Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Douce chaleur [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume Blanche
». Débutant


Féminin » Nombre de messages : 295
» Age : 23
» Date d'inscription : 25/08/2015
» Personnages : Sayuri
3 ans et demie le [28 Nocembre 2017]
Glowstick Jaune
Garde Etelkrus
Célibataire

Saitan
2 ans et demie [Le 26 Novembre 2017]
Combattant Lazuli
Célibataire

???
??
Adepte Nakhus
Célibataire
(Coming soon)

» Feuille de perso'
» Points: 424

MessageSujet: Douce chaleur [Libre]   Lun 12 Juin 2017, 18:26

Aora avançait lentement dans les terres des Précurseurs, l'estomac sur les talons. Cela faisait quelque jours qu'elle n'avait pas manger et elle commençait à avoir du mal à donner du lait aux jumeaux. Celle-ci avait été trop préoccuper par le jeune mâle, Saitan. Le petit louveteau semblait avoir un envie irrésistible du risque et il allait foutre son museau n'importe où. Ainsi, la maternelle avait été contrainte de remettre sa chasse à plus tard.

Ce matin la, la soleil brillait fort et la chaleur se faisait déjà sentir. La maternelle avait laisser les petits chez les maternelles et étaient partit aussitôt après avoir ordonné de surveiller Saitan. Heureusement que sa cadette était tranquille, sinon elle se serait demander comment gérer la situation.

Presser de manger, la louve blanche et or arriva rapidement aux Criques du Soleil et après avoir brièvement salué les Readers, celle-ci se dépêcha de se transformer et de s'enfoncer sous l'eau. Dès que l'eau entra en contact avec sa peau, la louve devenue dragonne émit un grognement de plaisir. Peu de temps après, celle-ci accéléra, fonceant rapidement dans un banc de poisson. Aora avait tellement faim qu'elle fonçeait sans réfléchir, faisant fuir les poissons. La disciple de Yurai réussissait à n'en attraper mais pas beaucoup. Elle en attrapait juste assez pour calmer les grondements incessants de son estomac.mDe toute façon, elle avait besoin de force. La blanche et or avait prévue d'attraper un gros poisson qui ferait en sorte qu'elle ne mangerait de nouveau que dans une deux semaine.

Tournant à l'aide de ses puissantes nageoire, la dragonne chercha une proie suffisamment grosse pour son estomac. Celle-ci nagea longtemps, sans réussir à trouver un poisson digne d'être manger. La disciple de Yurai s'enfonça d'avantage dans les profondeur, espérant trouver ce qu'elle cherchait. Il lui fallut un long moment avant qu'elle le trouve et la chasse l'excita. Celle-ci joua avec la proie, la mordilla, le fatiguant. Elle fit tout pour lui donner de l'espoir et lui arracher à la dernière seconde. Non, Aora n'était pas sadique, juste désespérer et heureuse à la fois. Attendre un peu ne la dérangerait pas, alors pourquoi pas jouer un peu? Lorsqu'elle l'attrapa, la dragonne le fit rapidement disparaitre, le mangeant rapidement. Celle-ci ne voulait pas attiré d'autre proie et en plus, elle avait faim.

L'estomac désormais remplie, la dragon blanche et or remonta plus lentement vers la surface, parressant presque, changeant de direction pour le plaisir. Lorsqu'elle regarda vers la surface, celle-ci vit une petite forme qui nageait ou du moins, tentait. Aora décida de l'aider et de sortir sous la créature. Un cri de surprise se fit entendre dès qu'elle souleva l'animal et elle se rendit rapidement compte que c'était son fils. Que faisait-il la lui? Il avait réussit à échapper à la surveillance des maternelles si vite?

-Saitan! grogna-t'elle en ramenant son fils sur la plage principale. Tu es supposé être avec ta soeur. Que fait tu ici?

Le petit, dès qu'il toucha le sable, se retourna pour regarder sa mère avec de grand yeux ronds. C'était la première fois qu'il la voyait transformer et cette forme l'intimidait un peu. Elle était si grande et lui... si petit. Il lui fallu un petit moment pour retrouver l'usage de la parole.

-Maman! Salut!
Dit-il tout content. J'fais des aventurrrrrres.

-Tu as failli te noyer... dit-elle d'un ton décourager...

Le petit éclata de rire et gambada sur la plage, sans faire attention à ce qui se passait autour de lui. Aora poussa un soupir avant de reprendre sa forme de louve et de le suivre. Cependant, un bruit lui fit dresser les oreilles et elle attrapa rapidement son fils par le cou qui se débattit, lui disant de le lâcher. Elle se savait être sur le territoire des précurseurs et elle ne voulait pas d’ennui. Elle était juste venue pour chasser.
Revenir en haut Aller en bas
 
Douce chaleur [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce nuit ? (LIBRE)
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» Une chaleur accablante(libre).
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: