : .

« Le loup qui prépare les onguents et les médecines à pour nom apothicaire.
Lorsque c'est une louve qui exerce cette activité, on l'appelle sorcière.
Les mâles aiment bien tuer une femelle de temps en temps. »


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Le Nautilus - Pirates ou presque   Jeu 25 Oct 2018, 20:27

Depuis quelques jours, des phénomènes paranormaux se multiplient : apparitions d'esprits, objets qui s'envolent et se fracassent contre les murs, hurlements stridents, enfants possédés...

Après enquête, tout cela provient de la lecture d'un extrait du très ancien Mortuus Libro par une bande de jeunes louveteaux venus s'amuser dans la vieille bicoque abandonnée sur la colline qui surplombe le cimetière.
L'histoire raconte que la brume qui encercle l'île comme un étau blanc cache aussi le manoir aux yeux des vivants la plupart du temps et que, lorsque par chance il n'y a pas de voile de brouillard, on ne peut voir qu'un masure à demie effondrée. D'après la légende, quelques jours précédant la fête des morts, l'esprit qui habite le lieu soufflerait sur le linceul de vapeur pour inviter les âmes perdues à le rejoindre. Enfin, un coup de vent aura sûrement balayer le brouillard et les mioches auront trouvé l'idée séduisante d'aller faire un tour dans la maison dite hantée, après tout, vous connaissez les morveux et leurs besoins en Grands Frissons !

Toujours est-il que c'est à votre équipe d'experts que le nouveau Croquemort s'en remet : entrez dans le manoir, trouvez le livre et mettez fin à cette histoire rocambolesque ! Merci !



***


Vous entrez dans le grand manoir avec courage, derrière vous, la porte grince et se claque.
Vous êtes enfermés.
Avant que vos yeux ne s'habituent à la pénombre du lieu, un mécanisme s'enclenche et votre résolution diminue.
Êtes-vous sûrs de vouloir tenter l'aventure ?

Trop tard paumes âmes perdues ! Avant que vous ne puissiez réagir, le sol s'ouvre sous vos pattes et vous chutez dans le noir. Un hurlement macabre vous accompagne et juste avant que vous ne plongiez dans l'eau froide, vous réalisez qu'il s'agissait de l'un des vôtres !
Ici, il y a un peu de lumière, c'est étrange...
Et vous comprenez : un monstre marin bioluminescent vous observe et ouvre graaaand sa gueule pleine de dents !

Vous n'avez pas le choix, vous devez vous réfugier dans un tunnel sous-marin, sur votre gauche.
Vous n'avez pas le temps de réfléchir à comment il peut y avoir autant d'eau sous cette maison hantée, derrière vous, les parois s'effondrent sous les coups violents des tentacules.
Vous nagez donc vers les profondeurs et l'inconnu...
Vos poumons vont bientôt commencer à vous brûler... Il va vite falloir trouver une solution !

Oubliez ce maudit livre et retrouvez le chemin de la surface ! Il faut sauver vos vies d'abord !

Pas de temps à perdre, vous cherchez tout ce qui pourrait être utile autour de vous.
Vos visions se sont accoutumées au manque de lumière et vous y voyez relativement clair.
Une aubaine pour se sortir de là !

Il y a de jolis bancs de poissons tout autour de vous, des petits, des colorés, et des plus gros assez impressionnants. Incroyable le nombre d'espèce qu'on peut trouver ici, ça semble irréel...
Il y a aussi beaucoup de coraux et quelques cailloux à droite à gauche.

Eh bien, vous n'êtes pas sortis de l'auberge !
Revenir en haut Aller en bas
Feather
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1344
» Age : 21
» PUF : Feather, Fea' ou bien Frigo 8D
» Date d'inscription : 25/07/2014
» Personnages : .


Quartz
Mâle
11 ans
Coursier Lazuli
Célibataire

Chulhei
Mâle
10 ans
Canonnier Raeders
Célibataire

Daehwan (pnj)
Mâle
10 ans
Médecin Raeders
Célibataire

Safran
Femelle
4 ans
Seconde (autoproclamée)
Raeders

Lucky
Mâle
1 ans
Solitaire




» Feuille de perso'
» Points: 2217

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Sam 27 Oct 2018, 14:10

Elle avait vu partir tôt ce matin, un des gamins d'Heever et pourtant, ce n'était pas pour lui que la louve traversait l'océan à nouveau en compagnie de son cousin Hicham malgré le risque de brûlure instantanée au moment où ils poseraient la patte sur le continent. Non, il lui avait semblé que là bas, la mer l'appelait et c'est probablement dans cet détresse qu'elle leur accordait le droit de fouler l'interdit. On les appelait jusqu'à une maison perdue sur une île lugubre entourée de brume et à l'entrée deux loups du continent les avaient suivi non sans que la seconde auto-proclamée ne lève les yeux au ciel. D'ailleurs un des autochtones ne lui était pas inconnu, la silhouette blanche de la femelle ayant été aperçue plus d'une fois sur leurs plages.
Soit, lorsque le groupe entra dans la masure, il ne put faire que quelque pas avant que la porte se ferme derrière eux et le sol s'ouvre sous leurs pattes, les faisant chuter dans une piscine souterraine particulièrement glaciale. Boaf, Safran était déjà mouillée et elle avait de toute façon l'habitude de patauger.

Il faisait sombre dans cette pièce et pourtant, une lueur attira son œil, lueur provenant de sous leurs pattes, sous la surface. Enfant de l'Océan, elle savait que ce qui brillait au fond de l'eau était soit des prédateurs dont on se passerait bien, soit des proies qui attirent des prédateurs dont on se passerait bien. La pirate ouvrit la gueule pour prévenir Hicham, se fichant un peu du sort ou des actions des non Raeders ici présent lorsqu'un tentacule jaillit de l'eau accompagné d'une gueule pleine de dent. Kraken ? Léviathan ? Chtulhu ? Pour être honnête, elle n'en savait trop rien mais un monstre marin, bien que paniquant dans la situation actuelle, elle s'était toujours dit qu'elle en croiserait forcément un un jour. Alors, ne restant pas impressionnée bien longtemps, elle se réfugia dans la première cachette donnée, se trouvant être un boyau sous-marin.
L'idée passa visiblement à travers tout les esprits, lorsque la poussière et le remue ménage de l'éboulement laissa place au calme, tout les loups étaient présents, pour le meilleur et surtout pour leur tombeau. Il n'y avait pour le moment aucune surface d'air de visible et Safran regretta amèrement de n'être qu'au stade du « je crame sur le continent » de la malédiction et pas à celui de son père où en plus de devenir elle même un monstre marin, respirer sous l'eau ne serait pas un problème.

Restons calme, ils avaient encore quelques minutes devant eux avant de mourir par la pire mort qui soit pour des loups supposément marin, c'est à dire la noyade. D'autant plus qu'un Raeders avait plus d'entraînement pour l'apnée que deux loups du continent, s'ils flanchaient, Safran ne se gênerait pas pour leur voler le peu d'air qu'il resterait dans leurs poumons. Mais avant d'en arriver là, Safran chercha via la direction de nage des poissons, l'ondulation des coraux et sa résistance dans ses mouvements, un courant qui indiquerait une éventuelle sortie ou au moins un trou d'air. Et puis si des coraux arrivaient à se développer ici, c'est bien que la surface devait pas être loin non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 5105
» Age : 23
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Roy
13 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Karigan
10 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Orange

Athelstan
9 ans (14/11)
Etelkrus - Garde
Rouge

Azkaban
6 ans (14/10)
Solitaire

Bree
7 ans (21/11)
Lazuli - Herboriste

» Feuille de perso'
» Points: 967

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Dim 28 Oct 2018, 08:51

La situation avait dégénéré à une vitesse assez consternante. Pour une raison qu'elle avait du mal à saisir complètement- sans doute la même fibre aventurière bien cachée de sa personnalité qui l'avait conduite à sa première visite sur Morne-Oeil quelques années auparavant - elle s'était retrouvée embarquée dans une expédition qui rassemblait trois autres loups et en direction d'un manoir hanté sur l'Île Fantôme. Le groupe comptait un autre lazuli du nom de Lieutenant, et deux Raeders qu'elle connaissait vaguement, Hicham et Safran. Son pouvoir avait décidé de faire des siennes uniquement lorsqu'elle avait croisé le regard du grand loup noir, et ce qu'elle avait appris était relativement... déconcertant. Fort heureusement, elle s'était bien gardée d'exprimer quoi que ce fut à ce propos - un comportement presque inscrit dans ses gènes - personne n'avait rien remarqué. Le petit groupe s'était aventuré dans l'entrée du mystérieux manoir apparu là, et ensuite ça avait été l'apocalypse.

Le sol s'était effondré, ils avaient chuté dans l'eau et une créature tout droit sortie des enfers avait jailli sur eux, les contraignant à la fuite dans un boyau caché - mais qu'est-ce que tout ça fabriquait sous un Manoir ? - dans lequel ils étaient désormais coincés aux côtés de poissons exotiques, de roches et de coraux. Parfait. Ils auraient été sur la terre ferme, se retrouver enfermés tous ensemble aurait pu être contraignant mais plus facile à gérer. Là, il leur restait quelques mines instants avant que l'air ne leur manque, instants durant lesquels ils ne pouvaient utiliser leur énergie pour communiquer. Elle était bien trop précieuse à les maintenir eux en vie. Bree se fit la réflexion que si Chulhei avait été là, il aurait sans doute pu les tirer d'affaire. Mais ce n'était pas lui qui était là, simplement sa fille, trop jeune pour avoir encore été pleinement touchée par la malédiction des Raeders. Qui, en l’occurrence, aurait été une bénédiction.

Les méninges de la blanche passèrent la cinquième alors que ses prunelles scrutaient ce qui les entouraient. Elle vit Safran se diriger vers les êtes et coraux qui se trouvaient au fond, mais ne chercha pas à savoir ce qu'elle faisait Il leur fallait retrouver la surface rapidement. Très, très rapidement.
Décidant qu'économiser de l'oxygène ne lui servirait plus pour très longtemps, la jeune louve s'immobilisa comme elle le put dans les flots et expira légèrement pour laisser échapper une traînée de bulles. Elle les regarda s'envoler dans une direction qui lui indiqua combien sa perception de l'endroit et de l'envers avait été bouleversée par leur course effrénée et les effondrements, et sans hésiter s'appliqua à nager dans la direction qu'elles suivaient, qu'elle supposait être la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Mona Lisa
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 67
» Age : 30
» Date d'inscription : 25/10/2018
» Personnages : .

« Le loup qui prépare les onguents et les médecines à pour nom apothicaire.
Lorsque c'est une louve qui exerce cette activité, on l'appelle sorcière.
Les mâles aiment bien tuer une femelle de temps en temps. »


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Dim 04 Nov 2018, 01:01

Le seul léger courant que vous observez est proche du sol, un petit banc de poissons oranges rayés de noir et à la tête blanche semblent s'amuser a tournoyer dedans avant de se glisser dans les coraux et d'en ressortir pour recommencer.

Le mur que Bree atteint en pensant être la surface tremble sous les coups brutaux du monstre marins. Ce serait bête qu'il s'effondre sur vous. Vous feriez mieux de vite trouvé un abri...

***

Lieutenant & Hicham n'ayant pas encore répondu, un malus leur sera appliqué d'office à la fin du jeu.


Dernière édition par Mona Lisa le Lun 05 Nov 2018, 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hiwell
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3358
» Age : 22
» PUF : Messy ; Hiwell
» Date d'inscription : 24/07/2010
» Personnages :
DESCADA - Nakhu
6 ans et demi (14/11)

HICHAM - Raeder
6 ans [26/11]

» Feuille de perso'
» Points: 775

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Dim 04 Nov 2018, 17:22

Hicham n’était déjà de base, pas bien rassuré. Bien qu’il ne l’avouerait jamais et ne le montra encore moins. Il était un Raeder, les Raeders ne doivent avoir peur de rien du tout.

Il s’était à nouveau retrouvé avec la blanche, inconnue croisée il y a bien longtemps. Sa cousine Safran était là, elle aussi, puisqu’ils étaient venus ensemble. Hicham était content d’être avec elle. Un loup étrange était avec eux aussi. Bref. Une belle petite brochettes de loups où la parité était là.

En entrant dans le manoir, son frisson eut à peine le temps de lui faire frissonner l’échine qu’il entendit l’écho d’un rouage et un claquement lourd des portes derrières eux. Étais-ce un piège ?
Il ferma les yeux un instant, essayant de ne pas trop penser à sa terreur intérieure, et prit sur lui. Il jeta un oeil à Safran. Elle…

OUTCH

Le sol se déroba sous leurs pattes et la chute soudaine souleva le coeur du pirate brun. Il retint son souffle de peur, ne pouvant sortir un seul son de sa gorge. Le contact raide avec l’eau froide lui figea les muscles quelques secondes, avant qu’il reprenne connaissance et comprit qu’un monstre marin avait pas mal envie de les engloutir tous les quatre. Il croisa le regard de sa cousine qui s’était apprêtée à le prévenir… Lorsqu’une tentacule jaillit brusquement. Il se réfugia sous des coraux en guettant les alentours. Il fallait qu’ils s’enfuient. Ils ne pouvaient rester là, et, bientôt, ils n’auraient plus d’air. Il pensa, à l’instar de sa cousine, qu’il était bien amer de la part des dieux de leur infliger ce genre de situation ironique lorsque les damnés de Pontos n’étaient pas encore capables de respirer sous l’eau, la mutation n’ayant pas encore commencé.

Safran s’affairait à chercher la surface grâce au sens de la danse des coraux.

La blanche, elle, eut une idée plutôt bonne, car, en soufflant un peur de son précieux oxygène, elle permit à la fine équipe de suivre ces bulles qui connaissaient le chemin vers la surface.

Il fallait nager. Et vite !
Revenir en haut Aller en bas
Mona Lisa
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 67
» Age : 30
» Date d'inscription : 25/10/2018
» Personnages : .

« Le loup qui prépare les onguents et les médecines à pour nom apothicaire.
Lorsque c'est une louve qui exerce cette activité, on l'appelle sorcière.
Les mâles aiment bien tuer une femelle de temps en temps. »


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Jeu 08 Nov 2018, 22:26

C'est le néant, vous ne trouvez rien par le haut...

Un puissant coup contre la paroi fait se fendre la roche, un morceau de pierre se détache et libère le passage à un tentacule hérissée de piques !
Vous êtes forcés de retourner vers le fond avant qu'il ne vous attrape !!

De toute façon, il n'y avait que plus d'eau derrière cette paroi... Mauvaise pioche.
Revenir en haut Aller en bas
Mona Lisa
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 67
» Age : 30
» Date d'inscription : 25/10/2018
» Personnages : .

« Le loup qui prépare les onguents et les médecines à pour nom apothicaire.
Lorsque c'est une louve qui exerce cette activité, on l'appelle sorcière.
Les mâles aiment bien tuer une femelle de temps en temps. »


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Ven 23 Nov 2018, 14:44


Plus que quelques heures pour tenter d'avancer encore un peu et minimiser vos malédictions WAT

Faites marcher vos cerveau morbleu !
Revenir en haut Aller en bas
Mona Lisa
». Timid'


Féminin » Nombre de messages : 67
» Age : 30
» Date d'inscription : 25/10/2018
» Personnages : .

« Le loup qui prépare les onguents et les médecines à pour nom apothicaire.
Lorsque c'est une louve qui exerce cette activité, on l'appelle sorcière.
Les mâles aiment bien tuer une femelle de temps en temps. »


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   Sam 24 Nov 2018, 11:53


Il est trop tard, vous avez perdu...
Un murmure ricane à vos oreilles et laisse un long frisson courir le long de votre épine dorsale...
Horrible et repoussante vieille louve
en perverse activité avec le diable,
s'amusera a vos dépends...

Le monstre marin parvient finalement à briser la roche et vous rejoindre. Il vous gobe tout rond.
Puis vous ouvrez les yeux, parce que vous ne ressentez aucune douleur, aucune pression sur vos poumons, aucun froid de l'eau qui vous oppresse. Vous êtes revenus dans le hall du Manoir et vos pelages ne gouttent même pas. Vous êtes parfaitement secs.
Avez-vous imaginé cette chute aux enfers dans l'eau glacée ? Et cette bête féroce qui vous a avaler ??

Sous vos yeux surpris apparaît soudain la jeune et jolie Croquemort dans une gerbe d'étincelles violacées et noires.
Vous aviez déjà vu des étincelles noires ? C'est dingue ! D'où un fragment de lumière peut être aussi obscur ?!


Elle sourit. De ces rictus étranges et inquiétants qui vous font sentir minuscule, fragile, impuissant. Une peur sourde se campe dans vos ventre et tord vos boyaux. Qu'est-ce que c'est que ça ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Qui est-elle bon sang ?!

Vous n'aurez pas longtemps à attendre avant que le poil soyeux et entretenu de la femelle aux yeux vairons change pour une robe hirsute. Ses cheveux s'enroulent en une tignasse sauvage, son museau se plissent et se froncent et se raccourcit, ses crocs et ses griffes s'étirent tandis qu'une lueur mauvaise baigne ses prunelles blanche et noir. Son chapeau haut de forme est vite remplacé par un miteux tout pointu.


Vous avez devant vous la vile sorcière Mona Lisa. Vous comprenez donc que ce manoir est le sien, et qu’elle vous a embarqué tout droit dans un piège. Une épreuve de bravoure, d'endurance et de réflexion à laquelle vous avait failli.
La harpie magicienne laisse éclater un grand rire sardonique. Son dos se voûte sous son fou rire, c'est qu'elle aurait presque mal aux côtes cette vipère !

Vous n'osez pas bouger jusqu'à ce qu'elle retrouve un peu de calme. Tour à tour, elle vous scrute avec ce même rictus dérangeant. Puis enfin sa voix mesquine grince à vos tympans.

« Pauvre loups que vous êtes, incapables de vous sauver de mon bébé Chtulu ♥ ... Vos familles vont être fiers en sachant que vous ne sauriez les protéger des méchants mes douces gourmandises ! Surtout vous, les marins d'eau douce ! »

Elle ricane encore et se pourlèchent les babines, comme si elle se voyait déguster l'un de vous à l'instar de la sorcière d'Hansel et Grettel. Vous savez, cette histoire que vos parents vous racontaient le soir pour que vous restiez sages et ne quittiez jamais le campement de votre meute sans un adulte... Alors tous les contes ne seraient pas simplement des histoires à faire peur ?!

« Pas de panique, je ne vous mordrais pas en cette belle nuit d'Halloween ! Même si l'envie y est ! Toutefois... J'ai quelques ptites infortunes pour vous... »

Trick or Treat ?
La vieille louve et son regard si particulier vous jauge une fois encore et vous remarquez qu'elle marmonne dans une langue que vous ne connaissez pas... Puis de nouvelles gerbes d'étincelles violettes explosent autour de vous alors que la Sorcière reprend la parole encore une fois :

« Bree, mon ange, tes poils vont pousser et pousser et pousser et te voilà devenu aussi velue qu'un lévrier afghan ! Quelle classe ! Quel pelage doux et soyeux ! Tu gagnerais sûrement les grands prix de beauté... Avec de la chance, tu retrouvera une robe moins virevoltante avec ta mue de printemps ? Qui sait ! »
( Cela prend effet tout de suite et jusqu'au 21 mars jour du printemps, soit 4 mois IRL )

Mona Lisa rit toujours, appréciant son propre humour caustique et se tourne vers la deuxième femelle. Celle qui aurait dû être au moins un peu plus débrouillard sous l'eau !

« Safran, honte à toi qui n'a pu te sauver d'un choupinet petit bébé Chtulu... Et ça se dit Seconde ? Bravo ! Ta truffe s’illuminera et clignotera sans que tu puisse y faire quoi que ce soit ! Gros avantage, c'est niquel pour préparer Noël ♥ T'inquiète, après les fêtes et la saison froide, ça devrait finir par s'éteindre... »
( Cela prend effet tout de suite et jusqu'au 21 mars jour du printemps, soit 4 mois IRL )

La vicieuse fille du diable rigole en tournoyant sur elle même avant de bondir devant l'autre boucanier Raeder. Il aura pas fait mieux que sa sœur de meute celui là...

« Hicham... Pour éviter de propager ta lâcheté et ton manque d'initiative, tu ne pourras plus fabriquer de descendants passés tes dix ans. Sauf peut-être si le roi des Océans y consent ? Ou votre Maîtresse des Rituels, il se pourrait qu'elle soit un peu plus accessible... Ahahah ! »
( Peut-être que le Maître des Rituels saura comment t'aider à résoudre ce problème ...? )

Pour finir, Mona Lisa fait quelques pas vers le loup le plus inutile de la soirée, et déclare en perdant un peu de sa bonne humeur :

« Pour toi le revenant, puisque tu n'a pas jugé bon d'aider tes compatriotes, ton inaction aura pour conséquences de statufier tes muscles ! Tu sens la douleur cuisante dans ta cuisse ? Tu boiteras au moins pour les trois prochaines années, puisque tu n'aide pas ton prochain, je te donne une raison de ne pas le faire... Peut-être le bourru Grizzli sera d'un avis différent ? Oh, et tes yeux ont changé de couleur, ils sont maintenant noirs comme le mien ! »
( Aka seul pour éventuellement accepter de soigner cela, sinon tu souffrira 6 mois IRL ! )

La Sorcière vous fait un clin d’œil et une dernière fois, vous vous retrouvé entourer de lucioles magique violettes et noires qui clignotent autour de vous. Un brouillard dense et humide vous enveloppe, vous ne voyez plus rien mais entendez encore le chant mielleux de la vieille louve.

Puis le soleil vous éblouit. Vous vous rendez compte que le matin est là, qu'il fait jour et que vous êtes... Dans le cimetière. Une légère brume entoure la colline non loin mais vous ne distinguez plus aucune construction. Plus de manoir. Que ?!
Avez-vous vraiment rêvé tout cela ? Sûrement pas... Pourtant c'est comme si rien n'était arrivé, rien n'avait changé. Ou presque... Vous seuls êtes différents maintenant !
La rosée vous mouille les poils et la quiétude de la dernière demeure des morts vous apaise un peu malgré vos souvenirs bien nets de cette nuit infernale...

Il n'y a plus qu'une chose à faire maintenant... Rentrer et dormir. Vous en avez bien besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Nautilus - Pirates ou presque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Nautilus - Pirates ou presque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Dandy's Pirates ! ( En attente de validation. )
» Il suffirait de presque rien ...
» Jishin Kaizokudan(Earthquake Pirates)
» Un dîner presque parfait
» "Un dîner presque parfait" [pv Kanoë]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: Archives Event
-
Sauter vers: