Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]

Aller en bas 
AuteurMessage
Licorneor
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 56
» Age : 22
» PUF : Licorneor - MissHeilig
» Date d'inscription : 21/10/2017

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Mer 05 Déc 2018, 23:34

Un fantôme. Elle était un fantôme. Un éveillé qu'elle avait croisé le lui avait dis. Elle qui se croyait dans un trip quelconque depuis ce fameux réveil, la réalité semblait appréciable. La question est : Pourquoi est-elle revenu à la vie ? Ou plutôt, pourquoi s'est-elle réveillée. Ainsi que les autres. Elle avait croisé ça et là des canins endormis. Ils étaient dans un profond sommeil : impossible de les réveiller malgré les avoir secoué et leur avoir parlé.

Au départ, ça lui avait fait bizarre de savoir qu'elle n'était pas dans un rêve causé par une douce drogue. Maintenant qu'elle avait conscience d'être un fantôme, cet aspect lui paraissait étrange. Cela fait à présent quelques jours qu'elle est réveillée et les besoins dits vitaux ne se manifestaient pas. Elle n'avait pas faim, pas soif, pas sommeil, la douleur de son œil de bouton n'existait plus et elle ne ressentait plus le besoin de se droguer. Elle pouvait marcher autant qu'elle le souhaitait. Elle avait un corps jeune, tout allait bien pour l'instant. Elle n'avait que de nouvelles préoccupations : son réveil, son but, trouver des réponses, aider les loups dormant.

Au départ, elle ne savait pas par où commencer. Néanmoins, elle se dit bien vite que pour réveiller des morts, il n'y avait qu'une catégorie de loups bien particuliers pour le faire : les divinités. Elle n'avait jamais eu de glowstick, car elle ne s'était jamais affiliée à un dieu et pourtant, c'est bien une divinité qu'elle partit voir. De toute façon, elle fut Rotten. En tout cas, c'était sa seule piste. Elle aurait pu aller voir n'importe qui, mais c'est sur cette déesse qu'elle avait jeté son dévolu. La beauté, la grâce, le charme : elle en est pourvue, elle le sait, elle en a conscience. C'est donc par ce seul lien qu'elle s'était décidée sur le dieu à visiter.

Plusieurs jours de marche pour arriver. L'antre de Moiro se trouvait sur une île. En quitter une pour en rejoindre une autre... De nouveau, elle s'aventura dans la mer à marée basse, utilisant un chemin fait de rocher. Quand elle posa ses pattes sur l'île, elle vit des roses par milliers. Il n'y avait que ça, à perte de vue, sur cette île. Il y en avait de toutes les couleurs, c'était magnifique. Elle s'avança, faisant attention à ne pas se piquer. Pouvait-elle au moins se blesser ? Elle chassa bien vite cette question, ne souhaitant pas y trouver de réponse.

Son avancée jusqu'au temple s'était plutôt bien passée. Sa queue s'était accrochée plusieurs fois à des épines, des branches l'avaient gratté, mais tout allait bien. Maintenant, elle était dans l'antre de la déesse rose. Comment s'adresse-t-on à une divinité ? Après un instant de réflexion, elle décida de se lancer.

Belle déesse Moiro, je me nomme Raeve et je vous demande audience un instant. Je souhaiterai savoir pourquoi nous sommes revenus et surtout pourquoi moi ?

Était-ce la bonne façon de s'adresser à elle ? Elle avait glissé un compliment d'entrée de jeu. Les femelles aiment les compliments, celle-ci doit les aimer encore plus, vu ce qu'elle représente. Elle ne sait pas à quoi Moiro ressemble, mis à part le fait qu'elle soit rose comme son glowstick, mais une louve de sa symbolique doit forcément être belle et attirer les regards. Elle ne sait pas non plus de quel caractère est doté la déesse rose.
Raeve s'était présentée, c'était la moindre des choses, bien que la divinité devait probablement déjà connaître son nom. L'ancienne Rotten se demandait pourquoi elle pour des raisons bien simples : jamais elle n'avait eu de glowstick, elle fut née dans une "meute" de parias et elle s'était droguée toute sa vie (certes avant tout à cause de la douleur de son œil bouton, mais elle n'en restait pas moins une droguée). Elle ne voyait pas pourquoi elle et pas une autre. Vis-à-vis des dieux, elle ne leur avait jamais rien apporté.

Ou au moins, puis-je avoir un indice ?

Si Moiro décidait de ne pas se montrer, ni de lui parler, peut-être accepterait-elle de lui fournir cette petite aide ?


Dernière édition par Licorneor le Dim 09 Déc 2018, 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7480
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMM
☥ Solitaire
☥ 10 ans ( 15.11.18 )
snow&#c9aa9c

bulletred GEB
☥ Guerrier Etelkrus
☥ 8 ans ( 25.11.18 )
chartreuse&#dfc4b4

bulletorange PTAH
☥ Architecte Etelkrus
☥ 5 ans ½ ( 6.11.18 )
#bef522 & #b2b2b2



bulletorange NACHOS
☀ Guerrier Etelkrus
☀ 9 ans ½ ( 15.11.18 )
#e63811&#382929



bulletgreen SPLEEN
❄ Prêtresse Lazuli
❄ 6 ans ( 19.11.18 )
#87dfc0&white

bulletblack CREEK
❄ Canonnier Raeder
❄ 1 an ( 11.11.18 )
#1e1e1e&#29dab8



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Jaxx & Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Jeu 06 Déc 2018, 10:38

Sa détermination avait fini par payer ! A suivre une voie linéaire, sans bifurcation. A croire que son instinct était intacte ! Bien sûr, devoir retraverser la mer l'avait étonnée : depuis quand les Divinités s'isolaient sur de petites îles ? Cependant, elle avait vu encore un morceau de terre et ne souhaitait rebrousser chemin. Alors elle était allez voir si le souffle qui la poussait par là avait raison. Malgré la présence de Roxx sur ses talons, elle avait dirigé la marche sans hésitation. En découvrant les champs de fleurs, notamment de belles roses, Artëmis avait su qu’elle était au bon endroit. Forcément. Si son glowstick vide, aussi mort qu'elle, ne palpitait plus au contact de la fontaine de sa Déesse, elle était sûre de devoir se rendre ici. Un trouble vint chatouiller son esprit encore embrumé de ce sommeil si long : qu'allait-elle dire à la Tigresse ? Comment s'adresser à elle pour être entendu ? Evidemment la prière silencieuse avait toujours été son fort. Mais qu'en était-il lorsqu'il fallait l'appeler, la louer pour qu'elle daigne répondre ou poser les pattes sur ces terres ? Descendait-elle seulement voir les mortels ici et à cet époque ? La petite louve rayée qui l'accompagnait en savait peut-être plus ? Mais la Bêta Acid ne pouvait se résoudre encore à lui poser la question. Artëmis n'avait jamais eu l'honneur de voir une Divinité de ses propres yeux pâles. Bien sûr les histoires en faisant mention, ou certains Anciens à la langue bien pendues se vantaient d'avoir pu rencontrer la Panthéon en personne. La disciple de la Tigresse prit le parti de croire que si réponse il y avait, ce serait probablement sous forme de rêve ou d'une voix directrice dans leur esprit. Un peu comme l'instinct finalement. Cela dit...

Si elle ne ressentait nul fatigue après tous ces paysages parcouru... Pourrait-elle seulement dormir pour entendre le message de Moiro, si message il y avait ? Décidant de ne pas arriver les pattes vides pour quémander de l'aide -ce qui déjà en soi était très éloigné de son caractère-, uniquement dans le but d'en savoir plus sur le pourquoi et le comment d'une telle situation, la femelle cendrée fouilla la Roseraie à la recherche des plus belles fleurs. Du coin de l'oeil toutefois, elle ne pouvait s'empêcher d'observer l'autre morte réveillée qui l'accompagnait. Une vraie bout-en-train qui avait su, finalement, lui arracher un petit sourire. Tant de bonne humeur et d'optimisme était communicatif, et dans cette situation étrange, rire un peu était une bonne médecine. Elle trouva trois roses pleines de pétales, bien dessinées et chacune d'une teinte différente. La première presque fuschia serait pour Ryoh. Les deux autres, l'une un peu plus pâle que l'autre et légèrement plus petites que la première seraient pour ses deux bébés perdus depuis si longtemps. Elle se demanda si Roxx aussi avait perdu de la famille... Probablement. Avait-elle eu des enfants ? Un compagnon ? Les oreilles d'Artëmis pivotèrent soudain. A cet instant elle remarqua les deux gargouilles de tigres. Hautes et belles, elles imposaient le respect. Ces grands ornements entouraient une espèce de petite construction en bois où trônait fièrement la fontaine. Les lueurs rosées du liquide divin se reflétaient sur le poitrail de la statue représentant Moiro. Il y avait déjà une louve ici. Une autre fantôme réveillée. Elle ne la connaissait pas mais son pelage beige ne lui rappelait que de très mauvais souvenir. Le poil de la grise se gonfla et son échine se hérissa. Evidemment, il ne s'agissait pas du mâle à la stature large qui l'avait privé de sa fille, mais la couleur des poils était si semblable...

Les muscles bandés, la tête basse et son regard glacial rivée sur la louve, la Bêta Acid vint déposer ses trois fleurs sur le rebord de la fontaine sans un mot. Elle jaugea l'autre louve, mais hormis la couleur de base de sa robe, rien ne pouvait faire penser à ce loup qu’elle haïssait tant. Les oreilles de la grise pivotèrent vers l'avant. Peu amène, elle lâcha quelques mots piquants à l'autre :

« Tes louanges sont bien fades. La Tigresse mérite bien plus de respect que cela. »


Artëmis recula d'un pas et s'assit en attendant Roxx. Sa longue queue sombre s'enroula autour de ses pattes et elle ferma les paupières sur ses prunelles pâles, tout en restant à l'écoute du moindre bruissement venant de l'inconnue.

« J'espère cependant que ta prière sera entendue. »

Elle aussi voulait des réponses. Elle aussi était là pour quémander de l'aide sa déesse. Ne se permettant toutefois pas de s'adresser à la Divinité du Charme et de la Grâce à voix haute -ses prières ne regardaient qu'elle-, elle mit toute son âme dans les paroles silencieuses qu'elle envoyait à la Tigresse. Ô Belle Déesse, Puissante Déesse, montre moi la voie. Protège mon compagnon et mes enfants de cet épreuve. Remplis de ton amour et de ta confiance le vide en moi qui me fait si mal. Viens résider au plus profond de mon coeur silencieux et guide moi sur ce chemin inconnu. La Bêta Acid espérait tant être entendu. Il fallait découvrir pourquoi les Vivants n'étaient plus que de grosses marmottes et pourquoi les Morts étaient seuls à parcourir ce monde que Dame Lune ne voulait pas abandonner au profit du Père Soleil.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Plume Blanche
». Débutant
avatar

Féminin » Nombre de messages : 413
» Age : 24
» PUF : Plume Plumi'
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
9 ans et demie le [28 Novembre 2018]
Reader
Célibataire

Kéran le Grand
1 an [13 Novembre 2018]
Reader
Célib' et bisexuelle






» Feuille de perso'
» Points: 765

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Ven 07 Déc 2018, 22:52

Mes oreilles s'agitent en tout sens alors mes yeux parcourent l'étendue de paysage devant moi. Je ne reconnais plus du tout Punk Wolf. Il a totalement changer. Malgré tout, je tente de me diriger en suivant des odeurs ou encore en tentant vainement de repérer la parcelle de paysage familière. Je n'y arrive pas du tout et je ne fais que me perdre.

Je soupire. Comment peut-on se retrouver dans ce si vaste endroit. Je secoue la tête. Je veux des réponses à notre soudaine apparition, mais je n'arrive pas à me diriger à cause de l'endroit. Devrais-je me laisser me perdre pour trouver l'endroit où je veux aller? Sans doute, puisque je n'arrive a rien en ce moment. Quel bon servant je fais!

Je secoue la tête, découragé et m'arrête un instant, fixant mon glowstick brisé. Peut être que Dairo pourrait me répondre? Après tout, j'étais sa disciple. Je devrais aller la retrouver pour avoir des réponses. Qui sait, peut être que d'autre loup y seront! Confiant, je hoche la tête et me remet en route, regardant le paysage autour de moi, observant et assimilant les informations qui me permettront de mieux circuler dans cette nouvelle terre.

Tout aussi perdu qu'au début, je laisse mes pas me guider, me disant que j'allais sans doute me rapprocher de mon but. Bientôt, je pourrai parler à Dairo et la questionner sur ce qui se passe sur cette terre. D'ailleurs, je pourrai peut être lui demander comment cette terre c'est transformée? Peut être que je devrais demander à un loup qui provient de ses terres de me le dire. Si je peux leurs parler...

Perdu dans mes pensés, je fis moins attention a mon environnement et ne m'arrêtai que lorsqu'une odeur de rose me parvint. Oh... Je n'étais pas du tout au bon endroit. Je devais être très loin de Dairo. Je secoue la tête, chasse la tristesse qui s'était vaguement emparé de mon coeur. Je me rassure en me disant que j'allais pouvoir questionné le Dieu qui se trouvait dans les environs, car oui, je me doutais bien qu'il y avait un dieu dans un tel endroit. Je m'approchai silencieusement et à chaque pas, je me rendais compte que je me trouvais près de la fontaine de Moiro. Un sourire fendit mes babines à cette pensé. J'avais envie de rencontrer cette déesse. J'en avais entendu parler et elle m'intriguais. J’accélérai un peu le pas et arrivai près de deux louves. L'une d'elle venait de parler, mais j'étais trop loin pour bien distinguer les paroles. Je m'arrêtai proche d'elle et les saluai.

-B-Bonjour de-demoiselle. Dit-il en regardant rapidement les deux femelles avant de dévier son regard vers les roses.

Je soufflai légèrement des narines avant que mon regard se porte vers la fontaine de Moiro. La couleur luminescente attira rapidement mon regard et m'époustoufla. C'était sublime et délicieux que de voir cette couleur pour les yeux! Je ne trahirais jamais Dairo, mais voir cette couleur me donnais un petit effet. À moins que ce ne soit la beauté de ces lieux?
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 5097
» Age : 23
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Roy
13 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Karigan
10 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Orange

Athelstan
9 ans (14/11)
Etelkrus - Garde
Rouge

Azkaban
6 ans (14/10)
Solitaire

Bree
7 ans (21/11)
Lazuli - Herboriste

» Feuille de perso'
» Points: 967

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Dim 09 Déc 2018, 11:03

De fils en aiguille, les deux louves parvinrent à leur objectif - enfin, celui d'Artëmis car son statut de Solitaire n'avait pas vraiment poussé Roxx à aller fouiller du côté divin pour comprendre ce qu'il s'y passait. La traversée du bras de mer jeta un frisson à la petite louve, qui se demanda comment il était possible de pouvoir ressentir le froid alors même qu'elle ne ressentait plus ni faim, ni soif, ni mal quelconque. Elles avaient fait une bien longue course sans être jamais essoufflées ou que leurs muscles ne crient grâce. C'était... vraiment très étrange comme situation. Devant elle, Artëmis s'empressa d'aller parcourir l'île qui n'était qu'une immense champ de roses pour prendre quelques fleurs. Roxx s'immobilisa en la regardant faire, un peu hésitante sur la conduite à tenir. Elle ne s'était jamais adressée à une divinité, n'avait jamais fait de prière ou d'offrande. Elle avait toujours été fière de son statut de solitaire et de cette indépendance qui y était liée. Aujourd'hui, le doute l'effleurait... Les Dieux étaient-ils réellement la solution ? Allait-elle devoir se plier aux rites des anciens loups de meutes afin de mener à bien l'espèce de quête qui semblait leur avoir été confiée ?
Pour une rare fois dans son existence de petite pile sur coussinets, elle se posa et réfléchit calmement, sans cesser de suivre de ses prunelles turquoise la cueillette de sa compagne de voyage. Si elle prenait une fleur elle aussi, et s'adressait à la déesse à laquelle elles rendaient visite, elle avait l'impression dérangeante de renoncer à une partie d'elle-même. Et en même temps, une part de son esprit se demandait s'il était possible que cette décision ait des conséquences drastiques sur elle et Artëmis. Si cela était une épreuve qu'elles devaient passer, que tous devaient passer. Si c'étaient les dieux qui leur offrait une nouvelle vie et qu'elle leur tournait le dos, serait-elle seule à rester errer à jamais ici ? Elle avait peur de cette possibilité. De voir disparaître soudain tous ces fidèles divins pour qu'il ne reste qu'elle, douloureusement séparée des siens et condamnée à une solitude éternelle...

Finalement, elle décida de faire un geste vers cette divinité et d'être honnête envers elle. Elle louvoya entre les massifs floraux et finit par attraper un bouton de rose blanche, qu'elle arracha d'un coup de crocs. Cela lui semblait être le plus adapté. Puis elle suivit le sillage d'Artëmis et arriva après elle dans le temple de la Tigresse. Les deux grandes statues qui encadraient son entrée étaient intimidantes, froids gardiens d'un lieu pourtant dédié à la Grâce, au Charme, peut-être à l'Amour aussi. Et puis en face se trouvait la statue de la déesse. La lumière rose que lui jetait la fontaine la faisait paraître vivante, comme si son poitrail de roc bougeait doucement au rythme d'une respiration imperceptible.

Roxx s'avança à la suite des trois autres, en saluant d'un signe de la tête - comme elle avait les crocs serrés autour de sa fleur - les deux autres présents, une louve crème et un loup gris. Elle déposa avec délicatesse le bouton de rose sur la margelle de la fontaine, puis recula d'un pas. Que fallait-il faire maintenant ? Parler à voix haute ? Elle coula un regard, et vit qu'Artëmis restait silencieuse, les yeux clos. Alors elle l'imita et abaissa ses paupières. Elle ne savait pas comment s'adresser correctement à la déesse, alors elle se contenta de laisser son état d'esprit l'envahir. Sa quête de compréhension. Sa curiosité face à ce qui se passait, face aux dieux aussi qui de son point de vue n'étaient jamais intervenus dans son existence. L'espoir d'une solution. Les pensées chaleureuses qu'elle avait pour les siens, restés loin ailleurs, dans une terre qui n'était pas celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3381
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Dim 09 Déc 2018, 11:12


Les offrandes déposées près de la fontaine disparaissent en une poussière brillante, qui s'envole vers vous portée par une brise légère. Au même instant, les yeux de la statue s'illuminent de rose.
Personne n'apparaît. Vos oreilles, vos yeux et votre truffe ne ressentent rien.
Et pourtant.

Vous sentez une présence envahir toute la Roseraie. Une présence charmante, qui envahit votre esprit comme un doux parfum. Vous êtes enivrés, charmés, incapables de faire le moindre geste ou de focaliser vos pensées sur autre chose que cette présence. Pour ceux qui l'ont déjà connue, elle est agréablement familière. Pour les autres, vous n'avez jamais rien ressenti de tel.

Lorsque la présence s'efface et que vous reprenez vos esprit, il vous suffit de tourner la tête pour qu'un détail vous frappe.
Un pont est apparu sur l'une des plages de l'île.
Fait de roses entrelacées, il surplombe la mer et brille d'une lueur rose sous la lumière pâle de la lune.
Il mène à la sombre île de Morne-Oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Licorneor
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 56
» Age : 22
» PUF : Licorneor - MissHeilig
» Date d'inscription : 21/10/2017

» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Dim 09 Déc 2018, 13:15

Tandis que le silence régnait, suite à la demande de Raeve, quelqu'un passa à côté d'elle, l'air disons hostile et alla poser des roses aux pattes de Moiro. La femelle inconnue recula ensuite et lui dit, sur un ton acerbe :

Tes louanges sont bien fades. La Tigresse mérite bien plus de respect que cela.

Raeve la regarda d'un air méprisant. Elle n'aimait pas ce ton employé, mais elle ne dit rien. Elle préféra passer au-dessus de ça... Ce n'était pas le moment de s’adonner à une joute verbale. Elle reporta le regard sur la statue. La Tigresse, elle trouvait ce surnom étrange. Néanmoins, elle comprit qu'un tel surnom devait forcément s'accorder avec le caractère de la déesse. Ainsi donc, Raeve put en avoir une petite idée.

J'espère cependant que ta prière sera entendue.

Oui, espérons. Raeve tourna de nouveau la tête vers elle, d'un air neutre cette fois. L'inconnue ne s'occupait déjà plus d'elle. Elle avait clos ses yeux dès l'instant où elle lui avait adressé la parole la première fois. Là, elle restait immobile et silencieuse. La beige continua de la regarder, en silence. Visiblement, il fallait attendre maintenant. Elle remarqua à l'une de ses pattes avant deux fioles brisées. Elle porta un soudain intérêt à ça et une question lui vint en suivant à l'esprit. Seulement, elle attendrait que la louve aux cheveux roses rouvre les yeux pour la lui poser. Elle devait certainement être en train de prier la déesse. Certains le font comme ça. Quand ses yeux réapparurent, Raeve demanda alors :

Je vois deux fioles brisées à votre patte, étiez-vous Rotten ?

Si tel est le cas, alors Raeve ne se sentirait plus si seule. Elle n'avait encore croisé personne de son époque. Elle avait vite compris que les fantômes déambulant venaient de temps différent. Seulement, la femelle aux deux fioles n'aurait pas le temps de lui répondre. En effet, une nouvelle voix se fit entendre.

B-Bonjour de-demoiselle.

Un mâle, visiblement très peu à l'aise d'être en leur présence. Il venait de bégayer ces deux mots et son regard avait instantanément fui les leurs après ça. Puis, du coin de l’œil, elle vit une autre personne arriver. [Il s'agissait de Roxx. Une louve qu'elle avait rencontrée il y a l'équivalent de deux jours peut-être. Celle-ci l'avait plus ou moins aidé dans sa recherche d'un divin et c'est en grande partie grâce à elle qu'elle a pu trouver Moiro.] Tout comme le fit la femelle aux cheveux roses, Roxx alla déposer une offrande : une autre rose. Raeve grimaça légèrement. Était-ce une tradition avant de s'adresser à Moiro ? Elle, elle est arrivée les pattes vides, ce fut peut-être la cause du ton acerbe employé par la grise tout à l'heure.

Soudain, les roses apportées brillent et disparaissent en petite boules lumineuses, flottant vers chacun ou plutôt vers la sortie de l'antre. Raeve suit du regard la traînée lumineuse quelques instants. Lorsqu'elle reporte son regard en avant, les yeux de la statue sont allumés. Ils sont entièrement roses. Un sourire étira ses babines : la déesse a bien voulut leur répondre ! Tandis que son regard violet est bloqué dans celui rose pétant de la déesse, elle sent un sentiment nouveau naître en elle. Au départ, ce n'est rien d'autre que ce qu'elle connaît déjà quand elle se droguait : un sentiment de béatitude, de soucis envolés, la légèreté. Puis, autre chose se rajouta : une présence chaleureuse, envoutante. Elle eut l'impression de sentir un doux parfum de rose, plus fort et plus agréable que ceux environnants. Raeve n'avait plus d’œil que pour la déesse. Elle se sentait complètement stone. De loin qu'elle se souvienne, ce fut sa meilleure expérience en matière de planage. Ensuite, tout s'arrête d'un coup. En un claquement de griffes, tout revint à la normale. Les yeux de la statue ne brillent plus, Raeve est de nouveau sur terre. Ce fut une nouvelle et courte expérience qu'elle enviait déjà de nouveau. Elle cligne de l’œil plusieurs fois.
Guidée par son instinct, elle tourne la tête vers l'extérieur et constate la présence d'un pont fait de ronces et décorés de plusieurs roses. Ce pont reliait la plage à une île. Encore une île ! Elle soupire, puis regarde derechef la déesse pour lui adresser :

Merci belle déesse pour votre aide !

Elle sourit, béate, puis s'incline. Elle n’oublierait pas cette divine sensation. Elle reporte ensuite son attention vers les autres et leur propose :

Si nous continuons notre chemin ensemble ? Allons voir cette île !
----------
H-RP pour Altaïr : La partie entre crochets, c'est parce que je considère le RP aux plaines savanes avant celui-ci. Comme il est pas avancé, j'en ai déduis ce qui pourrait se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7480
» Age : 24
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : ___
bulletblack GRIMM
☥ Solitaire
☥ 10 ans ( 15.11.18 )
snow&#c9aa9c

bulletred GEB
☥ Guerrier Etelkrus
☥ 8 ans ( 25.11.18 )
chartreuse&#dfc4b4

bulletorange PTAH
☥ Architecte Etelkrus
☥ 5 ans ½ ( 6.11.18 )
#bef522 & #b2b2b2



bulletorange NACHOS
☀ Guerrier Etelkrus
☀ 9 ans ½ ( 15.11.18 )
#e63811&#382929



bulletgreen SPLEEN
❄ Prêtresse Lazuli
❄ 6 ans ( 19.11.18 )
#87dfc0&white

bulletblack CREEK
❄ Canonnier Raeder
❄ 1 an ( 11.11.18 )
#1e1e1e&#29dab8



*****


bulletorange GRAN'PA
♰ Archiviste Etelkru ; 10 ans ½ ( 15.12.18 ) ; PNJ Public

bulletblack JAGH
☣ Doyen Etelkru ; 13 ans ( 14.12.18 ) ; PNJ Public

bulletred JOY
☣ Garde Etelkru ; 1 an ( 5.12.18 ) ; PNJ public



Soon ; Jaxx & Séchat & Sokaris


» Feuille de perso'
» Points: 437

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Dim 09 Déc 2018, 14:11

La première louve s'adressa à elle, obligeant la grise à cesser de prier. Fronçant les sourcils, elle regarda les deux tubes vides à sa patte antérieure avant de fixer la païenne. Elle répondit sèchement :

« Je ne vois sais pas de quoi tu parle. »

Elle allait ajouter quelque chose quand une lueur s'alluma dans le regard bienveillant de la statue et qu'une vague de bien-être ne submerge Artëmis. Du bonheur, de l'amour, de la confiance. La Bêta Acid n'avait jamais eu l'honneur d'être contactée par sa déesse ou de la voir en vraie comme certaines histoires le racontaient pourtant elle fût convaincue de la manifestation de Moiro à travers cette béatitude. Ce ne pouvait être que ça, que Elle. Tout lui sembla alors superflue, inutile et Artëmis se demanda si la mort avait ressembler à cela ? Elle ne parvenait à se souvenir d'autre chose que de sa mort et de son réveil immédiatement après. Le trou noir et vide était effacé par la douce et chaleureuse présence de la divinité rose dont elle avait porté l'étendard de son vivant. Aucun mot ne résonna dans son crâne, aucune vision ne vint chatouiller ses sens. Rien d'autre que cette sensation apaisante et harmonieuse qui ne faisait que renforcer sa piété. Lorsque tout redevint normal, la grise fût presque surprise de ne pas sentir son coeur battre dans sa poitrine. Elle avait eu cette impression floue et délicieuse que la sang circulait à nouveau dans ses muscles et ses organes, comme si Moiro avait insufflé la vie en elle un court instant. Mais non. Elle restait un fantôme du passé, travaillant à comprendre pourquoi on l'avait réveillé ailleurs qu'à son époque et sur les terres de son enfance...

« Milles merci, Grande Déesse. »

Murmura l'Acid en coeur avec la louve beige qui s'inclinait. Un très léger sourire étira ses babines, l'autre avait finalement compris quel dose de respect minimum on offrait au Panthéon. Les braises qui réchauffait encore son être de l'envoûtement de Moiro y était sans doute aussi pour quelque chose. Ses yeux pâles quittèrent la fontaine pour suivre le regard violet de l'autre et découvrir un pont. Elle aurait juré qu'il n'était pas là plus tôt. reliant la plage de cette île de fleurs à une autre, un peu plus loin. Le pont était fait de rosiers entrelacés assez serrées pour qu'ils puissent marcher dessus. Les épines entouraient les belles fleurs seulement sur les côtés du ponts. Comme si la Tigresse les invitaient à ce voyage avec elle... Baissant le museau avec déférence, Artëmis avança ensuite vers cette construction magique et divine Au pied du pont, elle marcha sur quelque chose. Soulevant la patte, elle découvrit, surprise, une perle parfaitement lisse et ronde. Encore une merveille de Moiro ?

« Moiro nous ouvre la voie. »

Sans plus d'hésitation, la Bêta Acid s'engagea sur le pont, sans s'assurer que Roxx ou les deux inconnus ne la suive. Si='ils voulaient d'autres réponses, ils viendraient sûrement !

Je vous propose de continuer ici si ça vous tente ? ♥ Vers l'île de Morne-Oeil, avec la Tigresse pour guide


Dernière édition par Cro le Dim 09 Déc 2018, 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Maître du Jeu
». Maître du Jeu
avatar

Masculin » Nombre de messages : 3381
» Age : 28
» PUF : Je suis le maître du jeu.
» Date d'inscription : 28/11/2010

» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   Dim 09 Déc 2018, 14:11

Le membre 'Cro' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Recherche de Perle' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi moi ? [Artëmis, Diloo, Roxx]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions,interrogations et suggestions autour de la Soule artésienne (ouvert à tous les souleurs)
» Monochrome | Artémis (PM)
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Lazulis
 :: → Île aux roses :: → Roseraie Intemporelle
-
Sauter vers: