Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch

Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Mythe
». Mythe
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7514
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMMSolitaire ☥ 10 ans (15.12.18)

bulletred GEB ☥ Guerrier Etelkru ☥ 8 ans (25.12.18)

bulletorange PTAH ☥ Architecte Etelkru ☥ 5 ans ½ (6.12.18)



bulletorange NACHOS ☀ Guerrier Etelkrus ☀ 9 ans ½ (15.12.18)



bulletblack JAXXSolitaire ☣ 1 ans ½ (21.12.18)



bulletgreen SPLEEN ❄ Prêtresse Lazuli ❄ 6 ans (19.12.18)

bulletblack CREEK ❄ Canonnier Raeder ❄ 1 an (11.12.18)



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 1098

MessageSujet: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Dim 18 Nov 2018, 14:39



« N'est fort que celui qui y croit !

« Creek & Tatch


Depuis son accident, Creek n'avait de cesse de bouger et de se secouer les puces pour parvenir à reprendre ses droits sur son corps mutilé. Grâce à son jeune âge et à sa volonté de survie, ainsi qu'aux connaissances médicales de sa mère et sans doute aussi, un peu grâce au Roi des océans, le jeune loup avait pu être opéré et soigné. Heever, anciennement médecin avant de se voir offrir le pouvoir de Damnés les étrangers avec le Rhum maudit, s'était battu dents et griffes pour sauver son rejeton et lui permettre un jour, de remarcher. Bien sûr, l'amputer n'avait pas été une parti de plaisir pour elle, qui détestait voir son fils souffrir. Le jeune mâle n'avait pas pleuré, il avait retenu toute cette douleur en de simples cris injurieux envers le monde entier pour ne pas paraître faible aux yeux de ses frangins. Quel idiot ! Mais au fond, Heever était si fière de ses trois andouilles de fils qui ne tenaient pas en place. Elle aurait tant aimé que Spleen soit là pour voir grandir ses petits frères. Enfin, avec l'aide de DaeHwan et Fawn, ses deux cousins, la louve-murène avait pu cautériser la plaie, refermer l'artère et les veines, recoudre les muscles et les tendons de sorte à ce que le mâle au pelage sombre ne se vide pas de son sang et puisse, peut-être retrouver la mobilité de son moignon de patte arrière, un jour. Ensuite ils avaient réussis à clouer au morceau d'os moins abîmé une plaque de métal sur laquelle ils pouvaient accrocher une patte de bois. Ainsi l'enfant, avec de la rééducation et du travail sérieux, pourrait vivre à peu près normalement sans être trop handicapé. Mais il s'en était fallu de peu et Heever remerciait Safran d'avoir ramener le jeune pirate à temps pour le sauver.

Les heures suivantes avaient été longues... La mère craignant pour la survie de son enfant, le reste des Raeders pour la survie d'un des leurs. Mais Creek s'était battu parce qu'il n'allait pas abandonner ses frères comme ça, parce qu'il n'allait pas mourir ici, parce qu'il avait encore beaucoup de trésors à découvrir. L'infection avait été endiguée rapidement et le noiraude avait fait peu de fièvre. Les jours suivants avaient été une misère à le forcer à rester en place, couché sur la paillasse de sa mère où elle pouvait le surveiller constamment. Cela avait duré plusieurs semaines où le mâle avait gagné en ironie, en raillerie et en mécontentement. Le forban alité était devenu un peu plus mesquin et impatient, et avait gagné une volonté de fer à devenir meilleur que les autres. Chaque jour il faisait des progrès en marchant un peu plus loin, en étirant son arrière train et en bougeant ses muscles toujours plus longtemps. Bien sûr il était loin de la mobilité parfaite et ne pouvait pas courir ou bondir. Pas encore. Mais cela viendrait. Très bientôt. Le jeune adulte venait de fêter sa première année et il se promettait qu'à partir de maintenant il ferait tout pour s'entraîner plus encore, malgré la douleur et malgré l'handicap. Il avait décidé que patte de bois ou non, il allait se battre fièrement et montrer au monde entier qu'une nouvelle génération de flibustier était née. Souvent il discutait avec ses frères de ce qu'ils pourraient tous faire si seulement la meute cessait de se complaire sur cette île maudite et  d'accepter d'être exclue du monde ainsi... Chaque nouvelle matinée, Creek se levait tôt pour travailler, et ce matin-là, il profita de l'absence de sa génitrice -sous doute partie nager en profondeur, où elle se rendait de plus en plus ces derniers jours, comme si le monde d'en haut ne lui suffisait plus-, pour quitter la tanière.

Se promenant dans les collines en boitant, il décida qu'aujourd'hui il allait faire quelque chose qu'il n'avait encore jamais fait : s'enfoncer dans les boyaux sombre de la Grotte aux Trésors. Bien entendu, et même si cela lui déplaisait fortement de n'avoir le droit d'aller où que ce soit seul pour l'instant, il chercha ses frères pour trouver un accompagnateur. Au cas où. C'était la seule condition qu'Heever mettait pour le laisser vaquer à sa guise sur leur île démoniaque. Grâce à ses frangins d'ailleurs, ses progrès étaient plus fulgurants parce que l'émulation était forte. Ainsi il avait déjà ré-appris à nager et commençait tout doucement à pouvoir accélérer son allure de marche. Il grogna en s'approchant de Tatch quand il le vit, où plutôt quand il le sentit. Lorsqu'ils étaient tout gosses, l'un aimait faire cramer quelques-uns de ses poils pour effrayer et le second, dans la même optique appréciait de se rouler dans la poudre à canon et le sang. Il tardait à Creek de pouvoir recommencer à jouer avec son odeur corporelle à des fins clairement d'être plus menaçant et d'épouvanter les pauvres hères qui croiseraient son chemin. Puis, sans attendre de voir si l'autre Raeder le suivait, le jaune mâle au pelage de suie reparti en sens inverse et s'engouffra dans la caverne d'Ali Baba. Il lui fallu quelques minutes pour que ses yeux bleus s'adapte à la pénombre. Pas suffisant pour y voir clair et s'aventureux là dedans. Le loup fit demi tour en claudiquant pour chercher une torche dans la tanière de leur mère. Déjà il sentait la fatigue le tirailler et sa patte arrière remplacée par un bout de bois fourmillait. Signe que les nerfs sous-cutanés réapprenait à sentir le contact contre sa peau.

Le futur canonnier n'allait pas se laisser abattre, et comme chaque jour, il puiserait dans toutes ses ressources pour parvenir à ses fins : découvrir un trésor. Donc il allait récupérer l'une des torches aux flammes bleu-vert de l'antre du Maître des Rituels avant de retourner vers la grotte mystérieuse. Plus il avançait et moins son corps était raide, plus il travaillait, plus il retrouvait en souplesse et stabilité. Il semblait même que le claquement de sa patte de bois contre le sol était moins pesant, moins bruyant...



Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Dee
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 752
» Age : 22
» Date d'inscription : 02/01/2015

» Feuille de perso'
» Points: 471

MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Dim 18 Nov 2018, 20:12

Maugréer : Montrer sa mauvaise humeur, son mécontentement, son impatience, sa réticence en prononçant des paroles à mi-voix. ‘’l’sse moé dormirrr. Mreumrur’’ ou ‘’p’tain t’Es chiant toé,rwerwere….’’ La nuit avait été longue pendant les grandes heures ou, la houle avait empêcher le pirate de trouver ce sommeil profond qu’il appréciait tant. Son cœur était tomber, sa tête très peu lucide, ses paroles acides, en suspend comme une une morsure à blanc. Tatch avait passer la moitié de la nuit, face à la mer en lui maugréant qu’elle ferait mieux de garder sa houle chez elle, en silence et arrêter de le faire chier. Et au final, on l’avait probablement aperçu, les yeux divagants sur les mystères de l’horizon, qui portait le mystère de savoir qui se terminait avant : le ciel ou la mer ? Laquelle des deux touchaient l’autre avant ? Laquelle se berçait de ses mouvements irréguliers et incertains ? Il n’était certes pas le rois, plutôt l’esclave de cette univers divisés, mais Tatch adorait souvent se perdre l’esprit alors que des morceaux de sa barbe brulait doucement, créant une légère aura orangée sur son visage.

Déjà un an.

Face à la mer, comme deux créatures qui ne se convennait pas, et qui l’un des deux pourraients tout simplement allez de son côté…il était rester en face l’un de l’autre à se bouder, à se maugréer, à s’aigrir l’humeur. La mer sembla devenir plus agité lorsqu’il finis par lui tourner le dos, sans pitié, sans même un adieu vers cette mer mère qui l’avait border pendant toute une année. Et qu’avait-il fait, si ce n’était que de fouiller les moindres recoins avec ses frères et de faire souffrir leur pauvre mère, qui, il se l’avouait, avait fort pris des traits de la vieillesse, sentait la mort tout doucement. La mort l’enledissait un peu plus chaque jours et il se souvient lui avoir un jour demander…un jour qui ne semblait que hier :

-C’est comment quand on sait qu’on va bientôt mourir ?

La mort. Il posait la question, pour expliquer à ses inquiétudes, qu’il n’y avait rien au sujet de la mort, qu’il avait inconsciemment envie d’y lécher le goût. Son âme de pirate semblait déjà morte, victime d’un dieu poulpe qui ne semblait plus s’enquiquiner de ses semblables et les avaient laisser pourrir sur une île. Au final, Tatch était heureux de s’être fait oublier et de regarder les gens autour de lui mourir de façon différente. Certains heureux, certains malheureux.



Et il avait finis par se rendormir, tout près de sa mère puisqu’il n’avait pas trouver juste l’idée de la laisser seul et encore moins de travailler à se créer un chez lui. Pourquoi partir, quand il pouvait continuer à trouver un peu de réconfort à toutes les nuits coller contre le corps de plus en plus froid de sa mère, détruit par la vie qui allait doucement rechercher son droit. Il s’endormit sur une dernière pensé ‘’où va t-on lorsque la vie nous quitte ? ‘’Il se fût de nouveau réveiller le lendemain par une odeur nauséabonde. La sueur, mélanger au sang et à la chair brûler lui rappela la mer juste avant une tempête. Fer, fer, fer et encore fer.

Maugréant que son frère le laisse tranquille, il lui tendit une nouvelle oreille lorsqu’il l’entendit le quitter. Un regard à sa droit et il vit que sa mère était déjà partie. Il soupira, espérant voir Kéran qui vagabonderait à fouiller dans les trucs de leurs mère, mais il n’y était pas. Il soupira…’’P’tain frère sur qui on peux même pas compter pour s’occuper du troisième’’. S’étirant de long en large, baillant jusqu’à en faire s’éloigner un crabe des sables, il sortie doucement à l’extérieur, ses yeux pétillants par l’éclat diffut du soleil aux travers des nuages. Il inspira un grand coup et ne jeta même pas un regard vers la mer, honteux de l’avoir insulter la veille. Il suivit donc l’odeur de son frère jusqu’à la grande carcasse et roula les yeux. Il savait très bien ou son frère voulait en venir et il était hors de question qu’il s’aventure là, avec lui. Il était hors de question qu’il le prenne en charge. Mais quelque part, son cœur de pirate avait besoin d’un peu de danger et d’aventure et si Creek se sentait capable de le faire, alors il le regarderait échouer lamentablement et lui rappellerai qu’il avait faillis encore à réussir ce qu’il lui avait demander, trois jours après son accident. : Tu marches ou tu meurs, c’est assez simple pour toi ?

-Hey, patte de bois ! On t’entends 4 mers plus loin, tu t’aventure ici pourquoi ?  




Au fond, alors que la lumière de la torche bleutée dansait sur le corps de son frère, un sentiment de fierté c’était établie. Il l’avait écouté, il avait suivie son conseil et le voilà qui tentait de marcher un peu plus chaque jours. Mais serait-il capable de se battre à ses côtés le moment venu ?
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Mythe
». Mythe
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7514
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMMSolitaire ☥ 10 ans (15.12.18)

bulletred GEB ☥ Guerrier Etelkru ☥ 8 ans (25.12.18)

bulletorange PTAH ☥ Architecte Etelkru ☥ 5 ans ½ (6.12.18)



bulletorange NACHOS ☀ Guerrier Etelkrus ☀ 9 ans ½ (15.12.18)



bulletblack JAXXSolitaire ☣ 1 ans ½ (21.12.18)



bulletgreen SPLEEN ❄ Prêtresse Lazuli ❄ 6 ans (19.12.18)

bulletblack CREEK ❄ Canonnier Raeder ❄ 1 an (11.12.18)



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 1098

MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Ven 23 Nov 2018, 08:46



« N'est fort que celui qui y croit !

« Creek & Tatch


La voix arrogante de son frangin lui agressa les tympans, comme c'était toujours en frères mais le sombre fût content que Tatch l'accompagne. Non pas qu'il eut peur de se fourrer seul dans une situation délicate, même avec son... handicap. Simplement... il ne voulait pas inquiéter leur génitrice, seule louve pour qui il manifestait encore de la tendresse et du respect. Enfin, Creek avait aussi encore un peu de déférence pour Safran qui s’évertuait à tenir les Raeders malgré l'invisibilité de leur Capitaine. Cela devrait changer mais le jeune mâle se devait de retrouver toutes ses capacités d'avant et mieux encore ! Cela rassurerait Heever de ne pas le savoir seul dans une nouvelle quête. La murène savait bien de toute façon que ses fils étaient de vrais forbans et que rien ne les tiendraient longtemps à l'écart des aventures dangereuses que la mer pouvait apporter. Elle les avait élever ainsi, fiers, sans remords, combatifs. En ça, elle avait fait un excellent travail de parent. Si seulement elle avait pu, pour Spleen aussi, lui donnant autant d'amour et de patience... Peut-être qu'elle ne serait jamais partie ? Bientôt viendrait le temps où elle partirait dans l'océan, car c'est ce que son corps réclamait chaque jour un peu plus. Bientôt elle devrait laisser ses beaux garçons pour vivre une autre vie dans les profondeurs où régnait Pontos. Elle n'avait pas encore eu le courage de leur parler, de leur expliquer... Mais ils avaient une grande soeur, ils devraient le savoir avant son grand départ. Même si la raison du non-retour de cette dernière était une désertion. Heever espérait fort qu'elle soit en vie, et heureuse, même dans un clan, plutôt que disparue...

de son côté donc, Creek claudiquait vers l'obscurité du fond de la grotte, rejoint par son frangin barbu. Enfin, ses deux frères étaient barbus. Plus que lui, il faudrait qu'il pense à laisser pousser la sienne, le jour où elle se déciderait à étoffer son menton ! D'un ton railleur, le jeune pirate répondit à Tatch :

« Il faut bien ça pour te réveiller, marmotte. »


Puis, s'arrêtant enfin pour laisser ses yeux cobalt s'adapter un peu mieux à la lumière de la torche seule, le boiteux tourna le museau vers l'autre mâle, son échine était dressée sur son dos, comme s'il était prêt à en découdre.

« Pour trouver un trésor morbleu ! »


Son frère était-il si niais ? Non bien sûr, il avait probablement compris le manège de Creek et son envie de pousser plus loin ses limites en usant d'une potentielle aventure amusante, ce que le noiraud se garderait bien d'avouer à voix haute. Il avait sa fierté quand même. Et puis, dans cette caverne sombre et un peu recluse, il pourrait aisément s'entraîner au combat loin des yeux glacés d'Heever. Lui qui entraînait sa vision à s'habituer rapidement au clair ou a l'obscur en protégeant un œil à l'aide son foulard rouge -d'ailleurs il faudrait bientôt qu'il trouve un cache-œil noir ou plus épais pour une meilleure efficacité-, cela lui donnait un léger avantage sur son frère. Bien sûr, en contrepartie, son frangin avait ses quatre pattes, lui. Mais ce ne serait pas pour tout de suite, il faudrait attendre que la tension monte, que quelques insultes fusent et ensuite, ils pourraient se chamailler comme des brutes. Un plan bien ficelé jusque là. Histoire de retrouver un peu les habitudes du combat, et de s'entraîner l'air de rien. Parce que bon, il n'allait pas non plus demander de l'aide à Tatch quoi. 


Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Dee
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 752
» Age : 22
» Date d'inscription : 02/01/2015

» Feuille de perso'
» Points: 471

MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Ven 30 Nov 2018, 06:03

Comme l’ombre blanche qui danse sur les vagues de la mer, un sourire se glissant sur les commissures du pirate, dont les bouturages de sa barbe remontait à outrance, dans un sillage blanc, puérile et nauséabond. Son frère ne croyait pas au mauvais présage qui régnait dans les murmures sur les raisons de son acharnement à faire brûler son poil de barbe qui poussait si vite, alors qu’il venait tout juste d’avoir leur première année de vie et il le détestait un peu pour ça, car au fond de lui, Tatch adorait voir que les gens croyaient si facilement au mensonge. C’était une sorte de réconfort et il se demandait souvent si les gens du continent, eux, apprenait à apprécier autant les mensonges et les fourberies comme l’était les gens de sa patrie, de sa grande famille de mornelleux. Le disciple de Pontos soupira en jetant un nouvelle œil sur son frère, qui, claudiquant s’aventurait de plus en plus profondément dans la grotte, la torche éclairant à peine plus que les paroies et le bout de leur nez. Il s’arrêta brusquement lorsque celui-ci se retourna vers lui, l’échine complètement remonter, la gueule entrouverte, comme une muraine prête à capturer sa proie ou a tenter d’avoir l’air beaucoup plus menaçante qu’elle ne l’était réellement.

-Ton accident aurait pu faire l’effort de te couper la langue si tu m’le d’mande ! répliqua t-il en sifflant, claquant doucement ses dents blanches et argent tout près du museau humide de son frère

Il le dépassa, sautant d’un bond en prenant bien soin de glissa sa grande queue touffue, munie d’une séparation ressemblant drôlement à un monstre marin, sous son petit menton à peine poilu.

-Ça c’est si t’arrive à te rendre, jambe de bois. ~


Un rire bien fendu, se répercuta contre les parois et suivie son chemin dans les profondeurs de la grotte. Bien vite, la grotte laissa la place à un grand vide, ou des stalactite trônait ici et là. Au plafond, des larves bioluminescente faisait doucement leur chemin vers le sol, dans l’espoir de capturer une proie. Le spectacle était magnifique et Tatch ne s’empêcha pas de regarder autour de lui un long moment avant de bloquer le chemin à son frère.

-C’est une vraie perte de temps cette grotte. Si tu veux mon avis (alors qu’il savait très bien qu’il ne la voudrait pas, mais il demandait jamais vraiment, il s’imposait), Safran a dûe déjà passé 100 fois ici pour ramasser des cailloux qui brillent et qui pue. C’est sa meilleure qualité à Safran, ramasser les trucs qui brillent et qui pue. Toi elle t’a échapper faut croire, haha.

Son arrogance n’était pas méchante, ni vraiment sincère, juste; acceptable. Elle ne passait que sur les bords et il tentait de provoquer son frère pour voir si la flamme qui était là jadis, trônait encore dans son intérieur ou si son handicape l’empêcherait de retrouver cette flamme ardante qui jadis les faisait se battre à trois constamment. Et il avait besoin de savoir, Tatch, si il pouvait compter sur son frère pour la suite des événements qu’il avait en tête. Car ce n’était pas une surprise, mise à part sa mère, Tatch n’aimait pas recevoir les ordres de personnes et encore moins d’un supposé capitaine absent, qui ne cherchait que gambader dans les troues des femelles du continent, en râlant à qui voulait bien l’entendre, que les glowsticks était le résultat des dieux complètement défoncé sur l’acide qui ne méritait aucun respect. Au fond, Tatch partageait un peu le même avis, même si au fond, les pirates n’étaient pas bien mieux. Eux vénérait une mer qui ne répondait jamais à leurs appels et qui les laissaient mourir de fin, au risque d’y perdre la vie si l’on souhaitait voir la vie de l’autre côté.
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Mythe
». Mythe
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7514
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMMSolitaire ☥ 10 ans (15.12.18)

bulletred GEB ☥ Guerrier Etelkru ☥ 8 ans (25.12.18)

bulletorange PTAH ☥ Architecte Etelkru ☥ 5 ans ½ (6.12.18)



bulletorange NACHOS ☀ Guerrier Etelkrus ☀ 9 ans ½ (15.12.18)



bulletblack JAXXSolitaire ☣ 1 ans ½ (21.12.18)



bulletgreen SPLEEN ❄ Prêtresse Lazuli ❄ 6 ans (19.12.18)

bulletblack CREEK ❄ Canonnier Raeder ❄ 1 an (11.12.18)



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 1098

MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Mar 11 Déc 2018, 15:03



« N'est fort que celui qui y croit !

« Creek & Tatch


Justement non. Il ne lui demandait rien, mais Tatch avait ce défaut de toujours donner sa voix quand on ne voulait que son silence. Le jeune mâle à la jambe de bois étouffa un grognement, sa gueule déjà prise par la torche aux flammes mystiques. Il sentit le mouvement d'air du claquement de crocs trop proche de son museau avant même de voir la face de son frangin s'approcher. Tournant un peu la tête en arrière pour ancrer ses prunelles cobalt dans celles, turquoises comme les mers du sud, de l'autre Raeder, Creek pu apprécier l'image du sourire carnassier éclairé de sous le menton barbu. Parfaite image d'horreur pour les petits louveteaux choyés du continent. Un élan de fierté gonfla le torse de l'anthracite, même s'il n'allait pas le féliciter, il notait que le Chapardeur gagnait en force et devenait plus impressionnant. Lui même ne tarderait pas à retrouver sa gloire et sa morgue. Très bientôt. Les babines du boiteux s'étirèrent en un rictus de connivence.

« Ch'est vrai que tu en a une pour deux. »


Argua le jeune pirate en haussant un sourcil mais déjà le valide des deux bondit en avant, dédaigneux et moqueur. Rogue, il caressa le menton de Creek de sa longue queue touffue et ressemblant à une bête des abîmes. Il se jouait de lui. La noiraude sentait la colère gronder dans ses entrailles et il découvrit les crocs. Son museau se plissa alors qu'il grognait sur son frère riant aux éclats. Le futur Canonnier -dès qu'il serait parfaitement remis-, bouscula l'épaule de Tatch pour avancer et s'enfoncer plus loin dans les profondeurs de cette Caverne aux Trésors. Seule la torche leur prodiguait quelques lambeaux de lumières pour poser les pattes plus loin. Dans le boyau sombre, le boitillement de la jambe de bois résonnait et martelaient les tympans. Le noir était habitué maintenant à ce bruit. Toutefois il fit l'effort de moins taper de la patte afin de pouvoir mieux écouter les bruits de l'obscurité. Des bruissements, des gouttes d'eau, le souffle de son idiot de frère... Creek observa, à l'instar du gris, le cheminement des bestioles bioluminescentes mais s'en désintéressa plus vite. Il vit là, l'occasion de gagner l'avantage sur l'autre, trop absorber dans sa contemplation. Mais avant qu'il ne bouge, le second forban vint lui barrer la route, encore. Stoppant net son avancée et mettant sur pause ses fourbes projets. Endormir la bête pour mieux la poignarder.

Et une énième fois, Tatch laissa échapper quelques mots peu agréables pour son frère. Loin de s'en émouvoir, l'anthracite profita de cette brèche transperçant la paix apparente pour bondir sur l'autre mâle et jeter son chapeau à terre. Si sa patte de bois lui faisait manquer un peu d'équilibre, ses pattes antérieures au contraire avaient gagné en force et endurance à force de porter tout le poids du mal avant qu'il ne ré-apprenne a marcher. De ce fait, il réussi s'ancrer solidement autour des épaules du Chapardeur une fois qu'il fût sur son dos, à essayer de lui mordre les oreilles. L'odeur de poil grillé lui monta aux narines, piquante. On aurait dit qu'on faisait rôtir un porc. Jamais Creek n'avait perdu son ardeur à vouloir se battre et en découdre, jamais il n'avait abandonner son rêve de relever la caste des Pirates au titre de monstres des mers. Il avait juste perdu dû temps à se battre contre lui même pour retrouver sa mobilité, il n'avait que plus de hargne à la tâche depuis son accident. Devenir fort pour dépasser ses frères n'était plus son seul leitmotiv, il lui fallait aussi s'acharner contre lui même à toujours grimper plus haut, toujours courir plus vite, toujours frapper plus fort et surtout, devenir l'un des plus grands forbans dont l'histoire parlerait. Patte de bois ou non !

« Plus jamais tu ne bloquera ma route, rat de cale ! »

Plus personne d'ailleurs, ne pourrait plus se mettre en travers de son chemin. Et s'il en était là aujourd'hui, c'était bien sûr grâce aux connaissances médicales de sa mère, aux injonctions peu amènes de ses frères -même s'ils ne l'avoueraient jamais- et aussi à peu à Pontos, le Roi des Océans.
Il n'aurait pas laissé mourir son serviteur n'est-ce pas ?
Creek avait envie de croire que non. Il avait envie de penser que le grand Crabe n'était pas intervenu juste pour maudire sa mère et leurs pairs pirates. Il voulait croire que le Roi des Océans avaient un projet bien plus important pour les vrais Pirates. Ceux qui n'avaient peur de rien et qui n'avait pour seules lois que celles de la mer...


Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Dee
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 752
» Age : 22
» Date d'inscription : 02/01/2015

» Feuille de perso'
» Points: 471

MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Mar 18 Déc 2018, 15:47

Et il l'avait attaquer, fourbeusement par derrière, comme un lâche. Sans s'avertir, sans crier gare et avait emporter avec lui, ce magnifique chapeau donner par la gardienne des eaux. Un grondement sourd manqua de très peu le derrière de son frère. Quel était donc cette lâcheté dont faisait preuve son frère, à cet instant présent ? Un grondement se répercuta en rythme avec la jambe de bois de celui-ci alors qu'il ramassait son chapeau, maugréant de nouveau dans sa barbe sur des sujets anodins comme la trahison, la faiblesse et la destruction des biens d'autrui. Sujet plus ou moins contradictoire venant d'un pirate maitre dans l'art du chapardage. Il tenta de se dépêcher de reprendre le chemin, dans le sillonnement de son frère pour ne pas perdre cette petite once de lumière qui venait éclairer leur bout de nez marin.

-Toujours aussi fourbe...

Mais au fond, malgré les railleries et la mer. Malgré les écumes et le froid. Malgré les crabes et les murènes. Malgré la mort et la vie. Il y avait, sur les plages sur lesquels ils avaient grandit, cette divine protection, qui les entourait. Quel était donc le réel but de cet être maudit, qui l'es avait maudit à leur tour ? Était-il responsable du véritable ordre des choses ? Et les dieux terrestres, avait-il conscience de la présence de ce maudit crabe, voleur de vie, voleur d'existence ? Un soupir fit trembler la flamme avant qu'il ne s'arrête un instant, jetant un oeil sur les traces laisser par les inconnues du passé. Les ombres sur le mur semblaient danser comme les vagues sur la houle de la mer et un sentiment de nostalgie s'éprit de lui. Lui rappelant que sa place, avait toujours été ici et qu'elle le serait toujours et que s'il souhaitait prendre la place qu'il lui revenait, ou du moins qu'il croyait lui revenir, il devait prendre exemple sur son frère, et prendre part au lois de la mère. Faire confiance aux lois des pirates. Il finit par détourner le regard en entendant la voix grave que prenait son frère.

-Est-ce une confrontation, sale babord ?


Miséricordieux, bien-sûr que s'en était une ! Un rictus déchira sa barbe alors que ses bouts de barbe brulèrent de plus en plus, comme remplis de l'énergie du combat et de la guerre. Il en découdrait et lui ferait comprendre sa place. Il n'y avait pas de la place pour les lâches, ni pour les faibles et il lui ferait comprendre, car c'était ça, son rôle. Il fallait lui faire comprendre, quitte à le regarder tomber. Même si au fond de lui, Tatch espérait voir son frère grandir avec lui et le voir s'épanouir dans les plans qu'il avait pour le futur, de prendre la place à la tête des pirates.

-Je t'avertis, je vais frapper fort.


*EDIT: Et il était rester stoïque, jusqu'à ce que le pupille de son frère divague dans les ombres qui dansait encore et il lui avait voler la torche, le bousculant contre les parois de la grotte, les côtés déchirants s'appuyant sur la peau de celui-ci, sans toutefois la déchiré. Il y aurait des séquelles. Il se retourna vers lui, le rictus amère et laissa tomber la torche au sol, celle-ci perdant de sa lueur doucement.

-Rideau.... AWESOME by susu
[JE PRENDS POUR ACQUIS QUE LES DÉS D'ATTAQUE LANCÉ, COMPTE COMME DES VRAIS ATTAQUES, CEPENDANT, AUCUN POINT SE SERA RETIRÉ À LA FIN DU COMBAT. UN PEU COMME DES COMBATS À L'ÉPÉE EN MOUSSE/PLASTIQUE. ÇA FAIT MAL POUR VRAI, MAIS ON N'EN MEURT PAS.]


Dernière édition par Dee le Mar 18 Déc 2018, 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3393
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   Mar 18 Déc 2018, 15:47

Le membre 'Dee' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Event - Attaque' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: {Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch   

Revenir en haut Aller en bas
 
{Grottes aux Tresors} N'est fort que celui qui le croit ! • Tatch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vainqueur n’est pas toujours celui qu’on croit
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Univers Alt.
 :: → La Zone des Rêves
-
Sauter vers: