Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Trouver son guide ✠ Athelstan

Aller en bas 
AuteurMessage
Jolitemps
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 191
» Age : 23
» PUF : Auberjin
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages :
Jolitemps
Solitaire.
Possède sans promesse une ruine d'oiseau.
6ans et demi (14.09.17)

Teddy
Solitaire.
Seul et célibataire.
5ans et demi (26.11.17)

Pepper
Etelkru, louveteau.
Célibataire.
Bébé (02.11.18)


» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Trouver son guide ✠ Athelstan   Lun 05 Nov 2018, 22:38

Trouver son guide

ft. Athelstan.

Automne 2018.
Quelques mois.


A trois pas de sa mère et de ses trois petits frères nouveaux-nés, Pepper ne regardait le monde.
Elle se contentait de rester les yeux grands ouverts, où jamais ne tressaillaient ses étoiles de pupilles, dans un vide galactique qui semblait toujours les habiter. Elle n'avait hérité d'yeux que pour faire joli, pour donner un petit air de malice à son pâle minois aux fines notes de couleur. Et ce n'est sa voix qui serait venue compenser ce sens manquant, à faire étalage de son absence : on avait pas besoin de savoir ça, elle ne voulait être celle qu'on retiendrait comme étant l'aveugle. Surtout pas. C'était son secret, ça, son secret que même maman ne savait. Compote de Maman n'avait ce problème, après tout, elle n'était donc concerné par son sort. Et puis, elle était trop occupée maintenant, pour s'occuer d'elle. Trop de fils, de petits garçons qui finiraient sans doute aussi abrutis les uns que les autres. Elle aussi, elle finirait abrutie ?
Non, bien sûr que non. Elle était l'exception, se plaisait à le croire. Voulait, le croire. Elle se savait maligne, rusée, à faire tenir le mensonge de sa vision supposée ! C'est peut-être pour ça qu'elle était l'une des rares à ne pas jouer avec d'autres, en ce moment précis, parce que ça la rendait parfois trop piquante, trop vilaine, que de faire semblant de voir, à jouer des piques pour défenses.

Dommage, ceci dit. Elle aurait voulu encore un peu jouer à la chieuse, à la petite emmerdeuse pas très gentille.
C'était beaucoup plus drôle. C'était beaucoup plus elle.

Mais comme dit, c'est parce qu'elle avait été un peu vilaine qu'elle se retrouvait à devoir rester si proche de sa compote de Maman. Dans une bagarre de louveteau, elle avait mordu un peu trop fort le nez de ce jeune mâle, qui n'avait manqué de le rapporter à son papa. Papa pas content, Papa qui avait grondé Pepper et Pomme, la gamine et sa toute aussi gamine de maman. Mais elle n'avait pourtant pas fait exprès, Pepper ! C'est juste qu'elle avait cherché à attraper la première chose qui serait passée sous ses dents. Lorsqu'on préférait tirer les poils des joues ou des cheveux, elle, elle avait refermé sa petite bouche sur le nez du gosse.
Rien qu'un accident, pas d'quoi en faire tout un foin ! C'est pour ça qu'encore maintenant, elle ne s'était excusée comme il avait pourtant été convenu qu'elle le fasse : oh que non, elle ne le ferait pas, on ne pourrait lui faire dire des choses qu'elle n'voulait pas ! Parce que ça n'était de sa faute, parce que l'autre n'était qu'un stupide mâle, et parce que sa maman ne la forcerait de toute façon à rien.
Alors elle attendit encore un peu, Pepper, juste le temps que cette dernière oublie sa présence au profit d'un frère un peu braillard, celui qui ne cessait de manger et de dormir (un peu comme les deux autres, ceci dit, ce n'était pas passionnant les bébés juste nés).

Allez, il était temps de se faire remarquer, son calme avait assez duré.

Ses oreilles pivotant à droite, à gauche, tel deux radars en action sur le sommet de son crâne, la louvette se mouva alors de sa position. Il était temps, oui, temps de s'occuper autrement qu'en faisant des bêtises ! C'est qu'elle était pleine d'ambition, notre Pepper : elle ne voulait passer sa vie à faire des mauvaises blagues, ce n'était qu'un jeu qu'elle réservait à maintenant, à ses bébé mois. Elle devait pourtant penser à son avenir, et maintenant. Oui, maintenant !
Plus elle s'y prendrait tôt, et plus on ne pourrait lui reprocher d'être née accompagné d'un handicap pour fratrie le jour où celui-ci serait découvert. 'puis, ennuyeuses étaient ses journées : elle avait besoin de quelqu'un pour savoir l'occuper, pour s'occuper d'elle tout court. Un besoin d'attention, non comblé par une mère juvénile avec déjà trop d'enfants à sa charge.
Quelqu'un, pour la voir..?

Petite Pepper décida donc de monter sur le plus haut rocher atteignable par un gamin, pour augmenter son actuelle taille de microbe. Plus grande, on l'écouterait forcément mieux, non ? Nombreux étaient les louveteaux, à ainsi chercher à se haut percher : mais elle, elle ne le faisait par jeu ou fierté, oh, non. Elle le faisait pour qu'on la voit, qu'on écoute sa requête d'enfant déterminé. Elle avait une réelle raison, elle, de se trouver là, contrairement à tous ces autres débiles !
Aussi discrètement qu'elle s'imaginait le faire, la femelle de quelques mois tapota de sa patte tendue les rochers environnants, jusqu'à trouver celui qui lui semblait être le plus grand escaladable. Dans un effort maladroit, elle se hissa donc à cette place déterminée, cette place qu'on trouverait un peu ridicule sans doute.
Perdu, Pepper, ce n'était pas la plus haute position que tu aurais pu atteindre : les louveteaux avaient l'habitude de s'amuser à se percher sur celui d'à côté, juste à côté. Encore aurais-tu dû le voir, celui là. Dommage pour toi...
De là, elle se mit debout, bien droite, avant de clamer sa question.
Pepper était une petite miss culottée, oui : à défaut de savoir vers qui s'orienter pour se voir devenir l'apprenti de quelqu'un, quand bien même d'âge elle n'avait encore atteint, elle s'était tourné vers le peuple tout entier.

« Je cherche un mentor, je l'attends ici-même, devant moi !! »

A genoux, oui, ahah !!
Alors, est-ce que quelqu'un aurait entendu la requête de cette petite louve ? Sa voix juvénile, manquant encore de coffre, avait à peine percé parmi toutes les conversations qu'elle pouvait bien capter de ses fines oreilles.
Personne n'aurait donc fit d'elle ? De la petite bâtarde dont on ne pouvait soupçonner qui était son père, celui qu'on supposait être membre du clan sans pour autant savoir de qui il pourrait bien s'agir, au vu des aventures peu louables de la mère. De celle qui montrait toujours un peu trop vite les crocs, et qui aimait à rester seule lorsqu'elle ne se mettait pas soudainement à crier de la sorte.
Parmi les loups présents, ces quelques âmes, il y aurait bien quelqu'un pour ne pas se moquer ou lui intimer de se taire, n'est-ce pas ? Toi, par exemple.
Toi qui, pour des raisons qui te seront propres, décideras de nouer votre premier contact.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 5089
» Age : 23
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Roy
13 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Karigan
10 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Orange

Athelstan
9 ans (14/11)
Etelkrus - Garde
Rouge

Azkaban
6 ans (14/10)
Solitaire

Bree
7 ans (21/11)
Lazuli - Herboriste

» Feuille de perso'
» Points: 500

MessageSujet: Re: Trouver son guide ✠ Athelstan   Jeu 08 Nov 2018, 14:05

La matinée était fraîche, grise, un début de journée d'automne bien peu original en somme. Depuis quelques temps, les températures baissaient à nouveau, les arbres se dépouillaient déjà de leurs feuilles fraîchement nées, la nature reprenait doucement le rythme qui était le sien et dans lequel la sécheresse avait mis un grand coup d'épaule. Athelstan revenait ce matin d'une patrouille aux côtés de sa cousine Lucie sur le territoire, une tâche de routine pour lui après toutes ces années au service de la meute. La jeune louve était devenue une guerrière fière et agile, disciple de Dairo. Ils avaient échangé quelques passes sur le trajet et moult paroles un peu ampoulées, et le mâle avait été ravi de constater qu'lele portait elle aussi avec ferveur les valeurs de leur famille. Il lui avait parlé un peu de ce qu'il savait de leurs pères, Agravain et Méléagant. Contrairement à elle qui était née tard et en de bien tristes circonstances, il avait pu les connaître un peu avant que le monde ne soit soudain mis sens-dessus dessous. Oui, Athelstan faisait partie de cette génération ancienne qui avait connu le monde d'avant les Etelkrus. Par les dieux que le temps était prestement passé.

De retour au camp, il dirigea ses pas vers la nurserie, où les louves se rassemblaient généralement pour élever ensemble tous les chérubins. Il était oncle de nouveau depuis quelques temps, et les enfants de sa soeur Elaine faisaient sa fierté autant que s'ils étaient les siens. Il était si heureux pour elle, qu'elle ait réussi à se faire une place dans la vie, comme meneuse brillante, compagne et maintenant mère. Il ignorait s'il la trouverait là, ses petits étant plus âgés que la plupart de ceux qui vagissaient dans les environs, mais il tenta tout de même sa chance. Il était loin de se douter qu'il était à quelques instants de croiser un sacré phénomène.

Alors qu'il s'approchait de la couvée, son regard vairon ne parvenant pas à distinguer les visages qu'ils cherchaient, une voix fluette attira son attention. Il tourna la tête et ses yeux tombèrent sur une petite silhouette, bien petite encore pour avoir déjà osé utiliser un tel ton. Un sourire amusé naquit sur les babines du loup tricolore, et voyant que personne ne semblait décidé à prendre en considération cette invective, il décida de s'approcher. La louvette était postée sur une pierre un peu saillante, qui la mettait à une hauteur assez relative. Pour un louveteau, cela devait être le toit du monde. Mais en réalité, elle arrivait à peu près à hauteur du museau du guerrier - ce qui en soi, pour un si jeune être, n'était pas si mal !

"Jeune dame, tu es bien hardie." Lança-t-il en parvenant à sa hauteur, et en fichant ses prunelles dans les iris dorés de la petite. "Et bien jeune pour commencer ton apprentissage encore."

Il balaya rapidement les alentours du regard, et supposa que la louve qui se trouvait non loin était la mère de la petite ainsi que du reste de la couvée. Mais il paraissait être le seul à avoir véritablement prêté une oreille à ses propos. Athelstan n'avait jamais eu de compagne ni d'enfants, mais il avait toujours apprécié de donner un coup de patte dans leur apprentissage du combat lorsque le besoin s'en faisait sentir. Lui-même avait eu un excellent mentor en la personne de son paternel, et il désirait sans cesse transmettre autant de passion qu'on lui en avait transmise pour l'art de batailler. Après tout, les chevaliers étaient autant des loups courtois et prompts à secourir la veuve et l'orphelin que des combattants vaillants et sans peur.
Il ne craignait donc pas la proximité des petits jeunots, au contraire. Il s'amusait de leurs facéties et de leur énergie incontrôlable. D'une certaine manière, ils devaient lui rappeler son enfance aux côtés d'Anastasia, Elaine, Brienna et Mayuri, puis la venue de ses jeunes frères et soeurs ensuite. Et bien que sa famille ait été déchirée par les dieux, il gardait au fond de lui ces souvenirs enveloppés d'une joyeuse nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Jolitemps
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 191
» Age : 23
» PUF : Auberjin
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages :
Jolitemps
Solitaire.
Possède sans promesse une ruine d'oiseau.
6ans et demi (14.09.17)

Teddy
Solitaire.
Seul et célibataire.
5ans et demi (26.11.17)

Pepper
Etelkru, louveteau.
Célibataire.
Bébé (02.11.18)


» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Trouver son guide ✠ Athelstan   Sam 10 Nov 2018, 20:44

Trouver son guide

ft. Athelstan.

Automne 2018.
Quelques mois.


Son pompon de queue portée bien haut, elle qui se serait étonné que tout loup n'eut la même petite touffe qu'elle en guise de prolongation de sa colonne vertébrale, Pepper attendait avec faroucherie sur le sommet de son enfantin monde. Elle y serait resté longtemps, si tu ne t'étais pas approché d'elle. C'est que la gamine était du genre bornée, à rester les quatre pattes figées là jusqu'à trouver quelqu'un qui aurait bien voulu d'elle en guise d'apprenti. Quelqu'un dont elle aurait mémorisé rapidement l'odeur, pour être capable de le trouver où qu'il se trouve, pour le rappeler à sa tâche, aka celle de faire d'elle une forte femelle qu'on respecterait et qui intimerait le silence dès lors qu'elle entrerait quelque part !
Et qu'ainsi, elle pourrait faire sa sieste en paix.
Eh ouais, à tout but une finalité.
Elle piétina un peu, n'ayant pas envie d'attendre trop longtemps malgré la patience toute relative dont elle aurait pu faire preuve pour arriver à ses fins, patience qui aurait été de relancer quiconque l'entendrait à coup de régulières interjections. Ses oreilles captèrent cependant des pas dont le bruit semblait progresser vers elle, et qui fit battre un peu plus fort le coeur d'enfant enfouit derrière torse et harnais. Elle s'attendait à ce qu'une femelle vienne à elle, du moins, c'est ce qu'elle espérait en pinçant les lèvres. I
Mais, oh... Il se trouva que toi, tu étais mâle, ce qu'elle devina à l'intonation de ta voix alors que tu t'étais rendu devant elle, ton museau à hauteur du sien.
Tu fus le premier à lui parler d'une telle manière, tu sais ? Avec un ton posé de celui bien éduqué et plus intelligent que tous les autres loups fréquentés jusqu'à alors (se résumant à sa mère loin d'être modèle, et quelques autres louveteaux sans maturité...). Elle te trouva de grands airs, redressa la tête d'un air qui devait caractériser sa surprise. D'où, tu l'appelais jeune dame ?! D'où, elle était hardie ?! Puis c'était quoi d'abord, être hardie, c'était un compliment ou pas ?!!

« Je ne suis pas Jeune Dame, je suis Pepper ! Ça me va bien mieux, parce que c'est ça, mon prénom ! »

Elle fut cependant un peu piquée, quand tu soulignas que sa jeunesse était un frein à son apprentissage. Ah ouais, tu la trouvais trop jeune ? C'est vrai, elle l'était, c'était indéniable : elle était cette gamine qui gardait toujours les yeux trop grands ouverts, à défaut de savoir autrement les utiliser. Un jour, tu apprendrais la notion de les fermer, sans doute : en attendant, elle exhibait cette inutile pupille d'étoile, qui n'avait le reflex de chasser d'une larme les poussières dans l’œil.
Elle redressa un peu le nez, le fronça, puis trouva explication.

« ...On m'a dit que je faisais moins que mon âge. »

Pouvais-tu en être convaincu ? Elle, elle espérait que oui. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle avait redressé son museau, ainsi que son corps tout entier, tendant ses muscles pour se faire gagner ne serait-ce qu'un centimètre. Des sensations qui parcouraient ses pattes, elle avait l'impression que oui.
Mais elle voulait tellement, tellement commencer maintenant son apprentissage !! Elle n'avait rien de mieux à faire de ses journées, et plus vite on lui apprendrait son métier, plus vite elle pourrait impressionner ses semblables et devenir comme l'une de ses héroïnes (la déesse Dairo, l'alpha Elaine, les cheffes Anastasia et Morrow même si elles étaient étrangères, pour ne citer qu'elles). Plus vite elle espérait, aussi, compenser cet handicap dont elle était consciente. Mais pour ça, il lui faudrait commencer tôt, que tout deviennent habitudes !

« C'est quoi ton rang, t'es fort ? »

Si tu n'étais femelle, elle espérait que tu ais au moins quelque chose pour te vendre auprès d'elle. Parce qu'à ta façon de parler, elle, elle te cataloguait comme étant un de ces savants dont la vie ne vendait pas du rêve, ouep !
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 5089
» Age : 23
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Roy
13 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Karigan
10 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Orange

Athelstan
9 ans (14/11)
Etelkrus - Garde
Rouge

Azkaban
6 ans (14/10)
Solitaire

Bree
7 ans (21/11)
Lazuli - Herboriste

» Feuille de perso'
» Points: 500

MessageSujet: Re: Trouver son guide ✠ Athelstan   Sam 10 Nov 2018, 21:47

Le garde tricolore constata qu'en effet, la petite boule de poils bleus avait un sacré toupet. Elle avait beau faire à peine plus que la taille de sa tête cheveux compris, elle ne se laissa pas démonter et au contraire, il vit bien qu'elle faisait tous les efforts possibles pour parvenir à s'afficher la plus grande et fière possible. Cou arqué, ses petites oreilles dressées autour de son bonnet, seul son regard qui paraissait... perdu détonnait au milieu de cette boule d'énergie. Il remarqua alors seulement que dans ses iris couleur or se trouvaient non pas des pupilles claires, mais tout bonnement une sorte de motif qui lui fit se demander si elle le voyait réellement. Il aurait cependant été fort impoli de le lui faire remarquer tout de go comme cela, même si elle était une enfant, aussi le grand loup garda-t-il sa remarque pour lui.

"Enchanté, Dame Pepper." Répondit-il à sa première remarque presque furieuse. "Je suis Athelstan."

Sa phrase suivante était presque qualifiable d'adorable. Certes, il doutait fort du fait qu'elle ait plus que les quelques lunes - à peine - qu'il lui donnait à première vue, mais avoir trouvé cette explication était plutôt malin. La question suivante arriva avant qu'il ne puisse engager la conversation dans une direction où une autre, et il eut une mimique entre l'amusement et la surprise. La question était simple, franche, directe. D'autres auraient dit typique d'un petit loup qui n'avait pas encore intégré l'entièreté des conventions sociales, mais le tricolore n'avait pas véritablement de souvenirs d'une telle phase chez lui. Il fallait dire qu'il avait été un enfant assez opposé à ce qu'il était devenu par la suite. Dans sa prime jeunesse, il avait passé beaucoup de temps à accompagner sa mère Winnifred à la Bibliothèque, à contempler les images et écouter les histoires avec émerveillement. Athelstan était un louveteau calme, discret. Lorsqu'il avait atteint l'adolescence, Méléagant l'avait pris sous on aile pour en faire un combattant, et il avait doucement abandonné les livres pour les griffes et l'épée. Et globalement, il avait plutôt réussi. Même s'il ne faisait aucun doute que le grand loup aurait été bien différent sans cette bifurcation soudaine dans son éducation.

"Je suis Garde pour notre meute." Dit-il donc. "Mais plus encore, je suis un Chevalier, jeune Dame. Un combattant brave, qui vit dans l'honneur pour servir et secourir ceux qui en ont besoin."

Pour beaucoup de petits, ce rôle était comme celui de guerrier et portait une sorte de rêve. Un rêve qu'il fallait ensuite entretenir avec bien de la volonté dans un monde où tous les loups ne portaient pas les vertus de la chevalerie comme bannière, où les secrets et les fourberies étaient malheureusement monnaie courante.

"Si tu le désires, un jour je te montrerai comment combattre." Ajouta-t-il finalement avec un sourire avenant, voyant la ferveur avec laquelle la petite désirait commencer un apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Jolitemps
». Timid'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 191
» Age : 23
» PUF : Auberjin
» Date d'inscription : 09/09/2017
» Personnages :
Jolitemps
Solitaire.
Possède sans promesse une ruine d'oiseau.
6ans et demi (14.09.17)

Teddy
Solitaire.
Seul et célibataire.
5ans et demi (26.11.17)

Pepper
Etelkru, louveteau.
Célibataire.
Bébé (02.11.18)


» Feuille de perso'
» Points: 400

MessageSujet: Re: Trouver son guide ✠ Athelstan   Dim 11 Nov 2018, 01:19

Trouver son guide

ft. Athelstan.

Automne 2018.
Quelques mois.


Athelstan, c'est comme ça que tu t'appelais.
Elle se le répéta plusieurs fois, tâcha de ne pas s'emmêler dans ton nom, de peur de mal placer le 'L' qui pour une raison méconnue venait souvent se placer après le premier 'T'. Athelstan, oui, pas Athlestan. Ce dernier ne voulait rien dire, il n'était nom de roi, n'est-ce pas ?
Elle se permit aussi de capter ton odeur, dans une grande inspiration qu'elle accentua assez pour la faire paraître bien farouche. Ainsi, elle te reconnaîtrait de tous les autres : tu ne serais pour elle un inconnu parmi les autres, mais Athelstan. Car tu avais beau porter l'odeur du clan, celle qui maculait aussi ses poils d'enfants et qui lui venait toujours en premier pour chaque odeur captée, tu dégageais aussi autre chose, cette chose qui t'étais tout aussi personnelle que ton entité même. Le nez de Pepper avait une finesse autre, il était le sens qui s'était le deuxièmement le plus développé, après son ouïe, dans cette compensation de vue manquante.
A sa question, tu ne te fourvoyas pas, répondant toujours de ce même ton. Si sage qu'il en faisait s'hérisser son échine d'une certaine frustration. N'avais-tu jamais un mot plus fort que les autres ?! Est-ce qu'elle ne t'agaçait pas, vraiment pas ?! Ça tirait ses traits, faisait se froncer ses sourcils dans une mécontente petite bouille. Elle n'avait pas l'habitude, des mots comme les tiens. Elle cherchait la trivialité qu'elle supposait enfouit quelque part au fond de toi, cette chose qui lui semblait aussi naturelle que rassurante.

Ah, puis merde, elle ne savait même pas pourquoi elle s'intéressait tellement à toi, elle ! Peut-être parce que tu étais différent, à l'antithèse de Maman Pomme dont elle voulait déjà s'émanciper, en sale gosse pas bien élevée. Peut-être parce qu'elle était aussi curieuse, de savoir qui tu étais vraiment, si toi et elle pouviez avoir un point en commun, même minime. Elle revenait sur la décision d'avoir comme mentor une femelle, parce qu'elle trouvait chez toi quelque chose de mieux encore. Et puis, en pensant à Maman Pomme, elle se souvenait que toutes les femelles n'étaient finalement pas si exemplaire que ça..!
Il faut savoir qu'elle commençait à voir en toi quelqu'un contre qui s'opposer, quelqu'un qui la recadrerait pour ça. Quelqu'un qui possédait les limites qu'on avait encore eu l'idée de lui poser.
C'était ça, oui : Pepper n'était pas mauvaise, elle n'avait qu'un indispensable besoin de limites.
Et le besoin tout aussi vital de quelqu'un pour les lui poser.

A l'annonce de ton rang, elle hésita entre la déception et la satisfaction. Son cœur oscillait entre la bravoure et la force dont devait faire preuve gardes et guerriers, sans savoir encore quel rang serait le mieux adapté pour elle, quel rang elle aurait été capable de suivre. Mais elle ne te le demanda pas, ça, elle n'avait pas assez confiance en toi pour t'avouer le malus qui l'affligeait depuis sa naissance. Elle craignait (parce que sous ses airs de durs pleine de cuir, elle pouvait parfois avoir peur !) que tu ne la balances aux alphas, que son rang soit alors déterminé : doyenne, avec les vieux et les handicapés. Adieu, rêve de gloire et de vie active, lorsqu'on était que bon à souiller son lit !
Cependant, toute déception s'envola lorsque tu énonças être... Chevalier ? Tes lèvres se pincèrent, ne le croyant d'abord pas. On ne t'avait pas dit, qu'un tel rang existait. Était-ce un rang spécial, réservé qu'à un petit groupe de loups agissant dans le plus grand secret ?! Et venait-il de te mettre dans la confidence ?!

« Chevalier...Comme dans les histoires de princesses ? Et si t'es un combattant...ça fait de toi un garde ET un guerrier ?! »

Tu avais raison sur ce point : nombreux étaient les jeunes à allier chevalier et guerrier, Pepper ne dérogeait à cette règle.
Mais elle avait du mal à te comprendre, à s'imaginer qu'on puisse vouloir mener sa vie pour le bien d'autrui. Elle était encore égocentrée, la petite, à n'agir que pour ses propres intérêts. Ceux qui la mettraient aux premières loges d'une histoire qui ne concernerait qu'elle, mais qu'on pourrait narrer à loisir.
Elle passa d'une patte à l'autre, quand tu lui proposas de lui apprendre à se battre. Vraiment ?! Un sourire vint naitre sur ses babines. Impossible de refuser ça, non, elle n'avait même pas besoin d'y réfléchir !

« Pour de vrai ?! ...Génial !! »

Elle remua son pompon, visiblement heureuse de cette nouvelle. Enfin, enfin quelque chose qui la changerait de son quotidien !! Et qu'elle aurait en plus de ses frères, en plus, qui eux ne feraient que dormir, manger, et couiner.

« ...Mais quand tu dis bientôt, ça veut dire un jour dans pas longtemps c'est ça ? Moi, je suis prête, on peut le faire demain ou aujourd'hui. »

Pour des choses si excitantes, elle ne voulait pas attendre, non ! Elle aurait même pu commencer maintenant, si tu lui disais qu'il ne servait à rien d'attendre un âge plus avancé !
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 5089
» Age : 23
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~
Roy
13 ans (23/10)
Lazulis - Herboriste
Vert
(+1 Rajeunissement)

Karigan
10 ans (11/10)
Etelkrus - Garde
Orange

Athelstan
9 ans (14/11)
Etelkrus - Garde
Rouge

Azkaban
6 ans (14/10)
Solitaire

Bree
7 ans (21/11)
Lazuli - Herboriste

» Feuille de perso'
» Points: 500

MessageSujet: Re: Trouver son guide ✠ Athelstan   Hier à 20:23

A la mine un peu circonspect de la petite, il douta quelques instants d'avoir convaincu son esprit d'enfant, avec pourtant un argument particulièrement fort de son modeste point de vue. Mais peut-être surestimait-il la portée qu'avait le nom de Chevalier ailleurs que dans sa propre famille. Ses frères et soeurs et lui-même avaient baigné dedans toute leur enfance, avaient eut cet exemple à suivre à tout prix pour amener comme ils le pouvaient un peu plus de bien en ce monde. Bien qu'elle ne semblât pas du tout avoir été élevée dans les mêmes conditions - en témoignaient l'audace dont elle avait fait preuve en exigeant d'obtenir immédiatement la compagnie d'un mentor - la petite fut finalement attrapée elle aussi par cet écho des contes dont elle avait certainement déjà entendu parler. Après tout, c'était bien plus souvent aux jeunes qu'on les racontait. A croire que les adultes n'avaient ensuite plus de temps ni de passion pour les histoires de noble combat et de quêtes épiques. Il y avait une sorte de tristesse là-dedans.

"C'est cela oui, en quelque-sorte." Répondit-il à son interrogation. "Mon rôle premier au sein de la meute est celui de Garde, mais dès qu'il le faut je revêt mon habit de Chevalier pour suivre mon destin !"

Bon, il exagérait sans doute un petit peu, mais il se prenait à s'amuser de la situation plus qu'il ne l'avait fait depuis bien longtemps. Non pas qu'il se moquait de la jeune louve, loin de là, mais il voyait s'éveiller en lui l'envie de faire briller des étoiles - un peu moins littéralement - dans les prunelles de la petite. Il fut également ravi de voir que sa proposition faisait mouche lorsqu'un sourire qui lui sembla sincère étira les petites babines de la jeune Dame.

"Bien-sûr, jeune Dame. Je t'en donne ma parole de Chevalier." Répondit-il en inclinant la tête dans une sorte de petite révérence. "Cela veut dire que je te le promets, et que mon honneur ne saurait être intact si je rompais cette promesse." Précisa-t-il, sans être bien sûr que cela éclairerait ses paroles, mais au moins au cas où.

Il fut agréablement surpris de voir qu'elle avait relevé le "un jour" qu'il avait discrètement glissé dans ses propos - elle avait l'esprit vif cette petite - et qu'elle désirait s'assurer qu'il n'allait pas l'entourlouper avec de belles paroles pour ne revenir que dans une dizaine de mois. Assurément, au vu de sa petite taille, il ne pourrait pas lui enseigner le noble art des combats chevaliers dans l'immédiat. En revanche, peut-être pouvait-il trouver un autre moyen de la distraire, comme elle semblait ne pas trop quoi savoir faire de ses petites pattes.

"Hm, je ne sais pas exactement... Quel âge as-tu, dame Pepper ?" Demanda-t-il. "Inutile de me mentir tu sais. Ce ne serait pas digne d'une Chevalière."

Il lui adressa un sourire qui se voulait complice, comme si cette phrase scellait une sorte de contrat secret entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trouver son guide ✠ Athelstan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trouver son guide ✠ Athelstan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Localisation des CT et CS de pokémon X et Y
» [Guide] Localisation des pokémons X et Y
» [Guide] Méga Evolution et localisation des Gemmes
» Guide LC XY
» [Triche] Guide création de pokémons légit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Etelkru
 :: → Grand Castel
-
Sauter vers: