Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Easy Way Out — Ruse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hax
». Illustre
». Illustre
avatar

Masculin » Nombre de messages : 8095
» Age : 24
» PUF : Hax-Makina
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    ☩ LÉGION
    23/08/16
    Solitaire
    8 ans
    Étranger.

    black


» Feuille de perso'
» Points: 1069

MessageSujet: Easy Way Out — Ruse   Dim 04 Déc 2016, 20:48



    La savane semblait préservée du froid de l'hiver — et de ce que les locaux nommaient Everbloom.
    Sans pour autant aller jusqu'à qualifier la chaleur ambiante d'agréable — n'allons pas tomber dans le sentimental –, il lui fallait bien reconnaître qu'elle était appréciable. Quand on avait passé toute sa vie sous un volcan, en étant de surcroît issu d'une lignée elle-même résidente dudit volcan, on était forcément plus adapté à des températures assez hautes.
    L'épais col de fourrure qui garnissait son encolure avait beau le réchauffer, il n'en demeurait pas moins vulnérable au froid. C'était à peine si son pelage d'hiver était plus fourni que celui d'été — à bien y regarder il n'était même pas sûr de voir une différence.

    Dans tous les cas l'absence de plantes carnivores et autres joyeusetés botaniques extra-agressives dans cet endroit l'arrangeait bien. Il avait même débusqué une proie : une antilope maigrichonne mais toujours vaillante qu'il avait réussi à attraper au terme de quelques dizaines de mètres de course effrénée.

    Désormais juché sur la carcasse à demi-dévorée, triste gargouille baignant dans une mer d'entrailles, il observait les alentours d'un air songeur. Cela faisait désormais quelques semaines qu'il était arrivé et Justice restait introuvable. Non pas qu'il ait croisé grand monde après tout : il avait bien trouvé la trace de deux meutes différentes mais n'avait au final rencontré qu'une seule personne au cours de ses recherches. La tâche allait peut-être s'avérer plus difficile qu'il ne l'aurait cru de prime abord. Avec cette invasion de végétation, le fugitif avait décidément trouvé le meilleur endroit pour se terrer dans l'espoir qu'on l'oublie.
    Pas de chance pour lui, Légion n'oubliait jamais rien.
    Peut-être cet endroit n'était-il qu'un autre stratagème visant à lui faire perdre sa trace. Il n'y avait pourtant pas le moindre indice prouvant que Justice n'était plus ici.
    Il trouverait bien. Il trouvait toujours.
    Sa langue passant lentement sur ses babines pour essuyer le sang qui les maculait, il baissa les yeux vers la proie qui gisait à ses pattes. Il n'y avait de base pas grand chose à manger dessus mais c'était à ses yeux suffisant. Plongeant de nouveau le museau dans le trou béant qui s'ouvrait dans son ventre, et arracha un nouveau lambeau de chair, qu'il avala pensivement.
Revenir en haut Aller en bas
http://hax-makina.deviantart.com/
Yggdrasiu
». Drogué
». Drogué
avatar

Féminin » Nombre de messages : 2767
» Age : 25
» PUF : Yggdrasiu
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : Manji
Femelle
10 ans et demi (15/10/15)
Brethen
Célibataire

Lightseagreen

Ruse
Femelle
7 ans et demi (14/04/16)
Solitaire
Célibataire

Darkolivegreen

Revma
Femelle
1 an et demi (9/05/17)
Brethen
Célibataire

Thistle

» Feuille de perso'
» Points: 331

MessageSujet: Re: Easy Way Out — Ruse   Lun 05 Déc 2016, 20:25

    >> Ruse en avait sérieusement marre d'arpenter ces terres.
    Il lui semblait être arrivé au pire moment. Une fois sur place, elle avait repéré la trace de Légion ici et là, mais l'endroit grouillait littéralement de loups. Deux meutes, plus une flopée de solitaires, ce qui rendait toute traque très très difficile. Et puis il ne semblait que personne, à part un seul loup ici, n'avait vu Légion. Pourtant, un grand gaillard au yeux noirs, ça devait se repérer, surtout lui.Mais non. Et pour couronner le tout, certains endroits étaient envahis de végétation vénéneuse qui changeait les loups en mutants après une longue maladie, les locaux appelaient ça l'Everbloom. Ah oui, et l'hiver venait de s'abattre sur le territoire aussi. La jeune louve, avec son poil ras, était bien mal préparé contre le givre et la neige, surtout après avoir passé son enfance dans les environs d'un volcan. Heureusement, elle avait rapidement repéré les endroits ou la température était clémente, et elle n'avait que rarement de difficultés à charmer un mâle pour qui dorme avec elle et lui fasse profiter de sa chaleur corporelle. Elle ne se laissait pas toucher, bien entendu, et partait silencieusement au matin en laissant son radiateur vivant se réveiller dans le froid et la solitude. Pauvre chou.

    La louve anthracite était donc dans la savane, en pleine brousse comme dirait l'autre. Il lui avait semblé sentir une légère trace ce matin, et elle l'avait suivi. Depuis, les battements de son cœur s'étaient accélérés. Légion était bien passé par là, et dans la journée en plus. Ils n'était pas bien difficile à traquer, une fois qu'on avait sa piste. Herbe écrasée, lits de cailloux dérangés en fond des ruisseaux, profondes marques de griffes sur la terre battue... Ici, les traces d'un départ effréné, des mottes de terre arrachées par les griffes en argent s'abattant avec force sur le sol...
    Ruse trottinait à présent, le nez au sol, sa fine queue battant derrière elle, les oreilles dressées. Ses pupilles réduites à deux têtes d'épingles, elle suivait la trace de celui qu'elle cherchait depuis plusieurs semaines. L'odeur du sang et de la viande fraîche se mêla au fumet du chasseur, et la louve sentit son estomac gargouiller. Elle n'avait pas encore eut le temps ni de chasser, ni de faire les yeux doux pour une pièce de gibier aujourd'hui, donc même si elle ne trouvait pas Légion, elle trouverait probablement son repas du jour.
    Soudainement, alors que l'odeur se faisait plus forte, elle déboucha dans un genre de clairière dans les hautes herbes. Comme elle courrait pratiquement à ce stade, elle se força à ralentir juste avant de franchir le rideau de végétation sèche. Inspiration..., et go.

    Son cœur loupa un battement. Fermement planté sur ses quatre pattes, ses muscles saillant sous son pelage cendré, le nez plongé dans une carcasse sanglante fraîchement tué, son prédateur préféré était là. Après des semaines de recherche, Légion lui apparut dans toute sa splendeur, le museau maculé du sang d'une proie trop stupide et trop faible pour échapper à ses griffes implacables.

    -Légion !

    Ce fut tout ce qu'elle parvint à dire, ses yeux verts écarquillés, étourdie par son succès, par l'aboutissement de sa longue traque. Il était là. Tout allait beaucoup mieux aller, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Hax
». Illustre
». Illustre
avatar

Masculin » Nombre de messages : 8095
» Age : 24
» PUF : Hax-Makina
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    ☩ LÉGION
    23/08/16
    Solitaire
    8 ans
    Étranger.

    black


» Feuille de perso'
» Points: 1069

MessageSujet: Re: Easy Way Out — Ruse   Mer 07 Déc 2016, 16:56

    Soudain, le bruit d'une folle cavalcade. Quelqu'un semblait foncer droit sur lui.
    Prêt à avaler un nouveau bout de viande, Légion se redressa brusquement, plantant ses griffes d'argent dans la chair de sa proie pour mieux s'y agripper. En un éclair il était prêt à bondir. Muscles saillant sous son court pelage, regardant droit dans la direction d'où provenait le bruit, humant l'air avec attention. Peut-être un prédateur ? Un éventuel loup contaminé par l'Everbloom ? ... Justice ?
    ... ou bien ?!
    A peine l'information avait-elle eu le temps de transiter jusqu'à son cerveau qu'une silhouette sombre jaillissait d'entre les hautes herbes (Une Ruse sauvage apparaît) et se campait à quelques mètres de lui.

    — Légion !

    Stupéfait, il tarda un peu à se détendre tant l'apparition était inattendue.
    L'air un peu abasourdie, toute en courbes et dressée sur ses longues pattes, une louve de son clan. Et à en juger par la manière qu'elle avait de s'apaiser à présent qu'elle était ici, il était plausible qu'elle soit à sa recherche.
    Il fonça imperceptiblement les sourcils, fouillant dans sa mémoire à la recherche du nom de la femelle. Un chef respectable se devait de connaître précisément l'ensemble de ses troupes ; le seul souci était que ses futures troupes à lui ne comptaient que des mâles puisqu'il était voué à diriger les armées de leur clan et que celle-là était une espionne. De deux ans sa cadette, qui plus est. Pas forcément le genre de personne qu'il avait l'occasion de côtoyer fréquemment dans le Dédale, d'autant plus que pour être honnête il ne côtoyait jamais réellement personne si ce n'est ses deux supérieurs. Il l'avait cependant croisée à quelques reprises, principalement lorsqu'il allait ou revenait de mission, à savoir les rares fois où il n'était ni dans ses quartiers privés — nom bien pompeux pour désigner un petit bout de caverne humide et lugubre qui n'était réservé qu'à lui – ni dans la zone réservée aux soldats de la meute. Une future espionne, à en juger par les implants également présents à ses pattes arrière et son allure féline.

    — Ruse, fit-il en se redressant un peu, sans la quitter des yeux.

    Que Diable faisait-elle ici ?
    Son regard la quitta un instant pour balayer les environs. Pas de trace de quiconque à part elle. Seulement la steppe, ses herbes folles qui s'agitaient sous une brise chaude, ses quelques pins parasols épars, et ses rares proies qui broutaient sans doute quelque part, mais trop loin pour qu'il ne les voie.

    — Il y a un problème avec la meute ? demanda-t-il en relevant le museau vers elle.

    En toute logique, si elle était là c'est qu'on l'avait envoyée pour le retrouver. Ce qui lui laissait présager le pire. Y avait-il un problème au volcan qui aurait nécessité qu'il rentre immédiatement ?
    Il déglutit lentement, la scrutant avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
http://hax-makina.deviantart.com/
Yggdrasiu
». Drogué
». Drogué
avatar

Féminin » Nombre de messages : 2767
» Age : 25
» PUF : Yggdrasiu
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages : Manji
Femelle
10 ans et demi (15/10/15)
Brethen
Célibataire

Lightseagreen

Ruse
Femelle
7 ans et demi (14/04/16)
Solitaire
Célibataire

Darkolivegreen

Revma
Femelle
1 an et demi (9/05/17)
Brethen
Célibataire

Thistle

» Feuille de perso'
» Points: 331

MessageSujet: Re: Easy Way Out — Ruse   Jeu 08 Déc 2016, 15:39

    Légion l'observa quelques secondes, ses muscles puissants se détendant visiblement sous son pelage lorsque ses yeux noirs trouvèrent son collier et sa cicatrice -même si il était toujours très compliqué de savoir dans quelle direction exactement il regardait- puis releva la tête.

    -Ruse.

    Il se redressa et Ruse fit de même, s'approchant de quelques pas tout en restant à une distance respectueuse de son supérieur. Il connaissait son nom ! Elle n'aurait pas parié dessus, étant donné qu'ils ne s'étaient croisés que de rares fois dans le Dédale et qu'elle était plus jeune que lui. Mais en parfait commandant, Légion connaissait bien sûr les noms de tous les loups de la meute. Comme un vrai Alpha. Ruse aussi connaissait chaque membre de la meute, mais ça faisait partie de son travail. Il était plus facile de dénoncer quelqu'un lorsqu'on connaissait son nom et le nom de chaque autre personne impliquée dans le crime rapporté.
    Légion regardait à présent autour d'eux, balayant les environs de ses prunelles d'onyx. Ruse en profita pour l'observer à loisir. Elle n'avait jamais été si près de lui. A présent, elle était encore plus impressionnée qu'avant par l'aura de puissance un peu inquiétante qui se dégageait de lui. Elle s'efforça -enfin, elle n'avait pas vraiment besoin de faire d'effort pour déguiser ses émotions- d’adopter une expression autre que totalement admirative et opta pour un air respectueux et avenant (me demande pas comment elle fait j'en sais foutre rien putain).

    -Il y a un problème avec la meute ?

    La louve grise secoua la tête pour le rassurer, puis prit une petite inspiration. C'était le moment de lui annoncer ce qu'elle faisait ici. L'honneur qu'on lui avait accordé lui donnait le tournis.

    -La meute va bien. Enfin, à part un petit complot de certaines femelles qui comptaient s'enfuir en volant à la meute de futures recrues, mais nous l'avons rapidement maîtrisé.

    Et par nous, comprends bien que j'étais impliquée et que c'est grâce à moi si on l'a découvert et arrêté à temps.

    -Nos dirigeants ont jugé que mes talents pourraient t'être utiles pour traquer ce traître de Justice, c'est pourquoi ils m'ont envoyé à ta recherche, pour t'assister, aurais-tu besoin de mes talents de pistage et d'informatrice.


    Elle termina sa phrase par une légère courbette puis s'assit, s'efforçant de ne pas trop lorgner en direction de la carcasse encore fraîche aux pieds de Légion.
Revenir en haut Aller en bas
Hax
». Illustre
». Illustre
avatar

Masculin » Nombre de messages : 8095
» Age : 24
» PUF : Hax-Makina
» Date d'inscription : 04/08/2009
» Personnages :
    ☩ LÉGION
    23/08/16
    Solitaire
    8 ans
    Étranger.

    black


» Feuille de perso'
» Points: 1069

MessageSujet: Re: Easy Way Out — Ruse   Mar 13 Déc 2016, 18:55

    — La meute va bien. Enfin, à part un petit complot de certaines femelles qui comptaient s'enfuir en volant à la meute de futures recrues, mais nous l'avons rapidement maîtrisé.

    Les paupières de Légion tressaillirent légèrement tandis qu'il écoutait la louve. Ainsi donc on ne l'avait pas envoyée pour le faire rentrer au Volcan ? Peut-être détenait-elle alors des informations supplémentaires au sujet de Justice ? Elle n'était probablement pas là pour lui annoncer qu'on annulait son ordre de mission. Laisser s'échapper un traitre sans représailles n'était clairement pas le genre de la maison, et était surtout susceptible de laisser penser qu'il y avait une porte de sortie possible. Que la promesse d'une existence hors du dédale de basalte qui leur servait de demeure n'était pas qu'illusoire. Qu'il existait quelque part autre chose que la meute. Comme ce monde fait de libre arbitre et de volonté propre dans lequel Dimitri avait tenté de l'embarquer, il y avait de ça quelques années à présent.

    — Nos dirigeants ont jugé que mes talents pourraient t'être utiles pour traquer ce traître de Justice, c'est pourquoi ils m'ont envoyé à ta recherche, pour t'assister, aurais-tu besoin de mes talents de pistage et d'informatrice.

    Nouveau tressaillement de paupières. Durant quelques instants, Légion ne pipa mot. Il se contenta de l'observer froidement, tentant de comprendre quelle interprétation il devait faire de cette nouvelle.
    Pourquoi...? faillit-il murmurer, mais le souffle mourut dans sa gorge avant même de pouvoir atteindre la barrière de ses crocs.
    Jugeaient-ils qu'il n'était pas à même de s'acquitter de la tâche qu'on lui avait confiée seul ? Qu'il n'était pas suffisamment compétent ? Tardait-il trop à retrouver le traitre ? Remettaient-ils ses capacités en doute ?
    Les mâchoires de Légion se serrèrent, et il eut très envie de baisser la tête pour laisser son regard se perdre dans les bouts d'herbe piétinés qui gisaient à ses pattes. Il eut très envie, mais il ne le fit pas. On ne devait jamais laisser rien entrevoir de ce que l'on pouvait penser, ou même ressentir. Même si en ce qui concernait le registre sentimental, il n'y avait pas grand chose susceptible d'être caché, chez lui.
    Et pourtant.
    Etait-ce cela, la déception ? Ce triste goût d'amertume qui, non sans oublier d'emplir sa gueule d'une saveur rance, semblait laisser se déverser dans tout son être une étrange sensation de froid ? Légion peinait à comprendre.
    N'était-il pas le plus qualifié pour cette mission ? Il se savait certes pécher sur certains aspects, principalement en ce qui concernait le rapport à autrui, mais n'était-ce pas ainsi qu'on l'avait voulu ? N'était-il pas malgré tout l'individu le plus à même de réussir ?
    N'était-il pas assez bon ?
    Voilà que pour la première fois depuis de longues années, il se sentait en proie au doute.
    Car son handicap, il ne le connaissait que trop rien. Son handicap c'était ce qui définissait son existence toute entière. C'était ce qui l'avait coupé des autres dès son plus jeune âge, ce qui avait érigé une barrière invisible mais infranchissable entre ses pairs et lui, entre le monde et lui, entre absolument tout et lui. Son handicap, c'était ce regard froid et détaché qu'il portait sur les choses. Un regard aussi dépourvu d'émotion ou de lumière que les deux billes noires qui lui servaient d'yeux. Analyste exceptionnel incapable de la moindre empathie, son handicap, il l'avait subi dès ses premiers instants, incapable de le cacher, incapable de le combattre, tout juste bon à vivre avec. Il s'était entrainé dur. Il avait excellé dans tout ce qui pouvait relever de l'acquis. Mais l'inné, l'inné il ne pouvait pas y changer grand chose. Il y avait cette lacune, ce gouffre sombre dans son âme, son être, ce raté présent dès la naissance, et ça, il ne pouvait rien y faire. Aucun entrainement ne pouvait faire disparaitre ce genre de cicatrice.
    Et voilà que ça lui revenait en pleine gueule.
    Car c'était bien ça, non ? Il ne voyait pas ce que ça aurait pu être d'autre. Il était brillant dans tous les domaines. Assurément le meilleur en tout. Le plus qualifié de sa meute.
    Sauf lorsqu'il s'agissait de comprendre les autres.
    Pour ça, on lui avait envoyé Ruse.
    Il sentait la colère, seule émotion qu'il ait jamais été capable de produire, qui montait en lui, mais il ne pouvait même pas dire vers qui elle était tournée. Ruse ? Lui ? Les autres ? Le monde ? Impossible à dire. Là encore il était incapable. Pas même foutu de se comprendre lui-même.
    Une machine à tuer, c'était ce qu'on voulait qu'il soit, c'était ce qu'il était, et serait à jamais.
    Une.
    Simple.
    Machine.

    — ... d'accord, fit-il enfin après un long silence, acceptant sa sentence sans broncher comme tout bon soldat se devait de le faire.

    Sa voix s'éteignit quelques instants et il finit par reprendre :

    — As-tu obtenu quelque information à propos de Justice depuis ton arrivée ici ?

    Focalisons-nous sur la Mission. Il n'y avait que ça qui comptait, de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
http://hax-makina.deviantart.com/
 
Easy Way Out — Ruse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête] Une ruse pour les duper tous
» easy come easy go ? jesse st james
» Arystide ? « La plus grande ruse du démon est de faire croire qu'il n'existe pas. »
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Révision Constitutionnelle ou la ruse par les commissions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: