Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Une avancée vers ... | RP Meute

Aller en bas 
AuteurMessage
Vekah
». Affirmé
». Affirmé
avatar

Féminin » Nombre de messages : 3359
» Age : 24
» PUF : Vekah / Amneshia / Hemestra
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : bulletorange Heinrich.
~ L’indépendant
10ans - 31/03/2017
Solitaire
N'aura jamais de Glow'
Aime Luna & Donneur de sperme pour Nimueh | Asexuel
#ff9966

bulletgreen Anastasia.
~ Fougère urticante
9ans - 13/05/2017
Lazulis & Autre (Nourrice)
Sans Glowstick, Disciple d'Ao
En couple PNJ | Hétérosexuelle
#009900

bulletpink Camélia.
~ Douce fleur
1ans - 13/09/2018
Solitaire
Sans Glowstick
Célibataire | Pansexuelle & Polyamoureuse
#ff6666

» Feuille de perso'
» Points: 970

MessageSujet: Une avancée vers ... | RP Meute   Sam 27 Oct 2018, 15:31

bulletgreen Une avancée vers ... bulletgreen

Ce Rp concerne la meute Lazuli, son avenir et surtout ses nouveaux chefs de meute, nous invitons ses membres à y prendre part. Vos loups auront été mis au courant de la réunion la veille, celle-ci se déroulera à la première lueur du crépuscule le lendemain. Le rassemblement ayant lieu à la Vasque Lune sous demande d'Ao, le camp sera démuni de la plupart de ses membres. C'est pourquoi, ceux qui seront absent (pour "X" raison) pourront être considérées comme les "gardes-camps" (ou pas à vous de voir), même si les PNJ prennent déjà ce rôle pour ne pas laisser le camp sans surveillance.

bulletgreen Anastasia ~
La fougère urticante.

bulletgreen D'habitude, il ne lui fallait pas longtemps pour s'endormir, mais depuis la perte de son pouvoir son sommeil se faisait plus difficile à trouver. Ça n'était pas jusqu'au point de dire qu'Anastasia était devenu insomniaque, non et cela serait un ironisme macabre, elle avait juste retrouver un sommeil normal. Son essence vital n'étant plus drainait pas le don d'Ao, la louve tricolore se trouvait moins fatigué, moins affaiblit, moins somnolente. Elle qui pourtant pouvait s'endormir n'importe où et parfois n'importe quand, qu'importe la situation. A présent, seul le soir venu lui donnait l'envi de sombrer dans la bras de Morphée. Hélas, son sommeil de la veille ne fût pas aussi tranquille que d'habitude. La raison? Le rassemblement qui aurait lieu dans la soirée du lendemain. Même si elle en connaissait les raisons cela là rendait anxieuse. L'avenir de la meute et ses nouveaux chefs, mais il ni avait pas que cela. Anastasia allait surement se retrouver face à la Dragonne alors qu'elle n'avait plus son Glowstick. Gloriel lui avait brisé lors de l’attaque des Pumas pour la sauver elle et les autres loups présents ce jours là. Un acte tout à fait louable, mais Ao allait-elle pensée de la sorte? Déesse imprévisible, Ana' ne serait répondre à cette interrogation. De plus, cette assemblée avait pour but de rassembler le maximum de Lazuli. Autant dire qu'après des années d'isolement forcé lié à son pouvoir, cela lui ferait tout drôle de se retrouver entourer de loup béni des Dieux.

bulletgreen C'est pour cela qu'Anastasia ne trouva que difficilement le sommeil cette nuit là et c'est aussi pour cela qu'elle était parmi les premières lever ce matin là.

bulletgreen La louve tricolore avait profité de la matiné pour prendre un bain au Fleuve chantant en compagnie de Nimueh. Son pelage n'était globalement pas très sale. Un peu poussiéreux, le blanc de son poitrail n'était pas éclatant, mais pas gris. C'était surtout pour nettoyer les zones de ses plaies. Son visage, son œil, son cou et son épaule. Le tout cicatrisait plutôt doucement, mais surement. Le sang, le pus, la lymphe, les croûtes, les restes de remèdes et autres cataplasmes souillaient en revanche les poils aux abords des plaies. Cela ne la rendait pas vraiment présentable. Lors de cette baignade, elle pu voir de son unique oeil son reflet dans l’eau du fleuve. Elle n’avait plus rien avoir avec cette louve ronde dénué de marque. Son poils trempait lui coller à la peau révélant ici les forme de son corps qui avait disparue. Ana’ avait aussi pu se rendre compte à quel point elle était devenu maigre. La sécheresse ne l’avait pas épargner et son pouvoir avait empirer son état. Après ce bain nécessaire, Anastasia avait prit son temps pour se préparer car elle en avait bien besoin ce jour là. Délicatement, elle avait brosser et natter queue et tresses. Son pelage était lisse et propre, une douce effluve de plante s'en dégager à force de se faire badigeonner la poire. Pour le moment, elle ne pouvait mettre de cache œil sur son orbite gauche devenu aveugle. La louve devrait donc se présenter ainsi durant encore un bon moment.

bulletgreen Le reste de la journée, Ana’ le passa au camp, ordre des Herboristes. Un peu en retrait, la cheffe de meute en profita pour observait les aller et venu de chacun. Voilà bien des années qu’elle n’avait pas pu faire cela. C’était agréable de voir les petits vies de chacuns. Elle se sentait déjà moins seul que de rester cloitrer dans sa tanière, même si personne ne se soucier d’elle. Une simple spectatrice, cela lui convenait, elle n’avait pas encore repris l’habitude de croiser autant de loup. Le temps passa bien vite et le moment de partir vers la Vasque Lune était proche. La tricolore n’étant pas au top de sa forme, elle partir plutôt que les autres. Elle avait demander à Morrow de l’accompagner sur le chemin, car Nimueh ne pouvait se charger de cela. La coursière faisait parti de ceux qui resteraient au camp pour le surveiller en l’absence de la plus part de la meute.

bulletgreen Les deux cheffes de meute faisaient route une dernière fois ensemble sous ce titre. Une dernière marche solennelle. Une avancée vers la fin mais aussi vers un renouveau. Il était temps pour elle de prendre du repos et de laisser la place aux plus jeunes. Anastasia était contente de la collaboration qu’elle avait pu avoir avec sa consoeur. Elle profita de cette marche pour discuter de quelques anecdotes qui l’avait marqué à Morrow, mais aussi elle l’a remercia pour toute ses années et tout le soutient que la louve rouge avait pu lui apporter. De la fière solitaire était née une cheffe de meute soucieuse de bien faire. Certes, il y avait eu des ratés, mais cela était inévitable. Après tout, ils étaient des loups. L’être parfait n'existait pas.

bulletgreen Une fois arrivé sur place, il n'y avait plus cas faire l’appel de ralliement. Dans un derniers cris commun, elles appelèrent les Lazulis à les rejoindre. Le ciel commençait que tout juste à perdre sa teinte bleu uniforme pour se teindre peu à peu de rose. Doucement, les membres de la meute arrivèrent. Une à un ou en petit groupe. De son oeil droit elle observa chaque être présent. Après un moment, suffisamment long pour que tout le monde soit arrivé. Anastasia rompa sa position assise pour se lever. Son épaule lui faisait mal, mais elle ne le laissa pas la douleur se faire voir. D’une voix haute et intelligible, elle pris la paroles faisant taire les conversations:

“Bien le bonsoir, chères consœurs et chers confrères.”

bulletgreen Elle marqua une pause pour balayait du regard les loups en face d’elle, mais aussi pour être sur que tout le monde soit bien à l’écoute.

“Comme vous le savez déjà, nous nous retrouvons ici à la demande d’Ao. Ce soir est un soir important pour notre meute. Une page se tourne pour qu’une nouvelle puisse s’écrire...”

bulletgreen Sa prunelle se tourna vers Morrow pour cas son tour elle puisse prendre la parole si elle le désirait. Anastasia ne savait pas vraiment comment cela allait se dérouler car visiblement les Dieux viendront y mettre leurs grains de sel, comment ou comment là était la question...
/!\ Merci de laisser poster Aishi avec Morrow Lèèèche /!\
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t5408-8594-vekah-s-pero-8592
Aishi
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 530
» Age : 21
» Date d'inscription : 14/05/2017
» Personnages :
    Morrow
Relation compliquée avec Noroi | Lesbienne | Alpha Lazuli | 9.5 ans (née le 27/01/17)
    Korra
Avec Geb ♥ | Hétéro | Nourrice Etelkru | 6 ans (née le 20/07/17)
    Thalion
Célibataire | Garde Etelkru | 4.5 ans (né le 30/10/17)
    L'ombre
Brute solitaire | Adulte | Sans relation fixe
    Anianka
Lazuli | Prêtresse de Moiro | Libre & bisexuelle | 2 ans (née le 10/03/18)

» Feuille de perso'
» Points: 364

MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   Ven 02 Nov 2018, 18:00




Un dernier coup de patte et la voilà prête. Même avec plusieurs heures de préparation, elle peinait à retrouver le même éclat que dans sa jeunesse. Mais même pour son âge, Morrow restait une louve soignée et élégante. La blessure encore ouverte qui lui paralysait la nuque était recouverte d'un bandage blanc caché par son habit gris. Sa cicatrisation était lente, mais grâce aux guérisseurs la chef allait se rétablir sans trop de soucis. Depuis ce jour au temple de Moiro, elle n'avait plus revu son frère Arleston, elle espérait qu'il aille bien.. Si seulement il était passé la voir, allait-il venir à la réunion ? Il fallait qu'elle lui parle.

Aujourd'hui, elle avait nettoyé sa tanière pour pouvoir la laissé à l'un des prochains chefs, ou aux deux pourquoi pas ce n'est pas la place qui manque. Ouverte sur les monts et les forets qui bordent la partie nord du territoire, elle offre une atmosphère de calme et de sérénité, idéal pour la réflexion et la méditation, indispensable pour des chefs de meute qui recherchent la tranquillité. Si Anatasia n'avait pas eu le fardeau de son pouvoir, elle aurait pu y vivre avec Morrow, et peut-être que tout aurait été différent..
Après cette nuit, la rouge irait dormir dans une autre tanière, ou peut-être dans la pièce commune avec quelques autres.

C'est avec lenteur qu'elle marcha aux côtés d'Ana ce soir, pour aller rejoindre le temple du raptor. Leurs ombres s'emmêlaient et grandissaient devant elles au fur et à mesure que le soleil s'approchait de la terre, recouvrant le ciel d'un manteau sombre. Elles discutèrent pendant le trajet sur ces dernières années passées à travailler ensemble, sur les difficultés et les bons moments. Ce fardeau, elles l'avaient partagées à deux et il était temps de le léguer à d'autres, plus forts, plus jeunes. Elles rigolèrent sur quelques anecdotes et c'était un moment très agréable, car le poids qui leur encombrait les épaules disparaissait au fur et à mesure qu'elles s'approchaient.

A quelques pas de l'entrée du temple du raptor, elles s'arrêtèrent et s'échangèrent un silence apaisé. Puis vint le moment d'appeler les autres, alors elles hurlèrent une dernière fois ensemble dans un chant mélodieux et puissant, sons graves comme l'utilisent seuls les plus dominants.

Assises l'une à côté de l'autre, elles attendirent que tous arrivent pour commencer la réunion. Morrow salua chaque arrivant un à un, cherchant Arleston avec espoir. Lorsque ses filles furent arrivées, Morrow leur demanda de s'installer un peu à l'écart. C'était l'occasion de les présenter, chose qu'elle aurait du faire depuis longtemps déjà.

Elle laissa sa consoeur débuter la réunion puis après un échange de regards, prit à son tour la parole :

Merci à tous d'être venu à cette réunion. Nous tenons également à vous remercier pour toutes ces années passées sous notre commandement, nous espérons que nous avons pu vous guider et vous offrir la sécurité, la compassion et l'ordre que vous attendiez de nous.

Aujourd'hui, nous passons dans le grade des anciens et c'est à deux d'entre vous de nous remplacer. Sachez que nous serons toujours disponible pour conseiller et pour apporter notre aide.


Elle marqua une pause et posa son regard sur ses filles.

Avant de laisser la parole aux dieux, je tenais à faire quelques chose que j'aurai du faire il y a longtemps déjà.

Elle cligna des paupières et balaya l'assemblé de son regard vairons.

Je tiens à vous présenter mes filles comme il se doit. Anianka et Sorrow, qui comme vous le savez ont intégré nos rangs il y a un peu plus d'un an.
Elle ne rajouta aucun détails sur leurs preuves contre le Cerf de Yurai, car ce n'était pas le moment de débattre sur cela aujourd'hui.

En dernier point, nous tenons à féliciter Anianka et Spleen pour leur nouveau grade de Prêtresse.

Sur ces dernières paroles, elle se tût et coula un regard à Anastasia. Les deux louves avaient réfléchis et pourtant, elles n'avaient pas pu se décider sur lesquels d'entre eux pouvaient bien les remplacer. Les dieux auront un avis beaucoup plus réfléchi qu'elles là dessus, car ils connaissent les faiblesses et les forces de chaque loup présent.

Merci de laissez les dieux poster après ce message !!
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3282
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   Mer 07 Nov 2018, 13:17

Alors que les Chefs ont prononcés leurs paroles et que tous les Lazulis sont désormais rassemblés aux lueurs du soleil mourant, une grande lumière illumine les cieux. Comme une aurore boréale, des filets de couleurs se dessinent au-dessus des présents. Quelques instants plus tard, les silhouettes des trois gardiens des Lazulis font leur apparition derrière les deux louves qui viennent de parler. Tout d'abord Ao, d'un bleu pur et lumineux, puis Mido, vert émeraude, et enfin la gracieuse Moiro.
C'est la première fois depuis la refonte du monde que tous les trois apparaissent aux yeux de chacun. C'est un grand jour, et vous le savez. Une page va se tourner pour votre meute, et il sera temps d'écrire un autre chapitre de son histoire.

Ao s'exprime la première. Les deux louves sont ses disciples, et elle coule un regard qui semble empreint de fierté, avant de lancer  :

"Bonsoir Lazulis."

Le silence tombe aussitôt. L'aura de la Dragonne est puissante, elle inspire le respect.

"Voilà bien des lunes que nous avons désigné les chefs qui vous ont guidés jusqu'à ce jour. Avant qu'elles ne se retirent de ce rang, rendez hommage à ces années durant lesquelles elles ont fait montre de toutes les qualités que l'on exigeait d'un meneur. Elles ont su guider cette meute vers un avenir brillant. Que les mémoires s'en souviennent comme de grand meneurs."

Alors les trois dieux eurent un hochement de tête. Et aux pattes des deux louves apparurent deux bagues sertie d'une pierre brillante, irisée, qui luisait des trois couleurs de leur meute. Symbole à jamais du service qu'elles avaient rendu et de leur dévotion.
Ce fut ensuite Moiro qui se redressa avec grâce. S'il émanait d'Ao une aura d'autorité, la déesse rose elle charmait tous les regards, et plus encore ceux des loups qui n'avaient jamais eu l'occasion de la voir.

"Il est temps désormais de nommer les successeurs d'Anastasia et Morrow. Nous vous connaissons tous, et nous avons lu dans l'esprit de vos chefs lesquels semblaient les plus à même de porter les valeurs des Lazulis. Cette meute a pour ambition le renouveau, et ne prend pas en considération le sang ou la réputation. Ici, seuls les actes comptent, les actes de bravoure et de loyauté, les actes de force et d'esprit. Anastasia et Morrow ont su s'entendre et se compléter pour créer cet idéal. Il sera le devoir des prochains venus d'en faire de même."

Elle se rassit, et lança :

"Avant de les nommer, sachez que les dieux vous sont reconnaissants de votre effort face aux créatures qui avaient envahi les temples après le temps de l'aridité."

Enfin, le moment arriva, et ce fut Mido qui s'avança en dernier pour le grand final de cette cérémonie. Il était une force tranquille, calme, mais son regard brillait d'une intelligence vertigineuse pour chaque mortel.

"Lazulis, le temps est venu de nommer vos nouveaux meneurs. Gloriel, Astaroth, avancez-vous face à votre peuple, et prenez la place qui est la votre désormais."

Les regards des trois divins se posèrent sur les deux mortels.

"Portez avec fierté les couleurs et les valeurs des Lazulis. Que nos prêtres sachent vous guider dans notre volonté, et que la votre guide ceux de votre meute."

Le temps des adieux était terminé, celui des félicitations était venu. Les dieux disparurent dans un éclat de lumière, laissant là leurs enfants et la nuit qui s'avançait pour clore cette page de l'histoire des Lazulis.
Revenir en haut Aller en bas
Assendïr
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 88
» Age : 20
» PUF : Raksha
» Date d'inscription : 28/09/2017
» Personnages : Astaroth
5,5 ans (29/09)

Abbygail

» Feuille de perso'
» Points: 100

MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   Mer 07 Nov 2018, 18:40

Astaroth


Ainsi se termine le règne de d'Anastasia et de Morrow. La veille, il avait appris qu'une réunion allait se dérouler à la Vasque de la Lune. La journée avait été plutôt courte pour lui, il avait passé son temps à se demander qui allait récupérer le flambeau. Il ne connaissait pas beaucoup d'individus personnellement au sein de la meute, alors le choix était restreint. Il avait pensé à Gloriel comme premier alpha. Le mâle était ouvert d'esprit, compréhensif, pédagogue, fort et intelligent, un alpha idéal. Mais pour le second, il ne savait absolument pas. Astralys était sans doute trop jeune pour le poste, Brienna sans doute trop enfermée dans un monde utopique. Il avait beau réfléchir, il ne savait pas. De plus, réfléchir calmement avait été difficile. Abbygail, sa fille, n'avait cessé de le sortir de ses pensées en lui parlant ou en lui lançant les choses qu'elle trouvait dans la tête afin qu'il s'occupe d'elle.

C'est la tête pleine de pensées qu'il suivit le mouvement vers le lieu de rendez-vous. Les dieux allaient-ils être présents ? Qui allait décider, les dieux ou les deux femelles ? Tant de questions trottaient dans sa tête. Encore quelques heures et il aurait les réponses de toute façon. En arrivant, il remarqua qu'il n'était pas le premier à être arrivé. Il s'était donc assis au milieu de la foule, écoutant les discussions alentours d'une oreille distraite.

Anastasia prit la parole, suivie de Morrow. Cette dernière en profita même pour présenter ses deux filles. Elle avait finalement pris le temps de le faire … Astaroth n'avait pas trop apprécié de voir les deux louves entrer d'office dans la meute à cause de leurs liens du sang sans avoir passé les tests qu'Astralys et lui avaient subis. Il n'avait jamais adressé la parole aux deux concernées mais ne doutait pas de leur place au sein de la meute cependant.

Il remarqua des lumières dans le ciel au dessus de leurs têtes. Peu de temps après, les silhouettes des dieux apparurent derrière les deux anciennes dirigeantes. Astaroth écarquilla les yeux. C'était la première fois qu'il les voyait, et il comprit que les histoires sur les glowsticks et les dieux n'étaient pas que des histoires.

Le mâle ne put qu'approuver les paroles d'Ao. Il ne connaissait pas tellement Anastasia mais Morrow avait été une bonne alpha pour lui. Elle s'était occupée de son insertion dans la meute, alors pour cela il la remerciait.

Moiro prit la parole. Il était étonné de voir à quelle point la déesse était belle et charismatique. Il comprit pourquoi sa chère Brienna avait décidé de suivre sa voie. Astaroth planta ses griffes dans le sol. Le moment tant attendu allait arriver, elle allait dire les noms ! Malheureusement pour lui, elle s'arrêta avant même de les prononcer. Le mâle planta ses griffes dans le sol et les remua. Qui seront les plus à même de porter nos valeurs ?

Gloriel, Astaroth, avancez-vous face à votre peuple, et prenez la place qui est la vôtre désormais.

Le mâle se figea. Son nom venait réellement d'être prononcé ? Astaroth leva les yeux vers Mido. Ce n'était pas possible, il n'avait même pas de glowstick ! Son regard parcourut la foule à la recherche de Gloriel. Avant même de l'avoir trouvé il tourna de nouveau la tête vers les dieux. Il voulut protester, dire qu'ils devaient s'être trompés, mais un simple silence sortit de sa gueule. L'anthracite savait que les dieux avaient une raison de l'avoir choisi. De ce fait, il acquiesça en silence, un sourire apparaissant sur ses babines. Si les dieux avaient confiance en lui, il ferait tout pour ne pas les décevoir. Quelques secondes après, les silhouettes divines disparurent dans un éclat de lumière.

Pendant un instant il n'entendit plus les bruits aux alentours. Il était comme dans une bulle, encaissants le résultat de la réunion. Quand le son revint à ses oreilles, il leva la tête, prêt à faire face aux siens.

« Je ferai tout mon possible pour ne pas vous décevoir, et pour prouver que les dieux ne se sont pas trompés. »

Son cœur battait à tout rompre, mais il savait à présent qu'il n'avait plus à avoir peur. Il était alpha maintenant. Il leva une dernière fois le regard vers le ciel et murmura comme pour lui-même, même si ce message était adressé aux divinités, un ''merci''.  




Abbygail



Abbygail avait été impatiente toute la journée. La femelle avait cherché des noises auprès de tout le monde et n'avait cessé de demander auprès de ceux qu'elle croisait qui seraient les prochains chefs selon eux. Bien entendu, beaucoup n'avaient pas répondu, mais cela n'avait pas découragé la femelle. Voyant qu'on l'ignorait, elle s'était attaqué à son père. Son frère était beaucoup trop calme pour elle, c'était un jour spécial pourtant !

La jeune louve avait suivi son père comme elle le pouvait. Une fois sur place, elle s'était assise bien devant, le poitrail bombé et la tête haute. Si ça se trouve, les dieux allaient la choisir elle ! En voyant qu'elle avait de la boue sur les pattes, elle s'empressa de la retirer à coups de langue. Elle devait faire bonne impression, et peut-être qu'elle aurait un glowstick ! La réunion commença, et en entendant les deux femelles parler elle ne put s'empêcher de soupirer d'ennui. Blablabla … c'est quand que ça commence ? Abby avait été tellement distraite qu'elle n'avait pas vu les lumières au dessus de sa tête. Tout ce qu'elle vu fut l'apparition des divinités derrière les alpha. Abby se dressa sur ses pattes, les oreilles dressées, la gueule grande ouverte.

« TROP FORT »

Ao, avec son aura puissante, la fit taire d'un seul coup. Elle fut si choquée par cette apparition et par l'aura qu'elle s'assit sans un mot, le regard rivé vers la déesse. Pour elle ce n'était que du blabla inutile, mais bordel, elle pétait la classe ! Quand ce fut le tour de Moiro, elle remua la queue légèrement. Elle n'était pas lesbienne mais pour le coup elle n'aurait pas dit non, il fallait l'avouer. Encore une fois, du blabla inutile, mais quand on a une belle gueule comme ça, on peut se le permettre non ? Et enfin, le moment tant attendu, Mido. Astaroth ?! Mais c'était le nom de son père ça ! La louve pivota et chercha son père du regard. Elle ne s'attendait pas à ça, mais c'était stylé tout de même, un père alpha ! Elle pourrait bien se foutre de la gueule d'Anianka maintenant que Morrow n'était plus alpha ! La tête haute, elle s'approcha de son père, et ne put s'empêcher de jeter des regards mauvais vers ceux qui semblaient contester les paroles des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Liliandril
». Adorateur
». Adorateur
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1292
» Age : 19
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 28/02/2014
» Personnages : ~

Volstein
& Seul
9.5 ans ~ (nov)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna
& amoureuse d'Astaroth
9 ans ~ (nov)
Lazuli - Herboriste
Glow Rose

Astralys
& Couple avec Gloriel ?
7 ans ~ (onov
Lazuli

Angelica
& relation libre avec Murmure
6 ans ~ (nov)
Nakhu en évaluation

Lucie
& Célibataire
5 ans ~ (nov)
Etelkrus - Guerrière
Glow orange

Maria-Elena
& Célibataire
3 ans ~ (nov)
Nakhu - Louveteau

Lymphalème
& Alone
1 ans ~ (nov)
Lazuli - Louveteau


» Feuille de perso'
» Points: 63

MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   Ven 09 Nov 2018, 15:44

Astralys

La louve rouge était arrivée à l’heure pour la réunion, en effet, elle s’était toujours pointée à l’heure, le retard ne faisait pas vraiment partie de son vocabulaire. Sa figure fine et musclée de guerrière passait entre les loups qui étaient déjà arrivés, leur jettant des regards en coin froids. Il ne fallait pas penser qu’Astralys était devenue une louve gentille en tout ce temps. Son regard pâle comme la lune était toujours aussi froid sur les autres, bien qu’il ait perdu de son dédain. La louve avait laissé ses cheveux pousser, et les avaient rassemblé en une natte guerrière, comme l’avait fait sa mère, Callisto, en plus simple. Sa coiffure était un ensemble de nattes, de mèches serrés, qui ne lui porteraient pas préjudice dans une bataille.
La louve s’emblait tout de même chercher quelque chose du regard en arrivant, tendant un peu le cou pour regarder par-dessus les loups. Cherchant quelque chose. Ou quelqu’un|/i].

Astralys passa entre les loups, croyant reconnaître non loin la figure d’Anianka, et puis celle de Sorrow. Dans ses yeux brillait un agacement, une haine même. Ces deux filles qui avaient eu le droit de se ramener comme des fleurs, et de passer leur épreuve de glowstick immédiatement lui trottaient sur les nerfs, elle avait bien envie de leur montrer ce qu’elle pensait d’elles… Mais non. Depuis qu’elle était ici, elle avait développé un peu plus de patience, et surtout un sens de la vie en meute, de ce qui se faisait, et de ce qui n’était pas possible. Alors elle se contenta de leur jeter un regard particulièrement désagréable avant de se détourner.
[i]Où était-il donc ?



Elle tourna la tête, et enfin, reconnu le pelage sombre strié de cicatrices de Gloriel. Elle savait qu’il serait là. Elle agita un peu sa longue queue ondulée, puis s’approcha. Elle n’osait pas vraiment se mettre aux côtés du loup, mais au moins s’asseoir à proximité, déjà, ça lui ferait plaisir. Elle ne souriait pas, mais à l’intérieur, avoir aperçu le chevalier lui réchauffait le cœur. Il était là. Et elle était pas si loin de lui.
C’était tout con, mais son cœur dansait quand il était près. Au début elle avait tenté d’étouffer ce sentiment étrange lorsqu’elle le voyait, d’ailleurs, elle le cachait toujours aux yeux du monde. Hors de question qu’on ne s’en rende compte. Elle-même, parfois, elle se forçait à quitter un lieu lorsqu’elle le voyait arriver. Elle en avait déjà trop partagé avec lui, ce soir près du lac… Ses joues chauffaient, mais heureusement pour elle, son pelage rouge sombre le cachait complètement.
Elle n’osait pas penser à ces moments près de l’eau.

Mais elle restait là, assise par terre, séparée de lui par quelques loups dont les noms lui échappaient. Peu importe, elle le voyait du coin de l’œil.

Et les deux alphas se levèrent, et leur firent leurs adieux. Astralys ne pouvait s’empêcher de les regarder chaleureusement, avec respect. Ces deux louves l’avaient acceptée, alors que personne ne voulait le faire, et avaient fait d’elle une Lazuli. Elles lui avaient donné une famille. Elles lui avaient fait confiance. Elle n’avait jamais eu d’aussi beau cadeau avant, ni depuis.

La rouge inclina donc la tête pour les saluer, et osa même un petit sourire en leur direction, illuminant son froid visage balafré de la marque indélébile du sabot du cerf maudit.

Et soudain, une lumière apparut dans le ciel, et trois formes se matérialisèrent, une bleue, une verte, une rose. Mais Astalys n’avaient d’yeux que pour la déesse bleue, son aura puissante lui transperçait le cœur. C’était elle. Elle que Gloriel était allé voir, c’était de sa lumière que brillait un des crocs de Gloriel. Et Astralys savait que c’était vers elle qu’elle devait aller. Son regard pâle resta sur la dragonne tant qu’elle était là, l’observant, essayant de la comprendre. Qu’est ce qu’elle voulait chez une disciple, elle ?
Elle en perdit presque le fil des paroles des dieux… Mais soudain Mido prit la parole. Et il nomma deux loups, deux loups qu’Astralys connaissait. Astaroth, et Gloriel.

La rouge se souvenait du loup noir et or qui était rentré dans la meute en même temps qu’elle, et elle se sentit ravie que les dieux avaient choisi un loup comme lui ! Un ancien solitaire, comme Morrow tiens ! Mais Gloriel… Il était le frère d’Anastasia, et il était responsable, sérieux, chevaleresque, attirant… Elle aurait du se douter. Elle renifla discrètement, ses yeux pâles posés sur lui.

Elle était partagée entre la fierté, et la douleur. Encore, il était avec Astaroth, et Astaroth avait une femelle, et des gamins d’ailleurs. Mais le mâle sombre aux cheveux de neige était Alpha maintenant. C’était plus du tout comme avant. Elle qui avait cru qu’il aurait pu venir avec elle, lorsqu’elle irait chercher son glow… Mais maintenant, c’était probablement différent. Il aurait d’autres choses à faire…
Astralys resta silencieuse, regardant le loup noir couvert de cicatrices, sans qu’une once de tristesse traverse son visage, mes ses yeux brillaient bien étrangement.

Gloriel passait dans une sphère qui lui semblait très lointaine, à elle, seule louve de son âge à part la coursière Nimueh à ne pas avoir de Glowstick.



Brienna

La louve violette était venue en avance, sans ses enfants, maintenant devenus trop vieux pour qu’elle puisse les accompagner comme des bébés. Ils commençaient à devenir ado, et ils avaient moins envie d’avoir maman qui leur faisait des câlins tout le temps. Alors Brienna était venue en avance, et elle avait rejoint son chéri sombre aux yeux d’or près de leur fille Abbygail, une chipie grise aux cheveux de feu. La louve grise-violette avait donné un petit coup de langue accompagné d’un sourire à son chéri. Ils étaient là pour êtres spectateurs, elle en était plutôt sure. Les dieux n’allaient pas la choisir elle, et sans glowstick, elle doutait qu’ils choisissent son compagnon incroyable. Elle avait cessé de le regarder avec des étoiles dans les yeux depuis la naissance de leurs bébés, clairement parce qu’elle n’avait pas le temps avec ces deux bouts de chou qui se chamaillaient à longueur de journée. Ils lui rappelaient Elaine et Athelstan quand ils étaient jeunes… Enfin, une version d’Elaine beaucoup plus agaçante. Brienna avait tenté d’être comme Winnie avait été pour elle, mais elle avait pas vraiment l’impression d’avoir super bien réussi. Elle avait bien essayé, mais il se trouvait que ses deux enfants avaient un caractère si opposé, qu’elle avait du les aborder très différemment.

Abbygail, excitée comme une puce, énergique et forte de caractère, était toujours à faire des bêtises, et Lymphalème était toujours entrain de venir faire des bêtises avec elle, mais il était plus compliqué à gérer. Dès qu’il se sentait pris au piège, il mentait compulsivement, et Brienna ne savait pas quoi faire pour qu’il comprenne que c’était mal.

Brienna sourit aux deux Alphas lorsqu’elles vinrent leur parler. Anastasia était sa sœur adoptive, et Brienna l’avait toujours aimée de tout son cœur, comme la soeur mignonne qu’elle avait été. Et Morrow avait accepté de donner une chance à son chéri, Astaroth, pour qu’il vienne vivre avec elle. La violette glissa un regard à son mâle. Elle avait fait semblant de rien voir, mais elle avait l’impression que quelque chose n’allait pas tout à fait. Et la peur de l’avoir forcé à venir vivre avec elle alors qu’il aurait pu vivre mieux ailleurs lui grignotait le cœur. Elle ne lui en avait pas parlé, au début, parce que les bébés étaient toujours entre leurs pattes, mais maintenant qu’ils commençaient à les laisser tranquilles pour leurs aventures de jeunes loups, elle aurait pu évoquer le sujet. Mais la vérité était qu’elle avait peur, elle avait peur que ce soit vraiment de sa faute qu’Asta se sentait pas très bien.

Elle avala sa salive, et se promit de lui en parler, dès que la réunion serait finie. Les Alphas avaient presque fini de parler, et Brienna regarda autour d’elle. Où était donc Lymph ? Il était décidément toujours en retard celui-là ! Pourtant c’était une réunion si importante ! Une petite figure grise à mèches ocres apparut pour se poser à côté d’Abby, avec un petit regard coupable vers sa maman, avant de pointer ses oreilles vers Morrow, qui prononçait ses derniers mots, après avoir présenté ses filles. Tiens, il était temps. Brienna, essayant de rester douce et chevaleresque, ne fit pas de remarque, mais fronça un peu ce qui lui servait de sourcils. Elle n’avait pas du tout apprécié comment ces deux là s’étaient ramenés, alors que Astaroth avait du faire tant d’efforts… Mais en même temps, elle aurait fait pareil pour Abby et Lymph, donc elle se sentait partagée.
Elle se fit une note mentale de réprimander Lymphalème sur son retard.

Et soudain, les dieux étaient là, et elle sentit ses deux enfants d’agiter, alors elle leur fit un petit ‘Chuuut !’ pour les réprimander.

Mais elle arrêta rapidement, ses yeux passant d’un dieu à l’autre au fil de leur discours. Ao, puis Moiro, sa déesse, et maintenant Mido. Mido allait parler, il allait leur annoncer. Les longues oreilles touffues de la louve violette étaient pointées vers lui. Elle avait tellement hâte de savoir, elle s’était tant retenue de demander aux autres qui ils pensaient allaient être les prochains… Elle avait juste suivi de près les plaintes de sa fille, et les infos qu’elle avait trouvées. Elle était peut-être agaçante parfois la petite miss, mais elle était très drôle, et insistante. Quand elle voulait savoir, elle allait savoir.

Et soudain, Mido leur dit, et la gueule de Brienna s’ouvrit grand. Bouche bée, la louve se tourna vers son compagnon, te ses yeux s’illuminèrent de fierté. Ils avaient choisi Astaroth ! Ils avaient choisi Astaroth !

La louve violette semblait briller de fierté, et se mordit la babine pour ne pas exploser de joie, regardant tout simplement son mâle se redresser et adresser les Lazulis avec fierté. Elle se sentait tellement heureuse. Elle avait eu tellement peur qu’Astaroth ne se sente pas accepté ici, et maintenant, les dieux l’avaient choisi de leurs propres pattes.

Brienna osa pas faire un bisou au mâle sombre, et resta de côté, pour qu’il puisse profiter des félicitations auxquelles il avait le droit. La louve violette resta de côté, tentant d’empêcher Abby de se pavaner aux côtés de son père, comme si c’était elle qui était devenue Alpha. Elle avait toujours su que c’était le loup le plus formidable et incroyable de tout PunkWolf et de toute évidence, les dieux le savaient aussi.

Elle était si heureuse pour lui.





Lymphalème

Il avait été dans son coin, entrain de chasser un pigeon. La chasse s’était révélée si intéressante qu’il avait perdu la notion de temps, et il était arrivé en retard, oups, désolé. Ou en tout cas, c’était la version qu’il avait préparé pour maman, au cas où elle lui demandait. En vérité, Lymphalème avait trouvé un livre sur les dieux. Sur Ao, Mido Moiro, Yurai, mais aussi Dairo, Aka et Kiro. Il l’avait caché dans sa couchette, pour que personne ne se doute de rien, et il était entrain de lire un paragraphe sur Kiro. Le dieu de l’agilité. On disait qu’il était un anaconda, et que son épreuve mêlait vitesse, agilité et persévérance dans l’action. Lymphalème avait été happé, et, son museau entre les pages jaunâtres, à l’odeur délicieuse de vieux livre, il avait oublié qu’il devait aller à la nomination des nouveaux alphas. Alors il foutu le livre sous la mousse de son lit, et sortit en courant. Avec un peu de chance, il serait pas trop en retard.

Il se glissa entre les Lazulis, vers les cheveux de sa maman, visibles de loin. Il passa entre les loups et louves, et se prit un regard agacé de sa maman, auquel il rendit un regard plein d’excuses. Oupsiiiii je suis en retaaaaard.

Il s’assit à côté d’Abby, et leva des yeux émerveillés vers les dieux, lorsque ces derniers apparurent. Ils avaient d’la gueule wooooh ! Il s’extasia, sa gueule grande ouverte de surprise. Il n’avait jamais vu de dieux avant ! Heureusement qu’il n’avait pas raté ça ! Lymphalème ne suivit pas non plus trop ce que disaient les dieux, il était trop occupé à les reconnaître. Moiro la rose, Ao la bleue, Mido le vert. Mais c’était nul… Ils ne l’appelaient pas. Il ne ressentait aucun appel. Il n’y en avait aucun qui lui disait clairement de venir, qu’il appartenait avec eux. Mais tout de même, il ne pouvait s’empêcher de les regarder avec admiration. C’était quand même des gens badass.

Et soudain, on avait appelé les Alphas, et Lymph, comme Abby, réalisa que le nom épelé avait été celui de son papa. De papa ? Il releva ses oreilles vers son père, et commença à fouetter l’air de sa queue. Euuuuh, c’était son père qui allait devenir le nouvel Alpha ? C’était grave la classe ! Il vit Abby se rapprocher de papa, pour fusiller les loups alentours du regard, et il se redressait pour faire pareil, quand soudain une patte fine mais forte de sa maman, le fit se rasseoir.
Il tourna la tête vers la louve violette, l’air dépité et agacé, dans un air de ‘mamaaaan, laisse moi y alleeeeer’.
Son papa venait de devenir Alpha !
Revenir en haut Aller en bas
SeoSy
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 457
» Age : 22
» PUF : A-Lucian
» Date d'inscription : 28/09/2016
» Personnages :
Vinara
♀ | 9 ans
Solitaire Nakhu
Célibataire
Insulte en #ff6600


Gloriel
♂ | 7 ans
Lazulis | Combattant
Célibataire
Père de Roanne
Discute en #3399ff


Vivaldi
♀ | 8 ans
Lazulis | Herboriste
Célibataire
Bourgeonne en #00cc00


Siam
♂ | 2 ans
Ethelkru | ???
Célibataire
Charme en #ED6B6B


~Ahu'ura~
♀ | 0 an
Nakhus | Louveteau
Célibataire
Chantonne en #DC53FE



» Feuille de perso'
» Points: 2796

MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   Sam 10 Nov 2018, 09:43


Il était là, assis parmi d'autres guerriers, conversant à voix basse avec eux. Ils revenaient d'une longue ronde dans les zones les plus éloignées des terres lazulis lorsqu'ils avaient entendu le hurlement de ralliement. Ils avaient alors marché vers le Vasque de la Lune, ne s'arrêtant guère malgré une faim taraudant leurs estomacs. Gloriel avait alors le sourire. Les journées semblaient toutes difficiles mais elles le ravissaient. Il n'arrivait à perdre cette expression même quand il affrontait des solitaires peu enclin à sortir gentiment du territoire. Il était simplement heureux. Il se souvenait de la scène passée avec Astralys près du lac mais bien qu'il en rougisse encore, y penser lui suffisait à garder cet étirement heureux de babines. Oh il s'était fait charrier, les autres tentant de comprendre d'où lui venait cette bonne humeur mais il avait tenu bon, ne disant rien. Il ne savait pas trop quelle était sa relation avec la rouge, n'y même ce qu'il ressentait pour elle mais il était heureux et ça lui suffisait à ne pas se poser plus de questions.

L'un de ses amis lança une boutade qui firent rire les guerriers. Ils attendaient le début de la réunion dans la joie et la bonne humeur. Gloriel riait aussi mais son regard se posait ailleurs. Il la cherchait. Cette belle louve aux courbes si ravissantes, aux cicatrices si ... Bref, il se mit à rougir et détournant la tête, il esquiva des remarques. Les autres n'avaient pas à voir ce qu'il ressentait. Il allait balayer une nouvelle fois l'assemblée grandissante quand il aperçut les deux alphas. Et sa bonne humeur chuta. La glace de ses yeux se riva sur Anastasia. Ils n'avaient pu discuter depuis les pumas. Lui en voulait-elle d'avoir brisé son glowstick ? Avait-elle eu des problèmes depuis cet acte vis-à-vis de Morrow ou même d'autres Lazulis ? Et Ao, avait-elle décidé de punir la louve ? Tant de questions que le gris devrait aller poser à sa soeur. Il avait une certaine boule au ventre rien que de faire le pas vers elle afin d'échanger à ce sujet. Il lâcha un soupir puis le silence tomba.

Gloriel écouta attentivement son aînée puis Morrow. Ainsi il était temps de passer le flambeau à d'autres loups. C'était donc un au revoir des têtes claniques qui les avaient réunis en ce soir. Le regard du Chevalier devint chaleureux, se posant sur la louve grise borgne puis sur la rouge. Malgré le différent qui avait brisé leur lien, le mâle ne pouvait s'empêcher d'admirer l'ancienne solitaire. Elle avait fait un bon travail, elle avait été d'une grande aide pour Anastasia et puis, elle parla enfin du sujet qui fâche. Il décida alors d'effacer l'ardoise de rancoeur vis-à-vis d'elle. Au moins elle s'était décidée à parler de ses filles. Si le gris connaissait Anianka, l'identité de la deuxième lui était inconnue. Il l'avait déjà aperçue mais jamais il n'avait conversé avec Sorrow. Il se promit en silence d'aller la trouver un beau matin, voir comment elle était.

Puis les Dieux firent leur apparition. Ils étaient toujours aussi beaux et impressionnants que la dernière fois que le guerrier les avait vu, lors du combat contre Cronos. Ils ne semblaient pas avoir pris une ride alors que ceux connaissant ce moment du passé fanaient lentement. Dire qu'à ce moment-là, Gloriel était qu'un simple enfant, loin de se douter que son destin le guiderait loin de nombreux membres de sa famille.
Ao fut la première à parler. Le Chevalier ne la quittait des yeux. Il désirait tant la revoir dans son temple, l'interroger et surtout, simplement converser avec celle qui l'avait accueilli chez les Lazulis. L'unique déesse qui l'avait conquis à jamais. Il esquiva un sourire tandis que son regard fut alors happé par la beauté de la Tigresse. Ainsi la Rose ressemblait à cela. Elle se muait en bien des beautés si bien qu'elle pouvait ravir le coeur de tous loups de cette assemblée. Le mâle ne put saisir la portée des mots de Moiro tant il était subjugué par son éclat. Il n'en revenait pas et il comprit alors que dans sa jeunesse, jamais il n'aurait pu prétendre à sa couleur. Lui, il était bien laid, marqué de tous les côtés depuis son enfance. Jamais il n'aurait pu rejoindre les rangs de la Beauté. Puis viens alors Mido. Le Raptor brillait de savoir. Rien que de le regarder laissait sous-entendre à tout être à quel point il était sot face à la déité. Ainsi donc la tâche de nommer les deux nouveaux meneurs lui étaient destinés. Gloriel attendit avec une certaine impatience. A qui allait-il jugé allégeance ?

Il balaya l'assemblée du regard, cherchant les têtes qui pourraient hériter de ce titre quand son nom retenti avec celui d'Astaroth. Son regard de glace se riva sur les déités, surpris. Avait-il rêvé ? Il en eut la confirmation quand ses camarades de ronde le poussèrent du museau pour s'avancer comme le désirait Mido. Ainsi donc le Chevalier semblait être parti sur la voie pour devenir Roi. Il n'en revenait toujours pas. Il regarda les Dieux s'effacer, retourner à leur monde immortel. Que devait-il faire ? Il ne savait pas vraiment et il chercha les yeux de sa soeur. Il avait besoin qu'on lui explique dans quelle position il se trouvait soudain puis, il fit taire cette soudaine trouille. Bon sang, il avait combattu bien des loups, ce n'était pas un titre qui allait le faire flancher ! Se redressant de toute sa stature, il s'approcha des alphas. Il finit par se tourner et balayant l'assemblée du regard, il vit alors les personnes qui lui étaient chères. Ceux avec qui il avait des différents. Il vit la plus belle de toute, Astralys. Il la trouva bizarre mais son nouveau rôle l'appela ailleurs et sans la quitter des yeux, il parla, d'une voix forte après les belles paroles d'Astaroth :

« Tout comme Astaroth, j'essaierai de ne guère vous décevoir. Nous venons tous d'horizons différents et cela, je l'ai compris grâce à une grande cheffe.

Son regard coula vers Morrow puis il reprit, cherchant l'une de ses filles du regard.

« Cependant, nous formons une Famille que le Sang ne peut briser. Ne l'oublions pas.

Sans doute que peu de loups comprendraient de telles paroles, mais Gloriel visait notamment Anianka. Un sourire franc étira ses babines tandis qu'il releva la tête vers le ciel. Il murmura quelques remerciements aux Dieux, chassant les doutes quant à sa nomination. Il n'avait pas le temps de comprendre pourquoi il était là. Il devait l'accepter et faire son possible pour le bien des siens. Reposant son regard sur l'Assemblée, puis sur Astaroth, il avait une première décision à prendre ... D'une voix plus basse, il s'adressa à son camarade.

« Astaroth, il va donc être temps de passer ton épreuve de glowstick ... Es-tu prêt ? Son ton était malicieux comme la fois où les deux mâles avaient conversé de Brienna. D'ailleurs, la nouvelle situation des deux loups n'avaient pas échappé au guerrier. Il pria pour leur bonheur avec leurs enfants avant de reprendre, plus sérieusement. J'aimerai octroyé ce droit à Astralys. Y vois-tu une objection ?

Il espéra que non. Gloriel ne pourrait se passer de la compagnie de la demoiselle mais cette décision devait être prise par les deux nouveaux alphas et non que par un. Il attendit en silence sa réponse, soucieux puis il se laissa guider dans ses pensées pour ne pas laisser transparaître son inquiétude quant au sort d'Astralys. Il avait des idées en tête, comme celui de s'entretenir avec les prêtresses. Il ne connaissait guère Spleen, ignorant jusqu'au visage de cette dernière. Il allait devoir combler ses lacunes. Quittant des yeux son compagnon de titre, il salua respectueusement et bien bas Anastasia et Morrow. Il leur témoignait de son admiration et aussi, il les remerciait de ses années de longs services.
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7423
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletyellow GRIMM
☥ Bêta Etelkrus & Chirurgien
☥ 9 ans ( 15.9.18 )
snow&#c9aa9c

bulletred GEB
☥ Guerrier Etelkrus
☥ 7 ans ( 25.9.18 )
chartreuse&#dfc4b4

bulletorange PTAH
☥ Architecte Etelkrus
☥ 4 ans ½ ( 6.9.18 )
#bef522 & #b2b2b2

bulletblack HEEVER
❄ Maître des Rituels Raeders
❄ 10 ans ( 25.9.18 )
#07cfb6&gainsboro

bulletblack SPLEEN
❄ Herboriste Lazuli
❄ 5 ans ( 19.9.18 )
#87dfc0&white

bulletorange NACHOS
☀ Guerrier Etelkrus
☀ 8 ans ½ ( 15.9.18 )
#e63811&#382929



» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   Hier à 11:52



« Une avancée vers...

« Rp de meute


Le soir était tiède pour la femelle blanche qui malgré ces deux dernières années à courir le continent, restait habituée aux bourrasques froides de la mer. Elle aimait la sérénité et le silence de la nuit. Spleen trouvait cela rassurant. Après tout elle était du genre solitaire et c'était aussi là qu'elle avait me moins de chance de tomber sur les autres. Surtout sur Bree, en fait. Le fait d'avoir rejoint la meute de son père, de vivre en frontière de leur famille qui vivait le deuil et de rappeler qu'elle était une bâtarde, la faisait craindre d'être une imposteur aux yeux de sa demie-soeur et de ne pas avoir sa place ici. Dernier point qui était forcément erronée, puisque le Raptor en personne lui avait offert une place de confiance. Et si la divinité verte lui faisait un telle honneur, c'était qu'elle méritait le titre de Lazuli. Malgré sa naissance et malgré la malédiction qui courait dans ses veines que Mido avait soignée, elle était un vraie Lazuli. D'un pas posé mais certain, la louve blanche rejoignit le grand rassemblement prévu par leurs Alphas. Ce serait son premier bain de foule depuis sa nomination, et même depuis son arrivée au sein de la meute. Elle avait été présenté bien sûr, à plusieurs loups, et avait eu une mentor formidable pour perfectionner son apprentissage de Médecin. Herboriste, ils appelaient ça ici. Herboriste elle était. Mais jamais elle n'avait vu la meute réunie au complet au même endroit. Et puis, maintenant qu’elle était Prêtresse ! Elle craignait la réaction des autres.

Et pour une fois, la solitude ne fût pas une force. Sa mère était très loin, de l'autre côté du bras de mer. Peut-être à s’inquiéter pour elle, peut-être à la pleurer à avoir été trop longtemps sans nouvelles. Et puis ici, bien sûr il y avait son géniteur. Leur relation était tout à fait simple quoi que toujours un peu sur la réserve. Elle restait l'enfant illégitime. Si Spleen avait toujours rêver de grandir avec une fratrie, elle en avait aujourd'hui peur. Bien que ses doutes courent dans son encéphale, le choix du Raptor lui permettait tout de même de se tenir droite et d'avoir assez confiance pour aller s'asseoir non loin des Meneuses, en bordure de foule tout de même. Tout écoutant les bonnes paroles de Morrow, la louve aux yeux de glace fouilla la foule à la recherche des deux seules visages vraiment familiers ici : Vivaldi, sa mentor et seule amie, et Roy. Lorsque son nom fût prononcé, les oreilles de Spleen se redressèrent et elle offrit un sourire timide à la foule tout en sentant la chaleur lui monter aux joues. Le Raptor avait foi en elle, elle devait donc avoir confiance en elle. Elle était désormais Prêtresse et était là pour écouter et conseiller ses pairs, elle devait se montrer à la hauteur et pour cela, elle devait inspirer assurance, fiabilité, sécurité. Alors la douce femelle aux roses noires inspira et afficha un museau apaisée et ouvert. Il fallait montrer qu'elle était très loin d'être inaccessible.

Lorsque Gloriel et Astaroth furent nommés comme chefs successeurs les trois Divinités, la louve se sentit rassuré un peu plus. Déjà parce que revoir le puissant Mido la rasséréna et puis découvrir la noblesse de la DRagonne et l'incroyable aura émanant de la Tigresse, elle en oublia ses peurs. Elle pensa au choix de ceux qu'elle priait depuis son arrivée dans cette meute. Tout deux avait rejoint les Lazulis et venaient d'horizons différents, comme elle. L'un était autrefois solitaire et ne portait pas encore de glowstick, tandis que l'autre était né Etelkru avant de venir trouver sa foi ici. Elle ne les connaissait pas très bien, tout comme elle connaissait très peu de loups finalement pour l'instant, mais elle sentait qu'ils accompliraient de belles choses. Les Dieux les avaient choisis parce qu'ils voyaient en haut de potentiels grands Meneurs, comme avait pu l'être Anastasia et Morrow. Spleen félicita chacun des deux nouveaux Alphas d'un signe du museau bref juste après avoir remercié les deux femelles ex-cheffes de tout ce qu’elle avait pu apporter et apporter encore à la meute. Il serait bien assez vite temps de discuter sagement avec les deux mâles. L'heure était plutot à la célébration, et même si Spleen ne savait pas vraiment ce qu'elle était supposée dire ou faire, un sourire fin parcourait ses traits habituellement lisses.


Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une avancée vers ... | RP Meute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une avancée vers ... | RP Meute
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vidéotron offre les appels interurbains gratuits vers Haïti
» Retour vers son coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Lazulis
 :: → Vasque de la Lune
-
Sauter vers: