Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 01:26

    [Les bois de l'oubli - Toujours dans un Punk Wolf ou Everbloom n'a jamais existé et n'existera jamais]

    Aujourd'hui, fait exceptionnel, Ieno s'était réveillé avant son aimé.
    Le mâle Séide avait donc quitté la grotte dans laquelle ils vivaient tous deux sans un bruit, prenant garde à ne pas éveiller son congénère beige en quittant leur lit. Il aurait pu rester des heures, à le regarder dormir, sourire attendri aux babines... Si ce réveil matinal n'était pas lié à une petite idée qu'il avait derrière la tête. Une idée romantique, car Ieno savait aussi être un compagnon attentionné, au point de se priver d'agréables heures de sommeil pour affronter le froid de l'hiver.

    Il lui fallait désormais attraper la plus belle des proies, celle avait la meilleure viande, et trouver les plus jolies fleurs du territoire histoire de faire une jolie surprise à son amoureux lors de son réveil. Pour son premier repas de la journée, il voulait lui offrir quelque chose d'exception. En l’occurrence, le cerf, roi de la forêt. Car rien n'était trop beau pour les papilles de son aimé. Rien n'était trop beau pour son aimé, tout simplement, d'ailleurs.
    Museau au sol, il chercha donc sa trace jusqu'à le débusquer. L'animal était noble et imposant, ses larges bois se déployant comme des fleurs au dessus de sa tête. Ieno se tapit au sol, progressant vers lui en silence comme tout bon chasseur devait le faire. Une fois proche, il bondit, refermant ses crocs autour de l'une des fines pattes du cerf. Cerf qui ne semblait pas prêt à se laisser tuer aussi facilement, quand bien même il était blessé, et se retourna donc contre lui, tentant de le frapper de ses bois. Ieno l'esquiva plus ou moins, n'étant touché qu'à l'épaule et se jeta donc à nouveau vers le noble animal dans un épique combat duquel il ressortit triomphant, quoique fatigué.
    Ce n'était pas tous les jours qu'il offrirait tel petit déjeuner à Twitchell, malgré tout l'amour qu'il pouvait lui porter.

    Sa lourde proie sur les épaules -c'était si dur de marcher avec ça, une chance que le camp ne soit pas bien loin- il ramassa quelques belles fleurs sauvages orange puisque c'était là la couleur préférée de son aimé.
    Aaah, il devait sembler bien ridicule avec tous ces présents.


Dernière édition par Lei le Dim 08 Jan 2017, 03:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 02:04


    En cette zone de Punk Wolf, Caïn n'avait pas sa place. Plus sa place. Il y a depuis longtemps qu'il avait quitté les Séides, maintenant, et sa présence en ces terres étaient donc plus que moins justifiés. Pourtant, il était bien là, se promenant librement au sein du bois de l'oubli. Il faisait attention, restant aux aguets. Il ne chassait pas, n'était présent qu'en tant que simple visiteur.
    Il était parfois bon pour lui de se ressourcer ici. Ces bois étaient le premier lieu de Punk Wolf qu'il avait connu, lui, louveteau alors égaré et coupé de sa famille. Maintenant, c'était en tant que vieux loup, boitillant, aux poils blanchis par les années, qu'il foulait ces terres.
    Personne à croiser -Hylda, peut-être, si le hasard le voulait bien-, rien à espérer. Une simple ballade.

    Pourtant, lorsqu'il perçut une odeur familière, Caïn ne put s'empêcher d'être piqué par la curiosité. Une odeur qui lui sonnait comme étant doublement familière, à bien y réfléchir. Ses yeux se plissèrent, et dans les buissons de la forêt il se coucha, dissimulant sa présence pour mieux pouvoir observer ce chasseur. Un chasseur à qui il avait transmit son expérience, il y a longtemps de cela. Un chasseur qui avait fait bien des progrès, en sa façon de s'en prendre à la bête, quand bien même celle-ci lui offrit un coup de bois. Il fallait être motivé, voir un peu fou, pour s'en prendre seul à un cerf. Caïn aurait pu l'aider, mais il préféra observer. Ne serait intervenu que si la situation c'était envenimé pour une raison ou une autre pour le Séide au glowstick orange.

    Lorsque Ieno abattit sa proie, et la chargea sur ses épaules, il hésita à aller à sa rencontre, pour une raison qu'il n'expliquerait pas. Ce fut finalement avec curiosité qu'il l'observa cueillir des fleurs oranges, et de se remettre en route.
    Maintenant.
    C'était maintenant ou jamais qu'il se devait de l'aborder, sous peine d'être trop proche de la jeune cordillère pour le faire.

    « Bonjour, Ieno. »

    Sortant de sa planque, Caïn se stoppa face au mâle brun et chocolat qui se tenait devant lui. Ieno. Son troisième et dernier apprenti, avant qu'il ne quitte les Séides pour débuter une vie de solitaire, oubliant derrière lui clan et glowstick.
    Ignorant pour le moment les fleurs que le jeune mâle avait en bouche, c'est sur le cerf que se posa les yeux menthes du loup gris. Un sourire plein de satisfaction vint s'étirer sur ses babines.

    « Je vois que mon enseignement n'aura pas été vain. »

    Caïn éprouvait une certaine satisfaction, de voir les quelques apprentis qu'il avait eu s'en sortir aussi bien au cours de l'une de leurs séances de chasse, au point de pouvoir rapporter un cerf au camp. Et puisqu'il restait un mentor tourné vers ses apprentis, il ne manquait pas de les féliciter même lorsque leur enseignement étant terminé depuis longtemps maintenant, comme c'était le cas pour Ieno.
    Mais puisqu'il n'oubliait pas pour autant l'attitude de ce mâle, et l'odeur qu'il pouvait percevoir sur son pelage -est-ce que c'était bien celle de...?!-, il rabattit ses yeux sur lui, enchaina sans plus de transition, désignant d'un mouvement du museau le joli petit bouquet de monsieur.

    « ...Et ça, c'est en guise d'assaisonnement ? »

    Sait-on jamais, si les goûts culinaires avaient évolué...
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 03:09

    Un revenant.
    C'est la première pensée qui lui traversa d'esprit. Combien d'années s'étaient écoulées, depuis la dernière fois qu'il avait vu ce loup gris ? Beaucoup. A cette époque, il était encore bien jeune, bien sanguin... Mais bordel, que foutait-il ici ? Non, ce n'était certainement pas pour prendre de ses nouvelles à lui, qu'il s'était rendu en terres Séides... Mais peut-être pour un autre loup, un loup qui partageait sa vie à lui.
    Ieno leva vers lui ses yeux bicolores et posa ses fleurs au sol afin de pouvoir discuter librement, laissant par ailleurs tomber lourdement sa proie à même le sol pour soulager ses épaules.

    ▬ Ça fait longtemps, Bêta Caïn.

    Bêta qu'il n'était plus puisqu'il avait été remplacé par des loups qui n'étaient pas des plus actifs au sein du clan.
    Bêta qui s'était retrouvé a gérer une meute alors qu'il n'était seulement pas foutu de venir en aide à son propre fils, emprisonné depuis des années pour une raison qui n'en était même pas une.
    Bêta qui s'intéressait à ses jolies fleurs orange.
    Bêta a qui il ne mentirait pas. Au contraire, ça pouvait être amusant, qu'il connaisse la vérité sur le lien qui l'unissait lui, son ex-apprenti à son rejeton.
    Ieno eut un petit sourire.

    ▬ C'est pour Tweet. Mon prisonnier. Mon compagnon avant tout.

    Ainsi le père apprenait-il, sans que Ieno ne prenne la peine de le ménager, que son fils s'était maqué avec lui. Que cela lui fasse plaisir ou pas, dans tous les cas le Séide brun n'avait pas à en rougir. Il ressentait pour son compagnon une immense tendresse. De l'amour, certes, mais aussi cette envie, ce besoin de le protéger. Et ce père indigne, qui oubliait son rejeton, qui manquait aux valeurs de la famille sans avoir l'air de porter le moindre remord sur ses épaules usées, faisait justement partie de ce qui serait susceptible de blesser son aimé.

    Alors oui, il aurait très bien pu se contenter de dire que Twitchell était son compagnon, que c'était d'ailleurs pour cette raison que les fleurs et le cerf lui étaient destinés. Mais il ressentait cette envie aussi de lancer cette petite pique -presque imperceptible- à ce loup qui fermait les yeux pour préserver son petit confort personnel. C'était quelque chose qui le dégoûtait, lui, l'enfant qui avait vécu dans l'un des foyers les plus aimants. Qui dégoûtait davantage encore l'ami et l'amant qu'il était devenu.
    On ne se jouait pas de Twitchell ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 13:26


    A sa vue, le loup brun et bleu ne se brusqua pas, ne partit pas chercher les gardes comme il aurait pu le faire il y a quelques années de cela. Il s'était calmé, Caïn pouvait aisément le déceler dans son attitude. Peut-être s'était-il enfin mangé une défaite, qui aurait eu le mérite de le calmer et de remettre à sa place son égo trop gonflé. Peut-être avait-il simplement gagné une certaine maturité, comme le sale gosse qu'il était avait lui-aussi pu gagner au fur et à mesure des années et des combats.
    Un sourire embrun d'une certaine ironie s'étira sur les babines du gris, alors que se haussaient ses épaules. Bêta Caïn.

    « Je préfèrerais solitaire Caïn. J'ai toujours préféré me mettre au courant des actualités, chasseur Ieno. »

    Un loup au glowstick vert se devait de tout savoir, de mettre à jour ses connaissances si de nouvelles découvertes il y avait eu entre temps. Ce qui ne semblait être le cas du porteur orange face à lui, visiblement. On ne jouerait pas à ce petit jeu-là avec lui.
    Quant aux fleurs oranges, qu'il portait dans sa gueule... Sans détour, son ex-apprenti vint lui dire qu'elles étaient pour Tweet. Son prisonnier. Et son compagnon, aussi. Caïn ne tiqua pas, ne cilla pas, ne fit pas le moindre geste surpris. Même pas un clignement d'oeil rapide pour le trahir. Rien. Il resta de marbre, comme à son habitude, cet éternelle sourire goguenard s'étirant le long de ses babines, comme s'il se moquait constamment du monde entier. Il avait vu juste, en percevant cette odeur familière sur le pelage de l'autre loup. L'odeur de son fils, bien trop présente sur lui, qui lui stipulait sans peine que ces deux-là partageaient la même tanière, dormaient dans le même lit, l'un contre l'autre. Son odorat était fin, le sens le plus développé qu'il possédait. On ne pouvait le tromper à ce sujet.
    Sans joie ni déception, dans cette neutralité qui lui était propre, peut-être un peu de mesquinerie aussi, Caïn répondit à cette grande nouvelle.

    « Que c'est mignon Mon fils est donc avant tout ton compagnon, mais tout de même ton prisonnier, puisque tu as tenu à me le préciser. C'est un peu BDSM, comme relation, non ? Avec un loup qui accepte tout ce qu'on peut bien lui demander, je suppose que oui. »

    Caïn posa un regard insondable sur l'autre loup, lors de la prononciation de sa dernière phrase. Avait-il profité, ne serait-ce qu'une fois, de cet aspect de la personnalité de son dernier-né ? Ou peut-être avait-il dit ça parce qu'il savait déjà, que lors de l'une de leur fugace rencontre son unique fils vivant lui avait raconté une certaine mésaventure à la plage, suggérée à travers des questions du moins. Dernière possibilité, Caïn ne faisait là preuve que d'une nouvelle taquinerie, rien de plus.
    Droit sur ses pattes, malgré la défaillance de son arrière gauche, ses yeux se reposèrent sur les présents destinés à son enfant.

    « Au moins le couvres-tu de moult présents, beau-fils Ieno, peut-être te concèdera-t-il une faveur après tout ça... »

    Il était ironique, un peu moqueur. Bien entendu, que l'autre faisait ça dans l'unique optique de montrer son amour à son fils. Lui aussi, avait connu l'amour fou, avec Illa. Oh, oui, qu'il en avait été fou, d'Illa... Il connaissait, tout ça. La différence de statuts ou de clan, les attentions que l'on faisait l'un à l'autre. Dans ses yeux, on aurait presque pu y lire une lueur de nostalgie, à se remémorer les années passées.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 17:15

    Bien, si c'était la volonté du loup gris, ce serait donc désormais solitaire Caïn. C'était la vérité, après tout. Son congénère n'était plus Bêta et ne le redeviendrait jamais. Encore moins sous le régime de cet abruti de Leemoncello.
    Quoi qu'il en soit, l'annonce de sa liaison avec Twitchell ne sembla pas perturber le moins du monde son interlocuteur qui rebondit plutôt sur le fait qu'il soit maton de compagnon... Mais pas de la façon qu'il attendait. Ieno plissa les yeux.

    ▬ Nan, pas tellement. Je veux pas dominer Tweet.

    Ce qui n'allait pas avec son rôle de maton... Maton dont il n'avait que le nom. Faisant, pour le coup, plus office de nourrice et, maintenant, de compagnon totalement dévoué au bonheur de sa moitié. Enfin, ça lui convenait très bien ainsi, même si il ressentait une certaine impatience de voir la libération de Tweet prononcée, afin qu'ils puissent enfin vivre d'égal à égal sans que l'on ne puisse lui reprocher d'être amoureux de son prisonnier.

    ▬ En fait, c'est même plutôt l'inverse, si je reste son maton c'est par ce que ça me permet de m'occuper de lui... De l'empêcher d'être trop sévère avec lui-même. Puis j'ai pas envie qu'il se retrouve face à quelqu'un qui lui ferait du mal, aussi.

    Sans compter que c'était un véritable plaisir, pour lui, d'héberger Twitchell dans sa grotte, de dormir dans le même lit que lui...
    Oh, bien sûr, il n'était pas parfait et avait d'ailleurs commis une belle erreur en lui réclamant des enfants lorsqu'ils n'étaient pas encore en couple. Ce jour là, il avait fait beaucoup de mal à son congénère et s'en était beaucoup voulu... S'en voulait toujours un peu d'ailleurs, quand bien même son compagnon ne semblait -dans son attitude du moins- plus lui en vouloir. Si des enfants il avait donc un jour, ce serait par amour et par ce qu'il aurait cette envie de construire une famille avec l'être aimé. Les gamins n'étaient plus une priorité, quand bien même il savait qu'il en aurait un jour, aimant être entouré.
    Pour le moment, il s'occupait très bien à pouponner Twitchell.

    Ieno eut un petit sourire amusé.

    ▬ Ah oui, vous êtes comme ça vous, vous offrez des présents à votre moitié juste pour obtenir ses faveurs ?


    Ce n'était pas bête, en même temps. Contre tous ces présents, il pourrait bien demander à sa moitié... Un câlin ! Eh oui, car il n'était pas question de lui demander autre chose alors qu'ils étaient tous les deux des mâles, l'expérience ne serait sûrement pas des plus agréables et il -ni Twitchell, sûrement- n'avait pas tellement envie de devoir marcher en cow-boy pour les jours à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 18:33


    Oh, son ex-apprenti ne voulait donc pas dominer son fils. Caïn aurait dû l'en remercier, de cette faveur qu'il faisait là à son petit, de la façon dont-il le préservait !
    Mais Ieno aurait pu lui raconter ce qu'il voulait, ça n'aurait pas plus intéressé que ça Caïn. Il n'était pas ce qu'il y avait de plus sociable en ces terres, contrairement à son fils cadet. Toujours dans cette neutralité, il l'écouta parler. Oh, il restait maton pour s'occuper de lui, que c'était une chose mignonne ! Il le préservait de lui-même, faisait en sorte qu'il ne se retrouve pas face à quelqu'un qui lui aurait fait du mal.
    Pourtant n'avait-il pas été là, le soir où lui avait retrouvé son fils. Il savait, que de mal, il lui en avait fait, dans la dureté de ses paroles. Aurait peut-être saisi la raison qui l'avait poussé à agir ainsi, quand bien même il doutait que son fils lui ait parlé de tout ça. Ce où il visait juste, puisque son fils n'en avait parlé qu'à une de ses amies.

    « Que tu es mignon. »

    Est-ce la réflexion qu'il prononça l'autre l'autre eu fini de déblatérer au sujet de sa vie de couple et de ce qu'il voulait et faisait pour son aimé.
    Lorsqu'il lui fit une petite remarque, qu'il perçut très bien, Caïn plissa les yeux, et un fin sourire s'étira le long de ses babines, dévoilant le bout de ses crocs dans une expression traduisant d'un certain...amusement ? Oui. Il en aurait presque rit. Rejetant un peu la tête en arrière, ses épaules se soulevèrent en une bref acclamation de son amusement, avant que ses yeux ne se braquent dans un mouvement vif dans ceux de l'autre loup.

    « C'est plutôt elle, qui m'aura fait des cadeaux pour obtenir des faveurs. »

    Il ne perdit cette sorte de rire sur ces babines. Dans un air indéchiffrable, il sembla balayant ça, passant à autre chose. Aucune importance, tout ça. Il ne disait ça que pour rire, se moquer un peu.
    Lorsqu'on avait connu l'amour, on ne pouvait que savoir aussi les concessions, les efforts, les sacrifices que l'on pouvait faire pour lui. Personne n'échappait à cela, lorsque l'amour était véritable.
    Mouvement de la queue, Caïn se déporta un peu, dirigeant son regard dans la direction de la jeune cordillère. Une vague hésitation, il semblait réfléchir. Et puis, le vieux gris se retourna vers le plus jeune, insondable. Faisant claquer sa langue contre son palais, il ouvrit alors la gueule, enchainant sur des paroles d'un autre autre genre, loin de porter le même amusement qu'auparavant.

    « Quoi qu'il en soit, tu te doutes que je ne suis pas venu ici pour constater que tu as toujours la même coiffure que moi. Je suis venu récupérer mon fils auprès des alphas, comme celui-ci le souhaitait. »

    Le regard brillant, il le fixa alors.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 21:14

    Il ne savait pas si il était mignon mais sentait bien que le loup gris se foutait de lui. Enfin, ça n'avait pas vraiment d'importance, lui aussi s'amusait bien. Ils n'étaient pourtant pas amis.
    Sa remarque eut son petit effet chez son congénère qui lui dit alors que c'était plutôt sa compagne qui lui aurait fait des cadeaux pour s'octroyer ses faveurs... Pour avoir des gamins ou tout simplement par ce que Caïn était un bon coup et que la femelle n'avait pu résister aux plaisirs de la chair ? Ieno cessa de réfléchir lorsque l'ancien Bêta lui fit une requête plus ou moins... Surprenante. Le laissant totalement perdu.

    ▬ Vous vous foutez de ma gueule, hein ?

    Ieno avait soudainement perdu de son flegme, sentant la colère monter en lui.

    ▬ Ca fait trois ans. Trois. Putains. D'années. Que Tweet est en prison sans que l'un de ces enfoirés de Brethens ni que le moindre membre de sa famille se bouge le cul jusqu'au creux au loup et vous... Vous vous ramenez comme ça, comme une putain de fleur après trois longues années...

    Cependant, tel qu'il le connaissait, il ne voyait pas son aimé en vouloir à son père. Sûrement même serait-il content de le revoir après toutes ces années de captivité... Et peut-être qu'il partirait avec lui, le laissant seul chez les Séides ? Malgré toutes ces craintes qu'il avait... Ieno ne pourrait cacher ce retour à son aimé, ne pourrait pas voir son propre reflet en le manipulant ainsi. Non, ce choix, c'était à Twitchell seul de le faire. Lui n'était sûrement que le premier interlocuteur qu'avait trouvé Caïn pour accéder à sa requête.

    ▬ Est-ce-que vous êtes sûr de vouloir ça ? Vous comptez l'emmener en tant que solitaire avec vous, c'est ça ? Vous pensez vraiment que Tweet est fait pour cette vie ?

    Qu'était-il en train de faire ? Peut-être qu'il ruinait les dernières chances qu'avait son aimé pour retrouver sa liberté.
    Cependant, ces quelques questions nécessitaient une réponse : Il ne serait pas sage, voir même totalement irresponsable d'embarquer Twitchell en terre libre et de laisser ce père, qui l'avait déjà fait une fois, abandonner son fils en pleine nature, sans personne pour veiller sur lui et le protéger.
    Tout cela l'inquiétait vraiment et, pas une seule seconde, il ne se dit que le loup gris se jouait de lui comme il s'était joué de Tweet.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 21:39


    S'il se foutait de sa gueule ?
    Oui.
    Un grand oui. Il se foutait de sa gueule, exactement, il n'aurait pu mieux dire. Aucun sourire ne vint cependant fleurir sur les babines du gris. Il resta de marbre, sérieux, bien qu'une certaine satisfaction, celle de voir le jeunot sortir de ses gongs, s'épanouissait en lui. Voilà qu'il s'énervait, maintenant. Lui reprochant trois ans d'absence, trois ans durant lequel son petit s'était vu enfermé, et lui qui se ramenait un beau jour, comme si tout d'un coup il s'était rappelé qu'il avait un enfant.
    Sa tête se pencha sur le côté, alors qu'il répondit dans cette neutralité d'émotions à l'autre loup, rien ne trahissant l'amusement qu'il pouvait pourtant avoir.

    « Son emprisonnement c'est fait peu de temps après notre départ, à ma compagne et moi, et bien après la disparition de sa sœur et de son frère. Et de là-bas, il nous était impossible de savoir ce qui pouvait bien lui arriver, les Séides sont inconnus en dehors de ce continent. Alors, mieux vaut tard que jamais, il est encore temps pour moi de me racheter auprès de lui en le libérant maintenant. »

    Caïn était bon menteur, et c'est ce qu'il était actuellement en train de faire. Si sa compagne n'en avait eu vent, de l'enfermement de leur fils, lui l'avait su. Il avait eu connaissance de la prison des Séides, érigée par ces nouveaux alphas qu'il ne respectait pas, au point de marcher sans gêne sur leur territoire, ignorant royalement les frontières comme avait pu le faire Twitchell. Sans que lui en avait pleinement conscience, au moins.
    Il pencha un peu la tête, plissant les yeux, les réduisant à deux fentes mesquines. Jusqu'où pourrait-il pousser celui qui se disait être son gendre désormais, à concubiner avec son fils ? Il fallait qu'il mérite sa place dans sa famille, après tout.
    S'il se disait apte à protéger son fils, devrait-il d'abord commencer à apprendre à tenir tête à quelqu'un.

    « Et puis, l'on pourrait aussi remettre en cause les Séides, et surtout les actuels alphas, dont ta sœur. Sans leur décision, jamais il n'y aurait eu de prison, et jamais mon fils ne se serait fait enfermé. Au mieux, on lui aurait accordé une libération pour cause de pitié, au bout de quelques mois, au lieu de le garder toutes ses années. »

    Ainsi seraient-ils tous responsables, quand bien même il n'y avait qu'un coupable dans toute cette histoire. Et ce coupable, c'était celui qui avait ignoré les effluves fraiches de la mine pour s'y aventurer, qui n'avait pas été suffisamment intelligent pour préconiser la construction d'une prison. Et qui l'avait pour le coup inauguré, dans la foulée. C'était bien beau, de trouver toutes les raisons d'en vouloir à autrui qu'à lui, mais fallait-il se rendre à l'évidence. Le seul responsable d'une si longue peine était celui qui purgée cette dernière.
    Mais que pouvait-il espérer d'un loup qui n'avait pas saisi dans sa phrase qu'il avait sans doute déjà retrouvé son fils, à lui dire qu'il était là parce que lui le lui avait demandé, qu'il le souhaitait. Qu'il avait voulu partir avec lui, lors de leurs brèves retrouvailles, la première fois.
    Baissant d'un ton, ce fut plusieurs questions qui parvinrent aux oreilles de Caïn.
    S'il était sûr de vouloir ça ? Il était plutôt sûr de ne pas le vouloir, de ne pas désirer l'emmener vivre en solitaire avec lui.
    Et s'il était fait pour cette vie ?
    Plissement des yeux. Fin sourire.

    « Parce qu'il serait plus à même de vivre parmi les Séides que parmi les Solitaires ? »

    A se plier à des lois qui ne pourraient lui convenir, à des lois auxquelles il manquerait encore et encore. Il laisserait rentrer les solitaires sur le territoire, ne les éconduirait jamais à la frontière, leur offrirait peut-être même une proie s'ils avaient faim. Ne se battrait jamais en cas de conflit, puisque blesser un autre loup lui semblait peu concevable. Alors, Séide ou Solitaire, aucune de ses voies ne semblaient être faites pour lui. Les Brethens étaient la meute qui lui saillait le mieux, mais ceux-ci avaient préférés le laisser à son sort. La fraternité dans cette meute n'était plus ce qu'elle était, c'était la seule chose qu'il pouvait constater.
    Tendant un peu le coup, Caïn pencha la tête sur le côté, observant avec des yeux brillants son congénère de neuf ans son cadet.

    « ...Où est-ce parce que tu aimerais le garder auprès de toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
Lei
». Indispensable
». Indispensable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4764
» Age : 22
» PUF : Lezeis
» Date d'inscription : 20/06/2010
» Personnages :

    Ieno
    Mort avant ses 6 ans



» Feuille de perso'
» Points: 275
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Dim 08 Jan 2017, 23:45

    ▬ Evidemment, que j'aimerais le garder près de moi.

    Prétendre l'inverse aurait été mentir : Il tenait à Twitchell comme à la prunelle de ses yeux.
    Alors oui, ça lui aurait fait mal au cœur de le voir s'éloigner alors qu'ils étaient si bien ensemble, à vivre dans la même grotte. Pourtant, il n'aurait pas rompu pour autant. Pour la première fois de sa vie, il ressentait quelque chose de fort qui le liait avec un congénère qui ne partageait pas son sang, et, oui, il aurait pu l'aimer peu importe son statut, qu'il retourne chez les Brethens, demeure prisonnier ou parte avec son père pour vivre en solitaire.
    Cependant...

    ▬ Mais il n'y a pas que ça. Je veux que Tweet soit heureux, vraiment. Si pour ça il fallait qu'il quitte les Séides pour aller vivre en solitaire avec vous, je le laisserai faire. Ce que je redoute, c'est que... Sans vouloir vous vexer, vous n'êtes pas tout jeune. Si tout se passe bien, vous quitterez ce monde avant lui et Tweet se retrouvera alors tout seul, sans personne pour lui dire quoi faire. Très honnêtement, vous le voyez, vous, survivre en étant totalement livré à lui même ? Les Séides ne sont pas la meute parfaite et il y a eu des injustices à son égard. Je n'approuve pas ce qu'à fait ma sœur et son mec et je suis le premier à faire en sorte qu'on le délivre de ce putain de statut de prisonnier qu'il ne mérite pas... Mais je pense, oui, que c'est le meilleur endroit où Tweet puisse vivre. Ici, il y a plein de loups qui l'aiment et tous ces loups seront prêts à lui venir en aide si il y a besoin. Puis bon, Tweet est volontaire et ça, mine de rien, les hautes instances apprécient, il s'intègre bien dans la meute.

    Définitivement, ce n'était pas une bonne idée de vouloir faire de Twitchell un solitaire. Surtout que celui ci risquait de se voir privé de son glowstick, et donc de Colette, puisque c'était là un privilège uniquement réservé aux Séides et Brethens... Et aux fous comme ce loup en face de lui. Bien que tout le monde semblait s'en moquer, désormais.

    ▬ Cependant, j'en parlerai quand même à Tweet, de tout ça. Je dois être honnête avec lui et, même si je n'approuve pas cette possibilité, c'est à lui de faire ce choix... En espérant qu'il puisse l'assumer ensuite.


    Son regard bicolore se planta dans celui, menthe, de son interlocuteur.

    ▬ Je tiens énormément à votre fils, Caïn. Je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose.

    Il était on ne peut plus sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Caïn
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 936
» Age : 22
» PUF : Levialhem.
» Date d'inscription : 13/07/2014
» Personnages :

Caïn
Mort à 15ans.


Twitchell "Tweet"
Mort à 6ans.

» Feuille de perso'
» Points: 400
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn   Lun 09 Jan 2017, 17:58


    Le loup brun et bleu se montra sincère et honnête, Caïn le perçu dans les paroles qu’il prononçait. Il tenait à son fils, celui-ci était entre de bonnes pattes.
    C’est tout ce qu'il avait besoin de savoir.
    Le reste n’était que superflu, son argumentation inutile. Même si il ne l’admettrait sans doute jamais, il tenait à ce que le dernier de ses enfants encore présent sur ces terres restent en vie, qu’il mène une vie prospère. Qu’un minimum, il soit heureux. Lui n’était capable de lui offrir le bonheur. Il était devenu amer avec le temps, s’était considérablement aigri, et son cœur s’était asséché davantage depuis la mort de sa belle.
    Le simple fait de voir ce fils qui ressemblait bien trop à sa défunte compagne, pour qu’il ne pense à elle en le voyant, lui faisait mal.
    C’est pourquoi il avait préféré l'évincer de sa vie, en plus du fait que leur caractère était bien trop opposé pour que lui supporte une vie avec lui. Ils étaient incompatibles. Bon à s’aimer de loin, si on pouvait considérer ça comme de l’amour.

    Oui.
    Ieno pourrait lui offrir tout ce que lui était incapable de lui donner. De la joie. De l’affection. Une protection. Une présence dans le temps.
    Il est certain qu'il mourrait après son fils, avec leur neuf années d’écart. Qui se convertirait alors en neuf années de solitude, neuf années d’errance.
    Tout comme il avait pu le penser, il avait sa place parmi les Séides. Ieno lui apprit aussi son intégration au sein de la meute, le fait qu’il n’approuvait ce statut, qu’il était conscient des injustices faites.
    Bien.
    Il n’était pas aveugler par les idéaux de son clan, était capable de faire la part des choses.
    Lorsque son ancien apprenti eu fini de parler, Caïn secoua la tête, en un lent mouvement de gauche à droite. Puis, son unique œil valide focalisé dans un des yeux de l’autre loup, en miroir du sien, il lui répondit.

    « Il ne lui arrivera rien, parce qu’il restera avec toi. Tu n’auras pas besoin de lui parler de tout ça non plus, car cette conversation à déjà eu lieu entre lui et moi, pour se solder sur cette même conclusion : il doit rester chez les Seides. Là est sa place désormais. »

    Pause. Un fin sourire s’étendit sur ses babines, et ses yeux se plissèrent en deux fentes où brillait une lueur amusée.

    « Il me fallait un sujet de conversation pour tuer un peu le temps. Et j’étais curieux de la réaction que tu aurais, de savoir que je pourrais récupérer mon fils. »

    Mais il n’était pas venu pour ça, non. N’avait même pas espérer le croiser lui, mais plutôt l’une de ses vieilles amies.

    « La véracité de tes sentiments est avérée. C’est bien. Je suis content pour vous. »

    Noble sentiment qu’était l’amour. Et il n’y avait rien de plus beau que de connaître le véritable, celui qui vous poussez à vous surpasser, mais aussi celui qui vous poussez à vous oublier au profit d’un autre. Il avait longtemps connu ça. Mais ce temps était désormais révolu.
    Alors, il le souhaitait aux autres, désormais. Il aurait pu esquisser un sourire sincère à la fin de ses paroles, mais il ne le fit pas, gardant une expression de marbre, n’ayant plus la force de paraître heureux.
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16809-la-trilogie-des-beaux-
 
I LOVE YOU MENTOR ♥ || Caïn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love your enemies ♥
» You were my nightmare, but now, I love You... [PV:Janny ♥]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: