Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7018
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
7 ans ½ ( 2.9.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
5 ans ½ ( 14.9.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ( 25.9.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Archiviste & chirurgien
3 ans ( 15.9.17 )
Célibataire
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ( 25.9.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
2 ans ½ ( 15.9.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929


bulletblack Hanna
Solitaire
2 ans ( 18.9.17 )
Célibataire
#96896d & #848484

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Ven 13 Jan 2017, 20:52

C'est à grands renforts de hurlements entre l'affolement et l'urgence que Nout et ses compagnons tentèrent de rameuter un maximum de loups hors de leurs cavernes... Il s'agissait là d'être efficace et rapide pour aider les combattants ayant défait la monstruosité qu'était Everbloom a sortir de leur torpeur et les soigner le mieux possible. Nout avait donné quelques ordres au détriment de la présence de Tatsu, elle espérait que cette dernière ne lui en voudrait pas d'avoir agit dans l'urgence et d'avoir outrepassés son poste de maton soldat. Beaucoup de sang souillait le pelage de la jeune femelle sable et cendre, épuisée mais encore sous adrénaline, elle s'efforçait de tirer sur le brancard de fortune qu'elle rapatriait avec courage et dévouement. Dessus, elle aurait aimer y voir sa soeur qui avait disparue dans la nature pourtant elle aussi salement amochée... Elle se promit d'aller a sa recherche dès que possible. ce ne serait que la seconde de ses sœurs qu'elle ramènerait vaillamment au bercail... Au lieu de celle qui avait partagé son enfance se trouvait son Alpha, en bien mauvaise posture. Une fracture ouverte de la patte avant saignait légèrement mais surtout suintait une odeur nauséabonde, probablement dû à la sève du coeur de la corruption végétale. Nout espérait tout de même que ce peu de sang était une bonne nouvelle, elle était aussi bien contente que le mâle anthracite soit inconscient parce que lorsqu'elle avait palpé le thorax du Meneur pour voir s'il était encore en vie, elle avait sentit sous sa légère pression les os se repoussés vers l'intérieur du corps et n'avait du coup, pas insisté de peur de lui faire plus de mal encore.

Arrivée à l'entrée du campement, Nout s'effrondra, épuisée. Toute once d'énergie l'avait quittée. Elle était vidée moralement et physiquement, et ne put que hurler à nouveau pour qu'on vienne en aide à sa place à Leemoncello et a tout les autres blessées, surtout ceux dont la vie était en jeu d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Liliandril
».Habitué'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 875
» Age : 18
» PUF : Hikotsu, Liliandril
» Date d'inscription : 01/03/2014
» Personnages : ~

Hikotsu
& célibataire
8.5 ans ~ (15/11/2016)
Lazuli - Combattante
Glow Bleu

Messala
& Seul
4 ans ~ (14/09/2017)
Solitaire

Volstein
& Amoureux d'Heever
3 ans ~ (11/02/2017)
Nakhus - Adepte
Glow' Pourpre

Brienna
& Mui ?
1.5 ans ~ (20/05/2017)
Etelkus - Nourrice

PNJs & autres

Agravain
& Célibataire
7 ans (30/01/17)
Etelkus - Guerrier
Glow Orange

Thyara
& mariée à Hyozan
5 ans ~ (28/09/2016)
Raeder - Medecin

Varkyrith
& avec Kisame
3 ans ~ (7/02/2017)
Etelkus ~ Garde
Glow rouge


Fawn
♂ . ♀ & Huu ?
2 ans ~ (02/04/2017)
? - ?

Nimueh
& T'AS QUOI ?
1.5 ans ~ (08/05/2017)
? - ?


» Feuille de perso'
» Points: 1103

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Sam 14 Jan 2017, 16:49



___Both___

Le loup blanc et bleu, qui aidait à soutenir le brancard de Leemoncello avec la louve, arriva, et aida à le poser, avant de se retourner, pour aider les autre à arriver, pour les aider à s'allonger. Il était épuisé, et sa patte avait enflé, mais il était en meilleure posture que certains. Il se retourna et vit Nout s'effondrer. Il s'avança de suite vers elle en clopin-clopinant, pour lui tendre sa patte invalide.
"Aller lève toi, s'il te plait, ils vont arriver. Ca va aller."

Il n'avait pas l'habitude d'être aussi réconfortant et serviable, mais toute cette mort, cette dépression ne pouvait que lui rappeler ce qu'il avait ressenti à la mort de Loth. Et il ... il se sentait coupable.
C'était étrange comme sentiment, et pas habituel pour lui. Mais si il avait intervenu, peut être que les choses seraient autrement. Peut être qu'il aurait pu sauver des vies...
Il lui donna un coup de museau.
"Viens, t'es pas dans un bon état, et tu va pas aider si tu restes comme ça."

Il avisa les loups autour d'eux, pas besoin de leur indiquer ce qu'il c'était passé, mais ... Pour la mort de deux de leurs compagnons, que devrait-il dire ? Il baissa ses oreilles. Quelque part, il ne pouvait pas échapper à la pensée que c'était un peu ... beaucoup de sa faute. Il n'avait rien fait.
Rien du tout.

___Alistair___

Il était affaibli, mais au moins, il était vivant. Ses yeux roses étaient fatigués, mais toujours bien ouverts. Il tourna sa tête vers un des loups, un savant blanc qui accourait.
Awui merde, c'était vrai qu'il était savant lui aussi. Il marcha vers la tanière des savants, lentement, pour aller chercher du pavot et des bandages, avant de revenir, plutôt fatigué, pour s'atteler au cas du premier loup blessé, qui s'avéra être une louve rousse a cheveux clairs. Il s'appliqua à lui frotter les membres avec une pommade antiseptique, le plus doucement possible, puis à les recouvrir de bandages. En effet ses pattes étaient sérieusement amochées.

"m'dame ? Voici des graines de pavot, c'est contre la douleur." l'informa t'il, avec un petit sourire. la louve n'avait pas l'air d'être en très bon état.

Il lui donna un petit coup de museau.
"Aller, restez avec nous" dit il doucement.

___Hikotsu___

La blanche et noire était venue avec eux, finalement. Bien que sérieusement amochée, elle suivait le groupe. Ses pattes lui faisaient si mal, d'avoir autant marché, bien que certains Séides l'avaient un peu aidée, la plupart devaient surement juste se demander ce qu'elle foutait ici.
En vérité, elle voulait voir si la louve étain s'en sortait. Elle voulait voir, vérifier qu'ils s'en occupaient bien. Elle avait risqué sa vie pour que cette louve s'en sorte, alors elle voulait la voir s'en sortir jusqu'au bout. Elle avait donc marché tout le long près du brancard de la louve, alternant la patte qu'elle tenait en l'air pendant qu'elle marchait, pour avoir le moins mal quand même.
Mais malgré cela, sa vision c'était faite floue, et elle avait du mal à tenir debout, se sentant tellement lourde, tellement fatiguée. Elle s'écroula par terre, à côté du brancard, lorsqu'ils le posèrent et posa sa tête près de celle de la louve.
"On va vivre. On va vivre toutes les deux. Comme mes enfants, ils sont beaux mes enfants ... i-ils vont avoir 3 ans bientot.."
souffla t'elle à la louve, dont les yeux étaient à peine ouverts.

Elle ne sentait plus rien, plus rien du tout. Elle baissa ses oreilles, et regarda le monde flou autour d'elle. Elle aurait tellement voulu avoir quelqu'un, comme ces autres loups qui accouraient les blessés Séides. Mais elle était Solitaire
Elle n'avait que cette louve qu'elle avait sauvée. C'était tout.

____Thyara____

Elle était rentrée au camp, quand elle sentit cette odeur. L'odeur du sang. Elle avait alors accouru, ses longs cheveux blancs et beiges volant derrière elle, ses yeux plein d'inquiétude.
Maman, où était maman ?
Elle arriva aux abord du camp, mais des loups plus grand qu'elle formaient une barrière autour des blessés. Elle essaya de se frayer un chemin, mais tout le monde avait des yeux horrifiés, inquiets. Laissez-moi passer ! Pensa t'elle, en se glissant entre les loups.
Ca aurait été plus simple si elle n'avait pas d'aussi grandes ailes bordel !
Elle réussit enfin à s'approcher des blessés.

... maman.

Elle la vit, allongé sur un brancard, avec une louve blanche et noire à ses côtés. Elle saignait ... Et elle ne bougeait plus.
La couleur draina du visage brun de la jeune louve.
"Maman !" s'exclama t'elle, en accourant, pour mettre son museau contre celui de sa maman.
Elle vérifia le pouls. maman était toujours vivante. Elle regarda le dos de sa mère ... et regarda ailleurs. Non seulement il y avait du sang, mais aussi une substance verte visqueuse. Elle poussa un peu sa mère du museau.

"Tu ne va pas mourir maman. "
souffla t'elle.
"Tu ne peux pas mourir ... je t'aime maman, je veux pas que tu partes" souffla t'elle, ses yeux embrumés.

Elle se releva et regarda autour d'elle cherchant des yeux les deux autres loups qu'elle voulait voir

"Tonton Ieno ? Tweet ?" demanda t'elle.
Elle sauta entre les blessés, les loups qu'elle connaissait à peine, cherchant un loup qu'elle connaissait, cherchant son parrain. Cherchant son oncle. Elle regarda les loups amochés, à moitié vivants ... vérifiant chaque brancard de ses yeux bicolores. Où étaient-ils ?
"Tonton Ineooo ?" demanda t'elle, en bondissant entre les brancard, cherchant autour d'elle.

Elle ne voulait pas voir un autre papy Anthem, une autre personne qu'elle aimait étendue dans son sang, au bout de sa vie.

"Tweeeet ?" appela t'elle, ses yeux inquiets.
Elle n'était pas si grande, et les loups qui rentraient en boitant ne semblaient pas intéressés par une jeune louve qui avait perdu de sa famille.
Elle regard autour d'elle .. Puis l’aperçut.
"Tonton !"
Elle s'élança vers le brancard, ses cheveux battant dans son dos.

Mais elle s'arrêta. Elle s'était trompée. Il avait les mêmes marques, mais ce n'était pas son oncle. Elle baissa ses oreilles. Et regarda la sortie.
Quelque chose se figea dans son coeur.
Ils n'allaient jamais revenir.

Elle aurait presque préféré le bain de sang. Au moins elle les aurait vu une dernière fois. Elle aurait pu leur dire qu'elle les aimait. Elle baissa la tête, pour étouffer les sanglots qui montaient. Pourquoi ? C'était tellement injuste.
Elle baissa les oreilles, et se retourna vers le loup qu'elle avait cru être Ieno.
Tonton Roy accourait surement déjà pour maman. Mais personne n'était venu pour ce loup brun.
Elle s'élança, se prenant des directives de plusieurs savants, qui avaient besoin d'aide, puis revint avec des bandages. Apparemment, quelqu'un était venu s'occuper de ses blessures, parce qu'elle étaient propres.

"J'vais vous aider." souffla t'elle, ses yeux pleins de larmes. Elle avait les mêmes yeux que sa maman.
Mais consumée par la douleur, elle ne reconnut pas le loup à qui elle adressait ses soins.

___Maisie___

La louve grise étain sentit à peine sa fille lui toucher le museau, mais elle l'entendit, et émit un petit couinement lorsqu'elle partit. Pourquoi partait-elle ? La douleur était un peu trop intense pour la louve aux cheveux blancs, qui écoutait la voix douce d'une autre louve, qui lui racontait elle ne savait pas quoi ... Mais il y avait quelque chose de rassurant à savoir que quelqu'un était là. Elle était un peu perdue, ne sachant pas trop où elle était ni ce qui se passait.
Mais elle était vivante.

La seule chose qu'elle voulait savoir c'était ce qui était arrivé à Reno.
Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1439
» Age : 17
» PUF : Haku, Hakiwi, Nuage de Kiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans et demi [né le 14/09/2015]
Nakhus / Adepte / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01

Etat de santé critique

Némésis
Femelle
12 ans et demi [née le 06/08/2015]
Raeder / Seconde / Glow' orange
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
6 ans et demi [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Glow' Bleu
Marié à Thyara <3
Gueule en #465DD0


Noroi
Femelle
3 ans et demi [né le 31/01/2017]
Etelkrus / Prêtre / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #C68B01


Mylo Xyloto
Mâle
2 ans et demi [né le 02/04/2017]
Raeder / Cannonier / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Homosexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
2 ans [né le 02/05/2017]
Lazulis / Coursier / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #010101


Callisto
Femelle
1 an et demi [né le 25/05/2017]
Lazulis / Herboriste / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


Yogan
Mâle
0 ans [né le 23/09/2017]
Solitaire
Célibataire / ??
Grogne en #B03500


» Feuille de perso'
» Points: 339

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Sam 14 Jan 2017, 18:09

Hyōzan


Après une petite sortie quotidienne, il était temps de rentrer. Cependant lorsque je suis arrivé au camp, une ambiance différente s'est faite ressentir avant même que j'entre dans le Creux aux loups. Je me suis arrêté, quand soudain l'odeur du sang m'est monté aux narines. Mon cœur s'est mis à battre plus vite et je suis rentré en courant dans la grotte, le regard inquiet. J'ai alors vu la zone remplie de loups étalés sur le sol. Le Creux n'avait pas été plein comme ça depuis l'arrivée d'Everbloom ! Partout, des blessés, du sang, des larmes, des savants et tous les autres venus pour aider. J'ai balayé la zone du regard, triste et en colère. Je m'en voulais de ne pas avoir pu être là, je m'en voulais de ne pas avoir pu les aider. J'ai serré les dents, frustré...

C'est alors que j'ai aperçu Thyara non loin, voulant apparemment s'occuper d'un loup. Je me suis dirigé vers elle tout en accordant des regard triste à chacun des loups blessés près desquels je passais. J'ai reconnu Maisie qui semblait bien amochée. Je me suis arrêté quelques secondes, observant son corps affaibli...
"Tiens bon Maisie..."
...avant de reprendre ma route. Arrivé près de Thyara, je me suis assis à côté d'elle, collant ma fourrure à la sienne. J'ai constaté que ses yeux était remplis de larmes. Mon cœur se serra, la tristesse m'envahit aussitôt. Je lui ai accordé un tendre coup de langue sur la joue.

Tout ces blessés, toutes ces larmes, j'en avait mal au ventre. J'aurais tant voulu être là pour me battre avec eux, je me sentais lâche...
C'est maintenant que je dois les aider puisque je n'ai pas pu être présent.

"C-Comment je peux t'aider ?" ai-je alors murmuré à Thyara.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4770
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Morokei
8 ans (21/09)
Nakhus - Adepte
Violet

Roy
7 ans (23/08)
Lazulis - Herboriste
Vert

Méléagant
8 ans (29/09)
Etelkrus - Guerrier
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Etelkrus - Garde
Futur orange

Athelstan
2 an (14/09)
Etelkrus - Garde
Futur rouge


» Feuille de perso'
» Points: 1300

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Sam 14 Jan 2017, 19:19

    Roy était sorti de sa tanière, revenant de celle où Aristote était quelques temps en convalescence, lorsqu'une agitation soudaine s'était créée au Creux. Et pour cause. Les combattants partis affronter Everbloom rentraient. Son regard tomba sur les silhouettes de Both et Nout qui tiraient une sorte de brancard sur lequel était étendu Leemoncello. La vision de l'angle que formaient l'épaule et la patte du mâle Alpha, au regard entraîné de Roy, lui arracha un grincement de dents. Il n'y avait pas de temps à perdre. Personne n'était là et Tatsu n'était pas encore revenue - il espérait que ce serait le cas et redoutait presque les prochaines silhouettes qui entreraient dans le camp.
    Alors il décida de prendre les rênes de la situation, au moins temporairement.

    Alors qu'il faisait volte-face pour aller chercher les accessoires de première nécessité pour les urgences, il croisa Alistair et dépêcha le loup rose vers le second brancard qui arrivait, supportant une louve au pelage feu qu'il n'avait jamais encore croisé. Il s'appuya sur ses postérieurs et commença à jeter des toiles d'araignée, des bandages, des plantes désinfectant dans une petite sacoche. D'autres loups avaient eux aussi participé à l'expédition, d'autres loups que des Séides ? Cette catastrophe qu'avait été cette jungle horrible allait-elle finalement signer la réunification des deux meutes de nouveau ? L'heure n'était pas à chercher une réponse, mais il rangea l'étonnante présence de la louve feu dans un coin de son esprit. Il y reviendrait plus tard. Pour le moment, il fallait sauver ceux qui pouvaient l'être, guérir les blessures. Et au vu de l'état dans lequel il avait aperçu Leemoncello, l'adversaire avait été redoutable. Cependant, si l'on pouvait chercher une once d'espoir dans le retour des combattants, elle se trouvait bine dans ce retour justement. S'ils étaient revenus, c'est probablement qu'ils avaient réussi.
    En tout cas Roy se refusait à envisager une autre alternative pour le moment.

    Il ne s'était écoulé que de courts instants, et pourtant lorsqu'il sortit de la tanière, nombre d'autres canidés avaient envahi les lieux. Roy s'avança d'un pas sûr, bousculant les curieux pour atteindre les brancards. Il avisa rapidement la situation, et eut un pincement de coeur en constatant que Maisie en était. Mais il ne pouvait pas se laisser aller à l'affectif maintenant. Il ne pouvait pas. Il n'en avait pas le droit. Un coup d'oeil rapide lui indiqua qu'Alistair avait pris en charge la louve feu. Il pria pour qu'Hylda ou Améthyste soient dans les parages et puissent leur venir en aide. En attendat, il s'avança vers Thyara, visiblement sous le choc.

    "Thyara, j'ai besoin de ton aide." Lança-t-il, mais il eut l'impression qu'elle ne l'entendait pas.

    Sa nièce semblait sous le choc, et il put comprendre que la vision de tous ces loups blessés - et de sa mère surtout - pouvait l'avoir profondément atteinte. Il vit un petit loup s'approcher et venir donner un coup de langue à la brune. Lui semblait triste également, mais encore bien présent dans la réalité. Il fallut quelques secondes à Roy avant de retrouver son nom, puis il lança d'une voix étonnamment posée pour la situation :

    "Hyozan, écoute-moi. J'ai besoin que toi et Thyara vous emmeniez Leemoncello dans ma tanière, d'accord ? Ne le bougez pas brusquement, il est gravement blessé mais on peut encore le sauver."

    Il planta son regard clair dans celui du jeune loup.

    "Ensuite revenez me voir. Je compte sur vous."

    En vérité, tous les loups comptaient sur eux aussi. Du coin de l'oeil, Roy vit arriver le brancard qui supportait Reno, dans un sale état lui-aussi. Combien y en avait-il encore ? Il passa sa langue sur ses babines en faisant rapidement la liste de ceux qu'ils savaient partis. Tatsu, Valka, Ieno, Twitchell et Morokei manquaient encore à l'appel. Pour le moment, les brancards n'avaient ramené que des loups vivants - si 'lon pouvait dire. Il espérait que cela dure. Mais il n'avait pas le temps d'attendre.

    Il avisa la silhouette de Nout, affalée au sol et visiblement hors d'haleine. Il y avait Both aussi. Il s'approcha rapidement des deux loups et s'approcha de la louve brune. Baissant la tête vers elle, il lança doucement :

    "Nout, j'ai beosin que tu restes avec nous. Va dans la tanière, prends ces plantes qui renforcent l'énergie, tu pourras m'aider et nettoyer les blessures de Both, et de Reno."

    Il lui lança un regard entendu et, sans savoir si elle allait s'exécuter, s'avança vers les brancards de Maisie et Reno. Il se pencha sur sa soeur et eut un frisson. Les blessures étaient atroces à voir, même pour quelqu'un de son rang. Il fallait les nettoyer, les désinfecter et les bander au plus vite. Elles saignaient peu, c'était inquiétant. Il espérait qu'il ne soit pas trop tard cette fois-ci. Sa gorge se serra, mais il s'efforça de déglutir. Puis il fila chercher une écuelle d'eau et vint se poster au cheveux de sa soeur. Une boule de mousse entre les crocs, il passa avec délicatesse cette éponge improvisée sur les plaies de la louve grise, dégageant le sang et la sève qui y étaient collés. Quelque-chose semblait avoir brûlé son pelage et ses chairs, comme si elle avait été touché par une substance extrêmement acide. Par les Sept, qu'avaient-ils eu à affronter là-bas ?

    Il guettait toujours l'arrivée d'autres Savants, ou même d'autres loups qui auraient pu leur venir en aide.
    Pourvu qu'Everbloom soit mort.
    Et que ceci soit le denrnier acte de ce long cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Sam 14 Jan 2017, 19:42



    [Nala et moi avons posté quasiment en même temps, donc j'ai très mal intégré sa réponse, j'en suis navrée]

    Depuis qu'Everbloom était tombé, et les avait entrainés dans sa chute, Tatsu s'était murée dans le silence.

    Morokei et Ardwyck avaient été libérés juste à temps. La bête avait ensuite basculé vers l'arrière et s'était écrasée au sol. Elle ne se souvenait plus de grand chose, à partir du moment où elle s'était rendue compte qu'ils étaient en train de tomber. Elle ne se rappelait qu'avoir brièvement croisé le regard de Morokei, puis c'était le néant absolu. Fort heureusement, elle avait reprit ses esprits en très peu de temps. Physiquement, la souffrance était grande. Sa patte droite était ouverte sur une plaie très longue et moyennement profonde, mais le sang s'en écoulait inlassablement. Elle avait de multiples contusions, et sa patte arrière gauche lui faisait mal - c'était celle-ci que le monstre avait attrapé afin de la tirer vers lui, mais elle en avait réchappé, grâce aux actions des autres. Elle s'était relevée avec peine, et s'était immédiatement dirigée vers sa mère. Elle ne pouvait plus rien pour Twitchell et Ieno, de toute façon. Elle se concentrait sur son aînée, mais la mort de l'ancien Brethen lui brisait littéralement le cœur. Toutefois, elle s'interdit de penser à cela maintenant. Elle aurait tout le temps de lui rendre hommage et de le pleurer plus tard. Pour l'instant, il fallait s'occuper des vivants.

    Il y eu des cris de ralliement, mais elle ne les entendait pas. Ce n'était qu'un bruit de fond dénué de sens. Lentement, la démarche claudiquante et très raide, elle se rapprocha de Valka, étendue au sol. Ses flancs se soulevaient à peine. Elle était en vie, mais elle souffrait - énormément. Un loup de son clan l'aida à la transporter, mais tout le voyage fut un véritable calvaire pour la vieille louve. Lorsqu'ils arrivèrent au Creux aux Loups, Tatsu intima à son camarade de l'aider à la transporter à l'intérieur. Ils l'installèrent dans la petite cavité où Valka travaillait à ses offrandes et remèdes de son jeune temps. Désormais, cet endroit était la demeure de la Savante. Elle prépara un lit de feuille et de mousse des plus sommaires et y traina Valka. Elle gémissait à chaque minuscule mouvement. Sa fille piocha dans ses piles de remèdes et lui donna immédiatement des graines de pavot, à dose maximale, de manière à la faire dormir. Elle prit ensuite des orties qu'elle plaça sous le filet d'eau qui tombait en continu d'un orifice dans un coin de la minuscule caverne, écrasa les herbes, prit une grosse feuille rebondie et grasse et l'imbiba de la préparation. Elle la frotta ensuite sur les pattes, puis les épaules de la souffrante. Mais cela ne suffirait pas.

    Elle serra les mâchoires. Soigner Valka allait lui prendre du temps. Le coeur déchiré en deux, Tatsu prit le maximum de remèdes qu'elle put et ressortit, en s'excusant mentalement auprès de sa mère. Leemoncello était incapable de faire quoique ce soit à l'heure actuelle, et elle doutait que Paprika puisse agir concrètement aussi. Quant à Reno, il avait été très salement amoché pendant le combat. Elle ne pouvait pas abandonner la meute sous prétexte qu'un de ses proches avait besoin d'elle. Le groupe passait avant un individu isolé. En ressortant, elle croisa Sethek. Alarmé, le louveteau suintait la peur et l'incompréhension. Lorsqu'il la vit, il se précipita vers elle, mais elle n'avait pas le temps pour ça. Le oreilles orientées vers l'arrière, elle eut un geste sec de la queue pour intimer son fils à la suivre en silence. Il s'exécuta en tremblant. Tatsu déposa ce qu'elle avait pu prendre sur le sol et poussa un aboiement de ralliement. Roy venait de donner des requêtes, qu'elle avait entendu d'une oreille distraite, mais avait toutefois retenu les noms qu'il avait énoncés. Qu'il s'occupe de Leemoncello lui convenait parfaitement. Elle savait que l'Alpha serait entre de bonnes mains, avec lui. Elle se pencha vers Sethek pour lui murmurer à l'oreille.

    - Va dans mon atelier. Ramène autant de plantes et de graine que tu peux, mais ne touche rien avec ta langue.

    Il acquiesça et prit la direction de la grotte, se remémorant anxieusement quelle galerie l'amènerait à l'atelier de sa mère. Dans sa hâte, il ne pensa pas à demander de l'aide à Quartz. Le ton de sa mère avait été si froid et si anxieux qu'il avait préféré faire au plus vite.

    - Séides, commença t-elle d'une voix rauque, je sais que vos coeurs sont lourds, le mien l'est aussi. Mais nous devons nous occuper des survivants le plus vite possible afin d'éviter de souffrir des pertes supplémentaires.

    Les mots lui venaient naturellement, mais de façon très mécanique, sans émotion. Il fallait qu'elle soit un guide, alors qu'elle était elle-même complètement perdue. Chaque seconde loin de sa mère accentuait son mal-être. Et Sethek qui allait la découvrir ainsi dans l'atelier ... Elle secoua légèrement la tête et reprit, plus fermement cette fois.

    - Tous les Savants doivent mettre leurs réserves de remèdes personnelles à disposition de la meute. S'il manque quoique ce soit, Ether, tu partiras en récolte aidé des loups de ton choix. N'hésite pas à prendre un grand groupe, plus nous aurons de ressources, mieux ce sera. A ce propos ... Si des chasseurs et des soldats pouvaient nous ramener le plus de nourriture possible, ce serait une très bonne chose. Shelby, ce sera ta responsabilité. Prends qui tu veux avec toi.


    Elle observa très longuement son aimé dans les yeux, peut être un peu trop. Mais elle avait besoin de ça. Elle aurait donné tout l'or du monde pour rejeter ses responsabilités et aller se blottir contre lui, loin de toute cette horreur, mais cela ne lui ressemblait pas. Elle se contenta de lui transmettre toute l'intensité de ses sentiments à travers ce simple regard, et posa ensuite les yeux sur Shelby. Elle hocha la tête d'un air encourageant, et s'adressa de nouveau à l'assemblée.

    - Savants, nous allons nous séparer en deux groupes. L'un traitera les blessures physiques de base, telles que les foulures, fractures, entorses. L'autre s'occupera des brûlures et de traiter ceux qui auraient ingéré ou absorbé de la sève d'une façon ou d'une autre. Y comprit par le biais de plaies ouvertes. Je prendrais la tête de celui-ci. Alistair, si tu le peux, j'aimerai que tu diriges l'autre groupe. Roy reste en dehors des deux groupes et gérera Leemoncello, comme il le souhaite. Lorsque tout cela sera terminé, nous devrons aussi nous assurer de la santé de ceux qui ont muté à cause d'Everbloom. Et de tous les autres. Nous avons, au final, tous été exposés.

    Elle ancra son regard dans celui du mâle et hocha la tête. Elle avait confiance en lui pour cette tâche. Elle poussa un profond soupir et posa son regard sur Maisie. C'était de loin celle qui la préoccupait le plus.

    - Au travail.

    Sethek revenait, la gueule surchargée de remèdes, plaçant difficilement une patte devant l'autre. Il déposa le tout au centre du plateau et repartit directement en direction du repaire. Il n'avait pas pu tout transporter en un voyage, mais ce que lui et Tatsu avaient ramené, plus les graines de pavot et les bandages en toile d'Alistair, il y avait de quoi commencer. La louve s'installa près de Maisie, lui donna quatre graines de pavot, et eut le réflexe de nettoyer ses plaies avec sa langue avant de s'arrêter net. Elle risquait de s'intoxiquer. Elle s'approcha du bord de la falaise, prit une grosse poignée de neige et claudiqua jusqu'à elle. Elle étala la poudreuse sur la plaie de son dos. L'eau nettoierait la plaie, et le froid endormirait la souffrance. Elle prit son temps, massant doucement la blessure et étalant le poil pour y voir plus clair. Il fallait maintenant désinfecter, et ce en profondeur. Elle fouilla dans les réserves apportées par son fils, et trouva quelques restes d'aloès, ainsi que de vieux clous de girofles encore à peu près entiers. Elle se saisit de feuilles d'eucalyptus, qu'elle mâcha en les laissant bien se mélanger avec sa salive. Elle fit de même avec l'aloès, et un clou de girofle - il n'en restait que trois -, en grimaçant à cause du goût. Elle essayait au mieux de ne pas laisser le remède toucher sa langue, mais c'était quasiment impossible. Elle recracha lentement le tout le plus près possible de la plaie, puis l'étala soigneusement sur tout le dos de la louve avec son coussinet gauche.

    Elle se rendit compte, à cet instant, qu'elle n'avait pas prit le temps de se soigner. Elle. Elle gronda et se dirigea vers la falaise, s'allongea une demie-seconde dans la neige de façon à recouvrir sa patte droite, puis repartit au travail. Elle prit l'un des remèdes anti-Everbloom préparé à l'avance - il n'en restait plus que six - et s'apprêta à le modifier pour l'administrer à la louve, pour l'empoisonnement interne dont elle souffrait assurément. C'est à ce moment là que Sethek revînt avec le reste des réserves de sa mère.

    - Voilà, haleta t-il. Je ... Je voudrais aider plus. Qu'est- ce que ...
    - Prends cette gousse d'ail dans ta gueule, et frotte la contre ma plaie. Enroule un maximum de toile d'araignée autour de ta patte, et passe là dessus pour arrêter le saignement.

    Le louveteau frémit. Il ne savait même pas que sa mère était blessée ... Il n'avait pas eu le temps de constater quoique ce fut, immédiatement envoyé en quête de remèdes à l'intérieur. Ce n'était que maintenant qu'il commençait à comprendre. Il enroula maladroitement de la toile autour de sa courte patte, attrapa une gousse d'ail et boitilla jusqu'au côté droit de sa mère qui s'était déjà plongée dans le travail et ne prêtait plus attention à lui. En se déplaçant, il eut le malheur de poser les yeux sur Maisie, et se figea sur place. Il n'avait jamais vu de sang - et il n'aurait pas dû en voir si tôt, il était si jeune ... Terrifié, il se mit à gémir malgré lui et les larmes lui montèrent immédiatement aux yeux. Sa mère se retourna et braqua sur lui un regard d'acier.

    - Si c'est pour pleurnicher, tu peux retourner au nid. Soit tu m'aides, soit tu pleures là-bas. Je n'ai pas besoin de ça ici.


    Le jeune loup frémit violemment, mais se ressaisit très vite. Il détourna le regard de la victime et observa celle de sa mère. Encore plus horrifié, il agit toutefois malgré la profonde détresse qui lui lacérait le coeur et caressa la plaie avec la gousse. Visiblement, elle n'avait pas mal, ou alors elle ne le montrait pas. Ensuite, il passa sa patte enduite de toile dessus, lentement, avec d'infinies précautions, la vue de plus en plus floutée par les larmes qu'il ne pouvait retenir. Il serrait les mâchoires pour conserver le silence, et se battait pour apaiser sa respiration.

    C'était un cauchemar ...



Revenir en haut Aller en bas
Lyros
».Habitué'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 676
» Age : 19
» PUF : Ly', Lyrostar, Patafix
» Date d'inscription : 01/07/2013
» Personnages : .

ILLIDAN
2 ans et demi, Solitaire Ræder
Pas de Glowstick


» Feuille de perso'
» Points: 160

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Dim 15 Jan 2017, 01:50

Pour le coup, Reno ne s'était jamais senti autant dans la merde.
Pourtant il en avait fait, ça. Entre son épreuve de glow, sa fille et sa romance mal foutue, il avait réussi à foutre un bronx particulier tout autour de lui, mais jusque-là rien qui n'avait mis sa vie en danger. Et, ironiquement c'était probablement l'action la plus noble qu'il ait pu faire depuis sa naissance à l'heure actuelle.

Faible, rendu malade par la sève qui brûlait ses veines, et vrillé par la douleur des nombreuses plaies ouvertes sur son dos et autres endroits touchés par les ronces de l'enculée de plante géante qui avait causé leur malheur, il n'avait pu que se laisser emmener mollement après une perte de connaissance suite à sa chute un peu brutale quand la plante l'avait lâché. Il s'était réveillé en chemin, pendant qu'on le transportait, pas très loin du camp, mais était resté silencieux tout du long.
Il n'avait rien à dire.

Le brun ne pensait qu'à deux choses : Paprika et Maisie. Le clan et la situation de la région passaient derrière.
Maintenant qu'ils avaient battu Everbloom, sa soeur pourrait-elle redevenir elle-même ? Il espérait, il priait que ça soit le cas. Sinon, il ne s'en remettrait simplement pas. Imaginer qu'il l'aurait perdue après un éloignement de quelques temps stupide, sans avoir pu lui faire un câlin depuis si longtemps, même, simplement imaginer la perdre était une douleur sans nom.
Et, Maisie...il, souhaitait tenir sa promesse. Il avait peur, peur d'affronter ce qu'il avait fui tant de temps, mais il...voulait, passer par-dessus ça. Il voulait se racheter.

Quelque chose d'autre lui avait néanmoins aussi glacé les tripes, rien qu'à l'évocation, mais n'était encore sûr de rien ; Ieno. Son frère était revenu depuis quelques temps parmi eux, et même si, dans un sens il n'avait jamais été particulièrement proche de lui, son côté lèche-cul le désespérant, il était un membre de leur précieuse famille, et avait de plus semblé avoir changé durant son voyage. Mais durant son retour, il avait entendu quelques phrases abrégées, pleines d'incertitudes, sur un certain Tweet et lui, et une connerie de type sautage dans la gueule du loup. Lol.
Dis-moi que t'as pas fait le con, bro.


Il remarqua à peine le moment où ils arrivèrent au camp, perdu dans ses pensées, les crocs serrés par la douleur constante dans tout son corps, perdu dans un brouillard mental. Tout semblait se passer à la fois très vite devant lui, mais à des kilomètres de son esprit. Reno fut pris d'une quinte de toux bruyante, ne faisant pas attention aux visages qui se posaient de haut sur lui. Dieux que cette situation était ennuyante.
Il voulait être sorti de là vite, guérir vite, et retrouver sa Paprika l'instant d'après.
Le loup à la fourrure brune amochée plissa alors les yeux en reconnaissant vaguement une voix près de lui, une de celles qui s'était penchée sur lui sans qu'il n'y ait fait attention, et tomba alors sur les yeux de la Blanche. Son cœur rata un battement, tandis que ses yeux s'écarquillaient de surprise positive à l'idée que Maisie soit venue le voir, avant de rembrunir violemment en reconnaissant le museau museau à qui ces yeux appartenaient.
Merde.
Th- Thyara, c'était ça, discutait avec un jeune loup, peut-être dans l'optique de le soigner. Certes, il avait promis de faire des efforts, mais il lui fallait un minimum de préparation mentale avant de tomber sur sa...fille.
Il la détailla distraitement. Dieux que ses cheveux et ses yeux ressemblaient à ceux de sa mère.

" ...coute-moi. J'ai besoin que toi et Thyara vous emmeniez Leemoncello dans ma tanière, d'accord ? Ne le bougez pas brusquement, il est gravement blessé mais on peut encore le... "

Tiens, l'autre con était là, lui aussi. Toutes les erreurs de son passé s'étaient donné le mot, ou ?...non Reno, on avait dit des efforts. Il retint un petit grognement. Enfin, des efforts pour Thyara d'accord, mais l'autre mec blanc là pouvait bien aller se torcher pour un sourire. Reno resterait poli dans la mesure la plus respectueuse vis-à-vis de Maisie, vuala.
Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 153
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : » Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 3 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Lyca
Raeders ♂ 1 an 1/2

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Dim 15 Jan 2017, 09:43

    Naoūt plissa le nez.

    Elle avait été attirée par l'odeur du sang plutôt marqué et avait abandonné son activité en cours -soit essayer de nettoyer ses poils rebelles- pour aller voir l'origine de l'odeur. Elle se faufila entre les pattes de plusieurs loups qui étaient bien trop occupés pour remarquer sa présence et observa choquée tout ces loups blessés. Certains avaient des blessures nettement plus graves que d'autres et Naoūt apercevait le sang qui coulait des blessures de certains. Sa gorge la brûlait alors déglutissait. Elle secoua sa petite tête et chercha si elle pouvait être utile. Elle entendit alors Tatsu prendre la parole et alors qu'elle finissait et que la petite vampire s'apprêtait à s'approcher d'elle, elle s'arrêta en observant un corps dont les flancs se soulevait à peine. Il y avait beaucoup de blessés et si rien n'était fait il y aurait surement beaucoup de mort supplémentaire. Tout ça à cause d'Everbloom.

    La louvette apprenait tout juste à marcher alors que le mal sévissait déjà. On avait voulu lui épargner les détails mais à force d'insister elle en apprit plus. Les plantes étaient devenues dangereuses et contaminés certains loups qui les touchait engendrant ainsi une mutation. Un groupe important de loups étaient partis affrontés ces plantes, maintenant Everbloom n'était plus mais visiblement les pertes étaient lourdes.

    La petite se ressaisit et rejoignit Tatsu en quelques bonds. Au moins si on l'envoyait bouler elle savait qu'elle serait totalement inutile mais en voyant Sethek aidé sa mère elle croisa les griffes.

    « Tatsu ? Est-ce....est-ce que je peux vous aider ? Je sais que je ne serais pas très utile mais je pense que quelques pattes en plus vous seront utile... »

    Elle fit une pause, hésitant à rajouter quelque chose puis se décida, après tout si sa nature vampirique pouvait être utile elle n'allait pas se plaindre.

    « J'arrive à sentir aussi ceux qui sont gravement blessés, enfin je sens surtout leur sang. J'ignore si cela peut-être utile mais on ne sait jamais...»

    Au final Naoūt se retrouvait avec plus de chances de finir dehors parce qu'elle sentait le sang des blessés que parce qu'elle était une loupiote. Enfin après tout elle comprendrait, c'était flippant quand même ce genre de chose, c'était pas parce que elle et ses parents adoptifs y étaient habitués que les autres aussi ! Elle observa soucieuse Tatsu de ses prunelles dorés en se demandant qu'elle serait sa réponse.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cro
». Inébranlable
». Inébranlable
avatar

Féminin » Nombre de messages : 7018
» Age : 23
» PUF : Croket
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : _____

bulletblack ☥ ☀ Nout
Etelkrus ; Guerrière
7 ans ½ ( 2.9.17 )
Avec Darius ♥
#goldenrod


bulletblack Jagh
Etelkrus ; Garde
5 ans ½ ( 14.9.17 )
Célibataire
#green & #ghostwhite


bulletgreen ❄ ☤ Heever
Lazulis ; Herboriste
4 ans ( 25.9.17 )
Célibataire mais ne repousse pas Volstein.
#07cfb6 & #gainsboro


bulletyellow ☥ ✐ Grimm
Etelkrus ; Archiviste & chirurgien
3 ans ( 15.9.17 )
Célibataire
#snow & #c9aa9c


bulletblack ☥ ☸ Geb
Etelkrus ; Apprenti Guerrier
1 an ( 25.9.17 )
Célibataire
#chartreuse & #dfc4b4


bulletorange Nachos
Etelkrus ; Guerrier
2 ans ½ ( 15.9.17 )
Célibataire
#e63811 & #382929


bulletblack Hanna
Solitaire
2 ans ( 18.9.17 )
Célibataire
#96896d & #848484

___

Pnj ; Darius, Guerrier Etelkrus.

___

» Feuille de perso'
» Points: 187

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Dim 15 Jan 2017, 18:50

Nout avait mal à la tête. Le stress, l'odeur âcre des brûlures et du sang qui la prenait à la gorge, et avec toute cette agitation, le manque d'attention quand aux blessures infligées par Romance quelques jours plus tôt, la femelle grise et sable se sentait défaillir. Le monde tournait un peu. Elle avait cruellement besoin d'un repos qu'elle ne pouvait décemment pas prendre... Both l'aida, tenta de la réconforter. Elle se sentit tout de même moins seule. Puis vint Roy, et la louve hybride sentit que tout irait bien. Elle avait une total confiance dans le blanc. Elle acquiesça à ses ordres, heureuse de ne plus les donner, retrouvant son rang de soldate avec bonheur et humilité. Soutenue par le Zélote blanc et bleu, Nout se redressa, puis suivit les indications du guérisseur. Elle avait lu dans son regard l'assurance et la foi. Cela lui donna suffisamment d'aplomb pour partir en quête de ces plantes miracles qui devait lui redonner un coup de fouet. Elle ne mit pas trop longtemps à les trouver et en prit une bouchée qu'elle mastiqua longuement. La goût n'était pas des plus agréables. Ce n'était pas vraiment comme si elle avait le choix. Puis elle retourna auprès du fils de Romance en boitant légèrement. Pour tout les autres bien plus mal en point qu'elle, elle se força à montrer museau réconfortant en souriant avec chaleur. Il fallait que tous garde l'espoir. Elle imita Roy et, au pas de course, récupéra deux boules de mousse, un contenant avec de l'eau fraîche pour nettoyer sommairement les plaies du Zélote qui l'avait aidé, et épongé les traces de sang. Elle y mit toute la douceur dont elle était capable et toute la persévérance qu'elle pouvait pour ne pas défaillir. Puis elle alla changer l'eau et prit la seconde boule de lichens pour s'occuper de la même manière de Reno.

« Roy, dis moi ce que je fais ensuite. »

Tout allait aller bien. Oui. Il le fallait. Elle s'occuperait d'elle-même plus tard.

***

Leemoncello n'était pas encore sorti de son espèce de coma, et chaque respiration se faisait plus hachée et faible. Derrière ses paupières closes, des images décousues de toute chronologie défilaient rapidement. Il se revoyait enfant, à jouer avec son frère, il se remémorait les derniers instants avec sa génitrice, il se souvenait des Precursors, de la façon dont il avait été fait prisonnier alors qu'il n'était qu'un jeune soldat écervelé et du meurtre de son frère alors qu'il était tout jeune encore. Des images sombres et inquiétantes, très peu de bons souvenirs en fait. Puis il revit le moment où il avait annoncé prendre Paprika pour compagne, cet instant où il avait prit son courage à deux pattes pour affronter les regards réprobateurs de ceux de son clan et assumé ses sentiments pour la belle brune. Ce fût le souvenir choc qui le réveilla. Peut-être était-ce, au fond, l'un des plus beaux moments de sa vie ? Aveuglé par la lumière du jour, son esprit retrouva peu à peu conscience dans le monde réel, et avec lui, tout son corps se rappela à lui dans une souffrance atroce. Des grondements bestiaux et déchirants vibrèrent dans sa gorge alors qu'il se voyait tirer sur un brancard vers les grottes...

***

Jagh courait en tout sens pour aider où il pouvait, si de premier abord il avait paniqué en voyant arrivant les blessés et était resté figé sur place à observer l'horreur se dévoilé sous son regard doré, le blanc avait su rapidement mettre de côté son estomac remué et s'était révélé dans l'urgence. Il apportait de l'eau fraîche à tout ceux qu'il pouvait, aidait certains à boire et repartaient à la source pour remplir à nouveau son bol. Loin de se sentir dépassé, il restait focalisé sur cette première tâche jusqu'à ce que Tatsu donne des consignes. Dans le coin, elle était la seule haut-gradé suffisamment debout pour encore guider sa meute. Jagh réfléchit rapidement, la vision du sang et des plaies ne lui infligeait pas tant de gêne passé l'instant de surprise et il était encore très mauvais chasseur. Aussi décida t-il de rester avec les Savants pour aider en apportant ce qu'on lui demandait.

« Alistair, en quoi je peux t'être utile ?? »

***

Quant à Sekmêt, elle préféra suivre Shelby et s'éloigna rapidement du tout ces cris de douleur et odeurs déplaisantes. D'autant plus que tout cela lui remuait vachement les entrailles alors qu'elle avait en général l'estomac bien accroché !
Revenir en haut Aller en bas
http://punk-wolf.forums-actifs.com/t16989-cro-s-rp-open-o#348563
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Lun 16 Jan 2017, 16:16



    Plus le temps passait, plus elle sentait la tension monter.

    Valka dormirait un moment, mais cela n'aiderait pas ses os à se ressouder. Au final, ce genre de blessures ne demandait qu'une seule chose : du repos et du temps. Mais Tatsu voulait faire plus. Elle voulait se plonger dans l'étude des mélanges complexes des plantes pour essayer de trouver quelque chose qui soulagerait sa mère, ou mieux encore, qui permettrait qu'elle se remette encore plus vite. Elle serait même allée prier Yurai si elle avait eu du temps pour cela. Sauf qu'elle n'en avait pas. Ses pattes étaient pleines de sang, sa blessure commençait toujours à se tarir de son flot écarlate grâce aux efforts de Sethek, et Maisie ne se remettrait probablement jamais de ses souffrances si la Savante ne donnait pas entièrement du sien pour la relever. C'était si dur de se tenir si loin de Valka. Si dur. Toutefois, malgré la peine qu'elle ressentait, elle resta aux côtés de la louve blanche, qui méritait autant de recevoir des soins que sa génitrice. Elle ressentit une brève bouffée de honte, qu'elle s'empressa d'estomper en se reconcentrant autant que possible.

    Le nettoyage des plaies était terminé. A ses yeux, cela ne pouvait pas être suffisant. Elle devait donner un des remèdes qu'elle et les autres Savants avaient élaboré pour empêcher la contagion du germe à ceux qui ne l'avaient pas encore contracté. Ça pouvait être inutile, comme cela avait le potentiel de repousser toute aggravation de l'infection. A ses yeux, cela valait le coup d'essayer. Elle fut interrompue dans sa réflexion par une voix aigüe. Remuant les oreilles comme pour évacuer son agacement, elle tourna la tête vers la petite louve. Naout. A peu de choses près, du même âge que Sethek, et grandissait donc en compagnie de ses deux fils. Très concentré, le petit mâle ne remarqua pas son arrivée. Il ne levait pas les yeux de son travail et s'appliquait autant qu'il en était capable. Cette constatation réchauffa le coeur de Tatsu, mais ne suffit pas à lui arracher ne serait-ce que l'esquisse d'un sourire. Elle focalisa de nouveau son attention sur la femelle un bref instant, et se remit instantanément à l’œuvre.

    - Tout le monde peut aider, Naout. Même toi. Va te nettoyer les pattes dans la neige et revient me voir.

    Elle profita de l'absence de sa cadette pour ouvrir l'un des paquets contenant le fameux remède. Il était légèrement asséché, mais encore viable. En se penchant, elle déchira légèrement le léger pansement de toile qui recouvrait sa propre plaie et serra les crocs. Il fallait qu'elle soit plus prudente. Sethek recula de quelques pas et poussa un soupir et s'asseyant. Il ne restait que quelques bribes de toile accrochées à sa patte. En voyant passer Naout devant lui en revenant de son nettoyage des pattes, il pointa les oreilles vers elle, surprit, et s'élança sur ses traces pour écouter ce que sa mère allait lui demander de faire.

    - Nous allons agrémenter le remède pour le rendre plus puissant. A la base, il servait à isoler les loups de la contamination d'Everbloom. Dans le cas de Maisie, qui est déjà contaminée, nous voulons faire notre possible pour limiter la violence de la maladie. Nous devons donc ajouter plusieurs choses. Naout, tu t'occuperas de prélever le maximum de pétales entiers sur les fleurs de trèfle rouge. Ce sont celles-ci, ajouta t-elle en désignant la plante aux pétales fines et teintées de violet.Sethek, tu feras de même avec ces fleurs oranges, les calendulas. Moi, je vais préparer un onguent de plantain. Déposez les pétales sur cette grosse feuille sèche, mais pas au sol.

    Elle attrapa trois tiges de plantain et en sectionna les têtes. Elle se leva pour prendre à nouveau de la neige, et broya les tiges ainsi que les feuilles des plantes dedans. Elle ajouta des fleurs de millepertuis entières pour former une sorte de pâte. Ensuite, elle mâcha le plantain et le mélangea longuement à sa salive, puis le recracha dans la base d'onguent déjà formé. Elle mélangea le tout et ajouta un peu de gomme pour épaissir le tout. Elle l'étala délicatement avec sa langue au-dessus de la large plaie dorsale désinfectée de Maisie, et sur toutes les autres plaies ouvertes, bosses et hématomes. Elle en profita pour inspecter tout le reste de son pelage et de sa peau, le temps que ses assistants ne terminent leurs tâches. Elle était rouge. A son réveil, Maisie aurait des démangeaisons, exactement comme les loups contaminés au début de l'expansion d'Everbloom. Peut-être que son pelage allait tomber, ça n'aurait pas été étonnant. Elle observa ses griffes. Pour l'instant, aucun signe alarmant, mais elle se doutait qu'il faudrait les surveiller. Elle regarda ensuite son visage. Il était presque serein. Presque. La Savante poussa un soupir contrit et, du revers de la patte, lui caressa doucement le front. Elle n'avait aucune idée de si ses efforts allaient payer, mais elle l'espérait de tout cœur. Son regard glissa sur le brancard à côté, où une autre louve attendait qu'on la soigne. Il n'y avait pas de temps à perdre.

    Lorsque les louveteaux eurent terminé leur travail, elle attrapa toutes les pétales dans sa gueule et les mâcha très lentement pour en extraire le jus. Elle salivait beaucoup, pour donner de la texture au remède, puis ouvrit la gueule de Maisie en basculant légèrement sa tête vers l'arrière. Ne pouvant la positionner sur le dos, lui administrer le médicament allait être compliqué. Elle fit signe à Naout de se saisir de la feuille qui avait servi de récipient. D'un geste, elle lui intima de la coller contre le côté droit de la gueule de Maisie, là où le liquide était le plus susceptible de s'écouler. Sethek, lui, passa derrière Maisie et alla se caler contre sa nuque, qu'il couvrit de grands coups de langue. Tatsu relâcha le liquide en entrouvant à peine la gueule, et le laissa s'écouler le plus lentement possible, de façon à ce que son assistante puisse récupérer ce qui s'en échappait et le reverser dans la gorge de la blessée. Elle reposa très délicatement la tête de la victime au sol et poussa un soupir satisfait.

    - Bien. Merci à vous. Si vous souhaitez encore m'aider, nous allons nous occuper d'Hikotsu. Nous allons faire exactement la même chose que tout à l'heure. Vous pouvez déjà commencer à trier les pétales des fleurs. Mais d'abord, relavez-vous les pattes.

    Elle en fit de même, se dirigeant vers un pan de sol recouvert de neige propre et y pataugea rapidement avant de revenir vers la blessée. Elle prépara et étala le même remède antiseptique, puis l'onguent sur le dos de la blessée lorsque les louveteaux lui donnèrent les pétales. Elle inspecta son pelage et fit les mêmes découvertes. Elle nettoya les brûlures sur les pattes de la blessée en les frottant avec de la neige, puis avec des feuilles propres, et enfin avec ce qui lui restait d'onguent. Elle rejeta la tête en arrière pour passer un appel à la cantonnade.

    - Nous allons très vite manquer d'aloès, de plantain et de millepertuis. Ce sont les plantes que nous allons le plus utiliser pour désinfecter les plaies et panser les brûlures. Il faut aller en chercher, en priant pour que la neige n'ait pas tué tous les plants.

    Elle indiqua du bout du museau une petite boule d'onguent qui restait.

    - Tenez, les enfants. Prenez-en chacun un peu et étalez ceci sur les pattes arrières d'Hikotsu pendant que je me charge de ses membres antérieurs. N'appuyez surtout pas. Allez-y très, très doucement.



Revenir en haut Aller en bas
Altheda
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 153
» Age : 17
» PUF : Alth', Lay
» Date d'inscription : 10/01/2016
» Personnages : » Naoūt
Lazulis ♀ 4 ans 1/2
Glowstick Rose
Combattante

» Neït
Lazulis ♀ 3 ans 1/2
Prêtresse/Empoisonneuse(=Herboriste)

» Lyca
Raeders ♂ 1 an 1/2

» Feuille de perso'
» Points: 55

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Lun 16 Jan 2017, 21:11

    Naoūt observa soucieuse Tatsu.

    Elle remarquait les toiles d’araignées entourées autour de la patte avant de la louve et observa quelques secondes en se demandant si elle avait passé suffisamment de temps sur sa blessure. Elle secoua doucement sa tête en se disant que la louve était assez grande pour savoir ce qu’elle devait faire. Le regard que la femelle lança à son fils n’échappa pas à la jeune vampire même si cela ne dura qu’un bref instant. Sethek n’avait pas fait attention à l’arrivée de Naoūt et cette dernière fila rapidement se nettoyer les pattes comme on lui avait demandé alors que Tatsu retournait à sa tache. La fraîcheur de la neige permit à la séide d’avoir les idées claires alors que ses pensées étaient embrouillées par toute l’odeur de sang qui régnait en maitre dans ces lieux. Il était cependant dur d’évité de penser au liquide pourpre dont-elle se nourrissait surtout que sa gorge la démangeait.

    Rapidement la loupiote revint vers la louve suivit de Sethek à qui elle lança un regard soucieux. Tout ceci devait être dur pour lui, surtout de voir sa mère blessée… Naoūt jeta un coup d’œil rapide à la louve se prénommant Maisie et plissa le nez. L’odeur de sang émanant d’elle était forte, visiblement les blessures devaient être très importantes. La louvette admirait le calme dont faisait part Tatsu et la patience envers les louveteaux, certes elle était mère de deux enfants mais cela ne n’aurait pas pu l’empêcher d’envoyer paître les enfants ailleurs.

    Naoūt écouta sagement les consignes, elle ne voulait faire aucune bêtise qui aurait pu aggraver le cas des loups déjà gravement blessés. En n’hésitant pas la loupiote se pencha sur son tas de trèfles tandis que Sethek s’occupait des fleurs orange. Avec précision et rapidité, la fille d’Aro et Zizana retira les pétales des fleurs de trèfles à la douce couleur violette. Elle déposait les pétales sur la feuille que Tatsu leur avait désigné tout en jetant de temps à autre un coup d’œil à Sethek. Ce dernier était entièrement absorbé par sa tâche. Alors qu’ils venaient tout deux de finir leur travail, la louve revint vers eux et mâcha longuement les pétales laissant un liquide coulait. La petite ne put s’empêchait de se demander quel goût cela pouvait bien avoir même si elle doutait fort que cela soit particulièrement agréable.

    La louve blanche aux teintes mauves saisit la feuille alors qu’on lui faisait signe et l’approcha à l’endroit que Tatsu lui désignait. Le liquide coulait lentement et Naoūt croisait les pattes pour que Maisie parvienne à aller mieux. Sethek lui léchait doucement la nuque et lorsque l’opération fut terminée, la jeune séide caressa avec douceur le visage de la louve en plissant légèrement les sourcils. Elle ne voulait pas que les loups se trouvant ici meurent à cause d’Everbloom, elle trouvait ça tellement horrible que la végétation ait pu infliger ça aux canidés et surtout que les affrontements aient étés d’une telle violence !

    Elle hocha la tête en entendant la voie de Tatsu et fila se nettoyer les pattes en se demandant bien quel serait l’état d’Hikotsu. Elle observait cette dernière tout en triant à nouveau les pétales et ne fut pas déçue. Son dos avait été lacéré et ses pattes étaient recouvertes de brûlures et de blessures. Elle avait également plusieurs bosses et hématomes mais ces derniers inquiétèrent nettement moins Naoūt que le reste. La loupiote se recouvra le bout des pattes avant de l’onguent que Tatsu leur avait désigné et s’approcha des pattes arrière de la louve. Ce qui était bien avec les louveteaux c’était que contrairement aux adultes, même en essayant de faire fort avec leur patte, on sentirait le poids d’une plume, aussi la vampire passa ses pattes avec le plus de douceur dont-elle était possible sur les blessures de la louves en plissant la truffe en sentant l’odeur désagréable qui s’échappait.

    Finissant sa tâche, la petite fila se nettoyer les pattes qui étaient plus ou moins collantes à cause des traces de l’onguent. Décidément la neige tombait à pic, sans elle il aurait fallu qu’il trouve un autre moyen pour se rincer les pattes. Sethek ne tarda pas à la rejoindre venant lui aussi de finir de trier les pétales. Naout frôla la joue du mâle du bout de sa queue de félin avec douceur.

    « Tu vas bien ? »


    Elle observait soucieuse le mâle avec qui elle n’avait pas encore pu parler. Après tout sa mère avait été blessée dans toute cette histoire ! Un sourire amical vint éclairer son visage.

Revenir en haut Aller en bas
Haku
» Modo'
» Modo'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 1439
» Age : 17
» PUF : Haku, Hakiwi, Nuage de Kiwi
» Date d'inscription : 11/09/2015
» Personnages : ~

Esterno
Mâle
11 ans et demi [né le 14/09/2015]
Nakhus / Adepte / Glow' violet
En couple avec Richard
S'enquit en #D72B01

Etat de santé critique

Némésis
Femelle
12 ans et demi [née le 06/08/2015]
Raeder / Seconde / Glow' orange
Célibataire / Hétérosexuelle
Murmure en #932B1B


Hyozan
Mâle
6 ans et demi [né le 08/08/2016]
Raeder / Cannonier / Glow' Bleu
Marié à Thyara <3
Gueule en #465DD0


Noroi
Femelle
3 ans et demi [né le 31/01/2017]
Etelkrus / Prêtre / Glow' jaune
Célibataire / Bisexuelle
S'émerveille en #C68B01


Mylo Xyloto
Mâle
2 ans et demi [né le 02/04/2017]
Raeder / Cannonier / Futur Glow' Rose ?
Célibataire / Homosexuel
S'amuse en #FE01C3


Oruka
Mâle
2 ans [né le 02/05/2017]
Lazulis / Coursier / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuel
Philosophe en #010101


Callisto
Femelle
1 an et demi [né le 25/05/2017]
Lazulis / Herboriste / Glow' Bleu
Célibataire / Bisexuelle
S'exprime en #5300A5


Yogan
Mâle
0 ans [né le 23/09/2017]
Solitaire
Célibataire / ??
Grogne en #B03500


» Feuille de perso'
» Points: 339

MessageSujet: Re: Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT   Lun 16 Jan 2017, 22:05

Avant que Thyara ait pu me répondre, j'ai été interpeller par Roy, un des Savants.

"Hyozan, écoute-moi. J'ai besoin que toi et Thyara vous emmeniez Leemoncello dans ma tanière, d'accord ? Ne le bougez pas brusquement, il est gravement blessé mais on peut encore le sauver. Ensuite revenez me voir. Je compte sur vous."


"Ça marche !" ai-je répondu efficacement.

Il n'a pas attendu plus longtemps et est tout de suite parti s'occuper d'autres loups. Ils devaient avoir énormément de boulot ces savants dans une situation pareille...
Je me suis alors tourné vers Thyara et, après lui avoir donné un léger coup de museau sur l'épaule, je lui ai dis :

"Aller, viens, on a une mission !"


Une mission... Ça me rappelait mes jeux d'enfance... Sauf que ça n'était pas un jeu, ce n'était plus le temps de jouer...
Je me suis alors vivement dirigé vers Leemoncello, confiant et déterminé à aider mes camarades. J'ai attrapé au passage un grand morceau de tissu qui pouvait parfaitement faire office de brancard. Je marchais rapidement à travers la foule, ne voulant pas perdre de temps. Une fois près de l'alpha au pelage noir, j'ai délicatement glissé le tissu sous son corps en faisant attention à ne pas trop le bouger. Une fois cela fait, j'ai regardé Thyara et je lui ai lancé avec un sourire rassurant :

"Ok, on va le soulever. Tu prend ce bout et je prend celui-là ! Je compte jusqu'à 3 et on soulève en même temps, tout doucement !"


Je me suis baissé pour attraper le bout du tissu et j'ai attendu que ma Thyara fasse de même. Je l'ai alors regardée dans les yeux avant de compter :

"1...2... 3 !"


On soulèèève !!
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour des blessés ○ LIBRE ; SUITE EVENT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]
» Promenade en ville ( libre ) suite
» Signature d'agent libre --- suite
» [Fini] Retour à la case départ ! (Suite d'une Nouvelle crise de nerfs ?) [PV]
» Je préfère être seule que mal accompagnée ... -LIBRE suite de la soirée halloween-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: