Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Gloomy Days {Oysteria}

Aller en bas 
AuteurMessage
Dust
».New'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 43
» Age : 24
» PUF : BitterTwins
» Date d'inscription : 09/10/2017
» Personnages : Lustdust ❦ Nakhus
Celibataire ♀


» Feuille de perso'
» Points: 0

MessageSujet: Gloomy Days {Oysteria}   Ven 19 Oct 2018, 15:23

Dust n'était pas le genre de louve à s'attarder sur le paysage qui l'entourait ou l'ambiance particulière qui régnait autour d'elle, tout les paysages se vallait à ses yeux, d'ailleurs, tout avait une figure plane, lisse, sans intêret. Elle n'était pas non plus friande de compagnie, on dit que 1+1=1, surtout lorsqu'il s'agit de couple, mais Dust ne voyait du coup pas l'utilité de se lier avec quelqu'un, si c'est pour revenir à l'unité, elle se contentait parfaitement d'elle même. C'était d'ailleurs plus ou moins constamment pour s'isoler, pour fuir les foules qu'elle marchait. La présence en abondance de ses congénères avait la faculté de l'épuiser rapidement. Elle finissait toujours en loque désséchée, à la fin d'une journée passée avec autrui, et s'affalait sur un coin douillé en s'étalant de tout son long tel une vipère rampante. C'était un spéctacle assez pathétique à observer bien souvent.
La louve aux couleurs d'argents avait marché pendant longtemps et avait finit par attérir dans ce qui semblerait être une plaine, elle avait chaud ce qui était rare, et semblait connaître bien cet endroit, l'appréciait, y séjourner régulièrement, entre tout ces arbres et ces herbes tarabiscotées. La louve à la finesse flagrante avait peu de graisse pour se réchauffer, aussi était-elle habituée à avoir froid la plupart du temps, c'est pourquoi elle aimait tant cet endroit. Dust slalommait entre des arbres sinieux avant de s'allonger sous un arbre. Son quotidien se résumait à se lever le matin, ce qui est très difficile, faire ce qui est à faire et rentrer le plus vite possible, en ce moment. Elle déteste personne, mais n'aime personne complétement non plus, elle est au mieux fascinée et au pire méprisante. Elle est tellement pressée par son anxiété qu'elle passe à côté de tout. C'est pourquoi elle aime être au calme, parce que c'est la qu'elle arrive à être dans l'action, l'action de se briser car elle ne sait pas faire grand chose d'autre. Mais elle peut se briser pour mieux renaitre. C'était à ça que lui servait ses longues heures à réfléchir obsessionnellement.
La louve avait toujours été assez double, androgyne, une partie d'elle semblait agresser l'autre partie, c'était ainsi que se manifester son tempérament dépressif. Les membres qui se brisent presque à chaque pas. Son corps devient bleu quand elle a froid, et sa peau est blanche quand elle a peur de l'autre. Souffrir, être lasse, c'est tuer un peu plus ce qu'elle était, et qu'elle ne supportait pas. Etre entre la vie et la mort, c'est etre un peu divine parmis les mortel, c'est être entier et voir la vérité. Lust était d'ailleurs un peu extra lucide.
Ca a d'ailleurs plutôt l'effet de la rendre étrange aux yeux des autres. Elle se débat en quelque sorte au milieu d'un monde qui lui parait être à la fois trop lent et trop rapide. Si on pouvait s'étourdir et tous regarder droit, on aurait enfin la réspiration régulière. La tête penchante, allanguie, ce serait merveilleux si on avait le droit à cette attitude, mais pour déambuler on est obligé d'être maintenu par un fil, un fil qui nous tord pour nous redresser, nous fait marcher à sa guise. Ceci dit elle n'est pas vraiment peureuse, elle considère que comme un chat elle retombe toujours sur ses pattes.
Lust ne faisait jamais rien, et là, elle continuait à ne rien faire. Elle s'allongeait, comme morte avant l'heure, ou une vieille louve rabougrie. Lust prit son courage à deux mains quand elle sentit une présence, ce qui eut pour effet de la mettre en alerte. Les plaines savanes avaient toujours été à ses yeux un endroit assez banal, évident, qui ne demandait pas d'acclimatation, mais un rien pouvait la mettre en contact avec son angoisse habituelle, cette angoisse de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Gloomy Days {Oysteria}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» Dog Days sous-titré en français
» ABC-JUMPING DAYS au 1er RCP 1er AOUT 2015
» boxing day!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Terres Libres
 :: → Les Plaines Savanes
-
Sauter vers: