Un monde peuplé de loups extravagants aux pouvoirs surnaturels !
 

Partagez | 
 

 Aro - Morokei - Rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Aro - Morokei - Rencontre   Mar 25 Oct 2016, 14:42

Aro était arrivé là par le plus grand des hasards. Il avait d’abord cherché à éviter de se faire contaminer. Puis il avait finit par déboucher ici. Son regard rougit balayant le paysage du regard. Il agita les oreilles en entendant un croassement dans son dos. Il tourna la tête de trois quart vers sa corneille à trois yeux. Elle commençait à fatiguer, elle avait besoin d’un endroit où se poser, et il le comprenait très bien. Il n’avait pas arrêté de marcher toute la journée et elle comme une fidèle compagne de voyage l’avait suivit. Cet oiseau que tout le monde n'appréciait pas car il présageait souvent de mauvaise chose. Le brun était assez heureux d'avoir pu constater que sa présence ne dérangeait pas dans la meute. Il avait souvent croisé des loups qui l'évitaient par peur de la corneille. Ils s'imaginaient souvent Aro comme étant quelqu'un de mauvais et de dangereux, pourtant il n'en était rien. Le mâle était tout ce qu'il y avait de plus tranquille et de plus doux.

Il souffla en secouant négativement la tête. Il en avait fait du chemin avant de trouver la meute des Séides. Parfois il avait encore du mal à croire que son voyage était terminé. Qu'il s'était enfin arrêté de parcourir le monde, que sa vie se terminerait surement entre ses loups. Il avait encore du mal à réalisé qu'il avait confier tout le reste de sa vie à un autre loup qui lui servait d'Alpha. Il avait encore du mal à s'imaginer que d'autres chassaient pour lui, et qu'il n'avait plus besoin de se battre pour sa survie. Tout ces changements le troublait et ainsi il était très rarement resté au campement. Il avait passé plus de temps à marcher dans les terres Séides pour les découvrir, que passé du temps avec les autres loups pour les connaître. La preuve si l'instant il voyait son Alpha, il n'était pas sur de se souvenir qu'il s'agissait de son Alpha.

Sa queue balayant l’air avec douceur, il continua sa marche sur quelques mètres avant de s’asseoir. Son regard se leva alors vers le ciel, et il se demanda si les dieux se riaient d’eux pour leur avoir envoyé une telle calamitée. Pourtant il savait que la déesse Yuraï se souciait d’eux, il lui faisait confiance et ça serait toujours le cas. Il ignorait pourquoi, mais il avait toujours cru en les corbeaux et le corneille, et quand il avait apprit l'existence de la Déesse, il c'était totalement tournée vers elle. Il lui avait tout confié, sa vie,son avenir, et son éventuel futur famille. Parfois quand il pensait à ça, il se disait qu'il était un peu fou. Mais tant pis...

Le jeune mâle ferma finalement les yeux et poussa un profond soupir. Il sentait l’air frais lui laver les voix respiratoire. Une odeur sauvage se baladait ici. L'odeur de la mer, le son des vagues qui s'échouent sur la plage. L'océan devant lui chantait quelque chose de mélodieux. Pourtant Aro détestait l'eau et ne s'approcherait pas de la mère à moins de deux mètres. Mais il n’empêche, ici il se sentait bien. La mer c'était le seul élément naturel qu'il ne pouvait pas traversé, c'était le seul élément naturel qui formait une barrière infranchissable. Pourtant, il rêvait d'aller au delà de l'horizon qu'il voyait au loin. Il prit alors une seconde longue longue inspiration , et il capta une odeur étrangère.

Intrigué, il souleva les paupières et chercha la provenance de l'odeur. Mais il ne vit rien à l'horizon. L'individu était probablement encore trop loin pour qu'il puisse l'apercevoir. Mais qu'à cela ne tienne. Si lui avait pu le sentir, alors le nouvel arrivant - qui était surement plus ancien que lui sur le territoire - l'aurait surement également senti. Pour vu simplement qu'il ne s'agisse pas d'un individu bagarreur et agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Lun 31 Oct 2016, 11:05

    La journée était bien avancée déjà lorsqu'elle avait émergé de sa journée de travail. Sa formation auprès d'Aristote avançait à un rythme soutenu, encouragé par l'urgence de la situation. Elle se doutait que ce devait être le cas avec tous les jeunes loups, puisque la meute avait besoin du plus de têtes efficaces possibles, dans tous les domaines. Elle serait bientôt capable de seconder son mentor dans les recherches que les Archivistes menaient sur l'Everbloom, il le lui avait dit. Et cela avait apporté une petite once de chaleur à sa journée, ce qui n'était pas plus mal. En effet, ces derniers temps, elle tentait de composer avec le phénomène étrange qui s'était produit en elle à l'obtention de son glowstick, et qu'elle tentait tant bien que mal de comprendre. Elle avait la sensation de ne plus avoir l'entière maîtrise sur ses propres pensées. Des idées sauvage,s des souvenirs de choses qu'elle n'avait jamais vécues, des connaissances qu'elles n'avaient jamais apprises surgissaient de plus en plus souvent en creux de ses propres réflexions. Et elle avait un mal fou à expliquer pourquoi. Avec l'agitation provoquée par la maladie et la jungle grandissante, peu nombreux étaient les loups qui se souciaient encore des petites choses auxquelles on s'intéresse lorsque tout va bien, et personne ne lui avait demandé encore quel était son pouvoir. Lorsqu'il l'avait auscultée pour vérifier qu'elle ne couvait aucun symptôme de la maladie, son neveu Roy l'avait distraitement félicitée en remarquant la perle qui s'était illuminée sur son bracelet. Mais il n'avait rien demandé de plus. D'un côté, elle le comprenait ; elle savait que Romance, sa demi-soeur et la mère de Maisie et Roy, était dans un état qui n'allait pas en s'améliorant. Elle avait remarqué la fatigue et l'angoisse grandir en filigrane dans le regard d'Aristote, et avait deviné que quelque-chose n'allait pas. Ou allait encore pire qu'avant du moins.

    Lorsqu'elle avait quitté sa leçon du jour, elle avait laissé le loup blanc plongé dans de vieux parchemins sur la flore du continent, éclairé par une chandelle vacillante. Elle savait qu'il ne rentrerait probablement pas cette nuit et qu'elle le retrouverait au même endroit le lendemain matin. Elle fit un crochet par les Criques du Soleil pour rentrer au camp. Les embruns sécheraient son pelage trempé par la traversée, et de toute façon les chemins pour rentrer au camp devenaient relativement limités avec la jungle qui s'étendait partout. Le pas raide, elle s'engagea sur le sable humide, sa tignasse lourde fouettée par le vent qui venait de l'océan. C'était l'un des rares lieux qui étaient encore totalement épargnés par Everbloom. Elle eut une pensée pour la promenade qu'elle avait faite quelques temps plus tôt avec Skrunkie aux Bois de l'Oubli. Désormais, il était presque impossible de s'y aventurer sans risquer de marcher sur une mousse contaminante. Les loups étaient de plus en plus reclus au camp et aux Mines, ce qui n'arrangeait pas l'optimisme local. Au moins du côté familial, ses parents allaient mieux. La naissance de sa petite soeur Aora avait apporté une petite lumière au milieu de cette sombre période, et sa mère semblait être sortie de sa longue période de déprime. Au moins maintenant, elle avait quelques loups souriants à retrouver lorsqu'elle rentrait le soir.

    Les effluves de la mer se teintèrent soudain d'une autre odeur, qui la tira de ses pensées. Elle balaya la grande crique dans laquelle elle se trouvait du regard, et ses yeux finirent par tomber sur une silhouette qui se tenait un peu plus loin. Elle eut une seconde d'appréhension et ralentit le rythme en s'approchant. Depuis quelques temps, les pensées parasites avaient une fâcheuse tendance à surgir lorsqu'elle rencontrait une nouvelle tête, lui donnant une sorte d'a-priori totalement... inexplicable sur ses congénères. Elle qui n'avait jamais eu de mal à communiquer avec les autres loups se retrouvait presque à craindre les rapports sociaux désormais. Elle rabattit les oreilles et se résolut à aller à la rencontre du loup tout de même - après tout, peut-être qu'à force d'expérimenter, elle comprendrait ce qui lui arrivait. Elle s'approcha d'un pas mesuré, guettant la moindre réaction de son esprit, et s'arrêta à quelques pas de l'autre. Rien ne tempêta sous son crâne, et elle sentit un poids s'envoler. L'individu avait un pelage chocolat, une tignasse brune de la même couleur que les ailes qui étaient accrochées à ses épaules, et ses yeux rubis.

    Elle le salua d'un signe de la tête.
    "Bonsoir."
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Lun 31 Oct 2016, 14:34

Aro observait les lueurs du soleil s'éteindre tout en caressant la mer qui s'étendait face à lui. Il ne resterait pas trop de temps. Il ne voulait pas être à nouveau prit au piège, ça jamais. Il avait déjà eut bien trop peur. Et puis l'eau ce n'était vraiment pas son truc. Quand il avait sentit l'odeur étrangère, le mâle avait lancé un regard en la direction dans laquelle son musque décelait l'odeur de manière importante. Son regard détailla alors une seconde une jeune femelle surement à peine plus âgé que lui. Elle avait de long cheveux blancs qui cascadaient autour de son visage. Une mèche était nouée près de son extrémité la plus basse. L'élégance dans les mouvements de la femelle était mise en avait par un poil brun et relativement court. Le chocolat au lait de son pelage était marqué par une autre teinte de brun. Elle portait quelques parures à une patte et autour de sa queue. Cette femelle ne semblait pas méchante le moins du monde. Ses grands yeux bleus semblaient au contraire emprunt de douceur.

"Bonsoir" répondit-il sur un ton calme.

Posé et tranquille. D'une nature calme, Aro était heureux de croiser quelqu'un qui ne semblait pas du tout agressif. Il hésita à continuer la conversation. Peut être qu'elle n'avait pas envie de parler. Avec le développement inquiétant de la flore, rare était les loups qui acceptaient de se changer les idées et de parler d'autre chose que du problème de la nature. Il agita les oreilles et retourna son regard carmin sur le paysage sans fond qui s'étendait devant lui à perte de vue. Il lança un regard furtif à la femelle.

"Fin de journée de travail ?" questionna-t-il.

Allé on essaie, peut être acceptera-t-elle de lui parler, peut être le renverra-t-elle sur les roses. Il n'était pas d'humeur noire aujourd'hui. Et puis s'il avait voulu se montrer froid, il aurait eut meilleur temps de ne pas répondre. Sa voix restait tout de même dénuée de toute émotions. Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il était froid. Non, son ton n'était pas sec, et de toute façon il ne voulait pas l'être. Il voulait connaître un maximum de loups de la meute qu'il avait rejointe, et pour ça il devait accepter de s'ouvrir à eux. Bon soit, ce n'était pas une tâche facile pour lui. Il n'était pas habitué à discuter, à être accepté et non rejeté. C'était un changement énorme pour le loup que de vivre dans un endroit où on acceptait qu'il entre dans le campement s'en lui montrer les crocs. Ici, il se sentait assez bien en fait. Cela lui fit étirer un petit sourire heureux. Au fond il avait peut être bien fait de s'arrêter et de s'installer ici. Maintenant, il ne restait plus qu'à savoir s'il arriverait à se faire une place et à créer des liens avec les autres.

En tout cas, il espérait créer des liens. Avoir des proches, des gens sur qui il pourrait compter et avec lesquels il pourrait partager les joies et les peines. Il avait besoin d'affection, toujours et encore. ça ne changerait jamais. La première forme d'affection qu'il avait rencontré était celle de son frère à son égard. Après ça avait été l'affection particulière qui était née entre lui et sa corneille. Mais il avait besoin des autres membres de son espèce. De sentir leur odeurs, leur poils, de les voir sourires et de leur remonter le moral. En fait il désirait se sentir important pour quelqu'un. Juste une personne suffirait. Mais il fallait aussi qu'il fasse des efforts parce qu'il pouvait se montrer très distant et froid quand il n'avait pas le moral. Mais bon, il essayait déjà de se montrer utile en vers la meute. Il avait passer sa journée à se balader entre les territoires atteint par Everbloom et ceux qu'ils ne l'étaient pas, essayant vainement de comprendre ce qui avait empêché le développement de la mutation à certains endroits et pas à d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Mar 01 Nov 2016, 11:04

    L'autre ne semblait pas réfractaire au contact, même s'il ne s'approcha pas pour autant,laissant entre la distance courtoise que la louve avait créée en s'arrêtant à quelques pas de lui. A la question qu'il posa, la louve se demanda si la légère fatigue qu'elle ressentait se lisait avec tant d'évidences que cela sur son visage. Enfin légère. La fatigue des jours précédents s'accumulait sournoisement, puisqu'elle devait étudier bien plus vite que les jeunes loups ne le faisaient normalement. Mais c'était ainsi en période de crise. On grandissait bien plus vite car il le fallait, c'était tout. Une observation un peu plus poussée de son interlocuteur lui révéla que lui aussi n'avait sans doute pas chômé de la journée. Elle ne connaissait pas son rang, mais voyait à la crispation légère de ses muscles et à la manière dont il se tenait qu'il devait avoir fait un bout de chemin à travers le territoire depuis le lever du soleil. Elle reconnaissait ses signes pour les avoir bien souvent vus en la personne de Maisie, qui était devenue la Cueilleuse de plates médicinales par excellence et permettait sans doute aux Savants de contenir l'épidémie tant bien que mal. Elle devait sans doute connaître le territoire mieux que quiconque malgré son jeune âge.

    "Si on veut." Répondit-elle doucement, sans animosité."Je rentrais au camp. Voulez-vous que l'on marche ensemble ?"

    Elle avait pris le pari silencieux que le loup, comme le jour déclinait, ne serait sans doute pas contre reprendre le chemin de la maison. Elle ne comptait pas s'attarder au-dehors, sachant la longue journée qui l'attendrait le lendemain, même si ces quelques bouffées d'air marin étaient sans doute plutôt bénéfiques après ces longues heures enfermées.

    "Je suis Morokei, apprentie Archiviste." Se présenta-t-elle avec politesse.

    Son regard clair chercha celui du loup. Au même instant, un coup de vent plus violent fit voler ses mèches lourdes autour de son museau et elle eut un geste machinal pour s'en débarrasser. La mer montait doucement mais sûrement. Il ne fallait pas traîner trop dans le coin de toute manière. Elle savait que son frère Améthyste avait été sauvé des eaux lorsqu'il était encore tout petit par Romance. La marée n'avait pas été la seule responsable de cet accident, mais le reste était devenu presque tabou, surtout pour que sa mère puisse le surmonter. Il était assez peu étonnant qu'elle se montre à la fois très méfiante et très protectrice envers la petite dernière. Elle ne ressemblait à personne, avec son pelage blanc et or. Apparemment, elle tenait plutôt cela des ancêtres de ses parents, mais elle avait été sur tous les plans une surprise à son arrivée. Elle avait pansé leurs coeurs après la perte de Deucalion. C'était en tout cas comme cela que Morokei l'avait perçue, comme une petite boule de poils qui était apparue pour les consoler.

    Son regard, qui s'était perdu à l'horizon, revint sur le loup brun.
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Mar 01 Nov 2016, 12:56

Il avait laissé la jeune femelle le détaillait de son regard clair. C'était une louve dont les marques de la fatigue se voyaient comme le museau au milieu de la face. La femelle perchée sur ses quatre pas ne semblait pas avoir relâchée la pression qui stagnait sur ses épaules. Mais c'était aussi le cas du mâle qui n'arrivait plus à dormir correctement de plus plusieurs jours. En fait il n'était même pas sûr d'avoir fais une nuit complètement depuis au moins cinq jours. Mais qu'à cela ne tienne, en période de crise tout le monde est fatigué. Son pelage secoué par l'air marin, il entendit finalement la question de la louve. Il agita alors les oreilles et tourna la tête vers la femelle. Il n'avait pas imaginé qu'on lui proposerait ce genre de chose. Il plutôt habitué à être salué et à ce que les loups partent ensuite seuls, le laissant sur le quai de l'amitié qu'il aurait pu créer avec eux. Il étira un fin sourire sur ses babines et opina du chef avant de s'approcher d'elle de son pas tranquille.

"J'en serais ravis." lui répondit-il.

Il la contourna, admirant le reste de son corps et se plaçant en suite à ses côtés. Il releva sa queue il enroula sur elle même. La brise plus violente eut très vite fais de mettre ses cheveux en bataille. Ses mèches noires tombèrent sur son museau et il les chassa en soufflant dessus comme le ferait un louveteau. ça ne le dérangeait pas de paraître parfois un peu gamin. De toute façon il n'aimait pas vieillir. Il voulait rester jeune, garder sa fougue et ses charmes de jeune loup. Mais il savait qu'il ne pouvait rien faire contre le temps qui défilait irrémédiablement. Il sorti de ses pensées quand elle se présenta. Quel malotru faisait-il, il n'avait pas pensé à se présenté.

"Enchanté Morokei. Moi c'est Aro, Zélote" répondit-il simplement.

Zélote de Yuraï qui avait la sensation que la déesse avait comme tourné le dos aux loups. En pensant à la déesse des corneilles il se rappela qu'il était venu ici avec la sienne mais qu'elle c'était envolé un peu avant l'arrivé de la femelle. Il leva la tête vers le ciel mais ne la vis pas. Il lança alors des regards à droite et à gauche, sans succès. L'oiseau noir qui l'accompagne toujours semblait avoir pris ses ailes à son cou et être parti ailleurs. Il agita les oreilles avant de le mettre à l'horizontal. Il espérait que sa corneille ne soit pas allée trop loin. Qu'elle ne soit pas allée là où il y a du danger. Mais quand un croassement se fit entendre, il étira un sourire avant de sentir les serres de l'oiseau lui ébouriffer les poils de la tête et l'oiseau s'éloigner devant eux. Il aimait voir sa corneille voler. Il l'enviait bien sur, mais il n'y pensait pas trop car il pouvait posséder son corps à loisir. Il lança finalement un regard à la femelle à ses côtés et agita les oreilles.

"ça doit être dur d'apprendre en ce moment... avec tout ce qu'il se passe le travail d'apprentissage doit être réellement très chargé, non ?" questionna-t-il.

Il ne savait pas comment ça se passait pour les plus jeunes. Il savait que les adultes étaient surchargés et n'arrivaient plus à trouver le temps de se reposer. Il faisait d'ailleurs parti de ceux là. Mais là il avait inévitablement besoin d'une sieste et d'un bon repas sinon il n'allait pas tenir. Il devait encore reprendre les chemins des Terres Séides le lendemain. Il devait continuer d'étudier les terres saines et les terres contaminées et de les comparées pour comprendre ce qui protégeaient les unes de la maladie que rongeait les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Mer 02 Nov 2016, 19:42

    Le loup répondit positivement à sa proposition et ils purent se mettre en marche. Le chemin à parcourir sur la plage - et en marchant de surcroît - était encore long. Ils auraient sans nul doute le temps d'échanger encore quelques mots avant d'apercevoir les contours familiers du camp. Et cela la distrairait du froid léger qui commençait à s'infiltrer dans on pelage fin et à lui picoter les coussinets. Le mâle se présenta sous le patronyme d'Aro, et indiqua qu'il occupait la fonction de Zélote. Si elle avait percé le mystère qui régnait autour des Archivistes en devenant à son tour l'un de ces êtres qui vivaient à moitié dans la réalité et à moitié dans les lettres d'encres des parchemins auprès desquels ils passaient de si longues heures, la fonction de Zélote lui était encore opaque et emplie de secrets. Elle se demanda brièvement ce qui poussait un loup à choisir cette voie. Une intuition, un rêve, un appel clair, est-ce que quelque-chose de cet acabit venait soudain glisser dans leur existence une certitude, une révélation ? Elle savait qu'ils avaient pour tâche de les protéger du courroux des dieux en priant pour tous et en transmettant les messages divins aux mortels. Tâche qui ne devait d'ailleurs pas être aisée en ce moment puisque la plupart des temples étaient devenus inaccessibles, leurs alentours inondés de plantes dangereuses et d'insectes mortels. Cruelle ironie du sort, puisque c'était sans doute l'instant où ils auraient le plus eu besoin d'un petit coup de pouce divin pou les sortir de ce mauvais pas.

    Elle avait eu ouïe dire que certains loups avaient aperçu des messages qui viendraient des dieux, ces derniers temps. Mais tout cela ressemblait encore trop à des rumeurs pour qu'elle ne puisse en être réellement convaincue. Un regard en biais lui indiqua que son compagnon de route avait fait dériver son regard vers le ciel, comme s'il cherchait quelque-chose. Elle l'observa en silence alors qu'il parcourait les cieux du regard,pour finalement reporter de nouveau son attention sur elle. Peut-être l'attendait-il encore, ce message des Dieux qui leur donnerait la solution à cette terrible invasion. Peut-être pensait-il que les dieux vivaient parmi les étoiles qui s'allumaient une à une dans le ciel. Comme pour éviter toute question, il se chargea d'ne poser une qui n'avait rien à voir avec cela. Ou peut-être était-ce elle qui voyait comme un changement de sujet l'écart entre le cheminement de ses pensées et celles du mâle brun. Après tout, c'était sans doute le plus probable.

    Elle hausse les épaules et répondit simplement :

    "Il y a beaucoup à faire si l'on veut pouvoir aider le clan. Les Archivistes étudient. Pour étudier, il faut commencer par apprendre beaucoup."

    Elle rabattit les oreilles lorsqu'un courant d'air mordant les fouetta, et plissa légèrement les yeux. Une chance qu'elle aie une crinière épaisse, cela faisait plus ou moins office de cette épaisse fourrure de cou qu'elle ne possédait pas - pas encore en tout cas, elle l'espérait de tout coeur.

    "J'imagine que le travail de Zélote ne doit pas être facile en ce moment." Lança-t-elle."On dit que les Dieux sont presque tous restés silencieux."

    Une pensée lui vint soudain. Et si les mortels n'avaient simplement pas assez demandé d'aide auxdits dieux ? Elle avait eu vent d'une ou deux expédition aux temples, au début de la contamination, mais depuis ? Les Zélotes avaient-ils tenté autre chose que de seconder les guérisseurs en soignant, les archivistes en étudiant ? Elle se demanda s'il fallait être Zélote pour qu'un appel soit entendu, ou si les dieux réagiraient à quelque-chose de plus modeste. Comme sa parole à elle par exemple. Elle eut un regard fugace sur la perle mauve qui brillait autour de sa patte, puis chassa cette pensée. Ce n'était pas son affaire, non.
    Elle avait bien assez de choses au sujet desquelles réfléchir ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Mer 02 Nov 2016, 22:01

Aro marchait tranquillement, désormais il voyait l'oiseau noir qui était le sien faire des pirouettes aériennes à quelques mètres d'eux. Il songea que si Yuraï s'amusait autant que la corneille qui lui servait d'ami, alors il avait bien du soucis à se faire. Les dieux ne semblaient pas répondre... Et puis il était Zélote depuis trop peu de temps pour avoir un jour eut une vrai réponse. Il y avait juste eut ce jour où on lui avait demandé sous quel dieu il désirait travailler. L'idée était venu d'elle même, c'était comme une évidence. Il n'avait pas eut à réfléchir une seule seconde. Mais il avait alors placé sa confiance en la Déesse Corneille. Un jour, il avait songé que peut être le veillait-elle depuis longtemps ? Après tout il avait grandit au milieu de ses oiseaux parmis lesquels il avait tout apprit. Parfois il se disait d'ailleurs que c'était un miracle qu'il sache aboyer.

Mais il sorti de ses songes quand la louve parla. Il tourna son regard vers elle. En somme elle lui faisait comprendre que c'était comme ça et pas autrement. Mais tout de même, ça devait donner des maux de tête de lire et d'étudier pendant si longtemps, non ? Enfin, après tout il n'en savait rien, il ne savait pas lire. Il secoua alors la tête à cette pensée, il serait d'ailleurs peut être temps qu'il apprenne. Il secoua la tête.

"Pourquoi as-tu choisis le rang d'Archiviste ?" questionna-t-il finalement.

Il était curieux de savoir pourquoi la femelle avait décidé de se plonger dans de vieux parchemins. Pourquoi avait-elle décidé d'étudier pour aider son clan ? Il y avait pourtant tant d'autres manières de faire. Il comprenait que chacun avait ses choix et ses préférences, mais il était toujours curieux de savoir pourquoi ses congénères choisissait une voie et pas une autre. Et puis ça lui permettait aussi de comprendre certains traits de caractère du loup. Lui par exemple était devenu Zélote en parti parce qu'il ne supportait pas de se battre. Il dériva très facilement dans ses pensées et son regard rougis se perdit dans l'horizon. Mais elle le ramena rapidement à l'ordre en lui rappelant qu'en ce moment les dieux était aussi silencieux que la roche froide du creux aux loups. Il avait entendu dire que Mido avait bien voulu répondre à un Zélote, mais les autres semblaient être resté aussi muet que les murs des temples... Il secoua alors la tête en la baissant a peine. Il semblait totalement désespéré.

"Effectivement ils sont tous restés muets... Alors on essaie tous d'aider le clan d'une autre manière. Puisque nos prières ne semblent pas être entendu, autant agir." observa-t-il

Il ne mettait pas sous la coupe des dieux. Il savait que s'ils voulaient que les choses changent, il fallait qu'ils agissent. Tout ne venait pas par de simple prière. Les dieux n'étaient pas là pour faire à leur place. Ils étaient avant tout là pour les aider, les aiguiller, les guider. Il le savait mieux que n'importe qui. Il n'avait jamais attendu d'aide extérieure. Mieux encore, avant son arrivé ici, il ne croyait en aucun être supérieur. Pour lui il n'y avait jamais eus de dieux,jusqu'à ce que Yuraï et son culte vienne à lui comme une révélation. De toute façon, avant d'arriver ici Aro ne croyait même pas en sa propre espèce. Il n'avait aucun espoir en elle. Alors comment aurait-il pu croire à une quelconque divinité ? C'était une aberration... Si on lui avait dis qu'il deviendrait Zélote et qu'il consacrerait la plus part de ses pensées à un être supérieur qu'il n'a jamais vu, Aro aurait surement éclaté de rire quelques années plus tôt. Mais aujourd'hui il y croyait dur comme fer. Et si quelqu'un venait essayer de lui dire le contraire il risquait de se mettre en colère.

Il se trouvait parfois bien étrange. Il avait tellement changé qu'il avait souvent du mal à se reconnaître dans ses paroles et dans ses actes. Il se demandait souvent où était passé son arrogance. Et sa fierté alors ? Sa haine ? Son agressivité ? Envolées ? Disparues ? Non, elles étaient encore là enfouies au fond de son esprit, ne sortant que lorsqu'il en a réellement besoin. Et voilà, il avait encore totalement divagué, comme d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Dim 13 Nov 2016, 09:50

    Le loup répondit à sa remarque par l'affirmative, sans chercher à cacher qu'effectivement, les divins n'étaient pas au mieux niveau communication en ce moment. Non pas qu'il semblait particulièrement à l'aise, mais il rebondit sur la remarque avec plus d'assurance qu'elle ne l'aurait cru, même si sa réponse était plutôt vague - au fond, on pouvait toujours se demander ce qu'il faisait sur une plage pour aider la meute. De leur côté, les Archivistes avançaient à petits pas. Ils avaient trouvé une piste infime, mais qui partait dans une autre direction que celle qu'ils avaient suivie jusque là et quelques onces d'espoir étaient revenues dans le yeux de ces êtres presque souterrains, qu vivaient d'avantage parmi les mots que parmi les loups. Peu-être que ce nouveau chemin les emmènerait une fois de plus au mur, mais il y avait chez ces loups une sorte de détermination tranquille qui faisait que même si c'était le cas, ils s'en retourneraient sans colère ni impatience au carrefour précédents et essaieraient un autre chemin. Jusqu'à trouver celui qui était adéquat. C'était là une tâche que bien des loups étaient incapables de faire, de part leur caractère et leur nature, tout simplement. La fonction d'Archiviste allait parfaitement aux canidés qui s'écartaient un peu de la moyenne à ce niveau et préféraient vivre une existence sans heurts et au milieu d'une poussiéreuse histoire qui avait duré des millénaires.

    "Des tâches particulières vous ont été assignées ?" Demanda-t-elle en relevant les yeux vers le loup brun.

    En effet, la plupart des temples étant inaccessibles, les Zélotes devaient se retrouver... complètement dépourvus finalement. Peut-être que les hautes instances du clan - Leemoncello et Tatsu, de ce qu'il en restait - avaient désigné des choses à faire réservées aux Zélotes. Même si étrangement, elle en doutait. L'Alpha était entièrement préoccupé et par sa compagne malade et par le fait qu'il faille détruire au plus vite la plante, et organisait expédition sur expédition, tandis que la conseillère était loin d'être au mieux de sa forme. La dernière fois que Morokei l'avait croisée, elle avait été effarée par sa maigreur et la fatigue terrible, mêlée à une sorte d'agacement, qu'elle avait aperçu dans ses yeux. La maladie ne tuait pas tout le monde de la même manière de toute évidence. Elle espérait que son mentor Aristote ne suivrait pas cette voie-là, mais elle devait avouer être de plus en plus inquiète à son sujet. Il ne sortait plus du tout et semblait dépérir lentement au fil des jours. Même s'il gardait à son égard un esprit très critique et un sourire chaleureux, c'était impossible de ne pas voir la peine dans son regard azuré et la négligence dans son apparence. Rien que pour lui, elle espérait que sa demi-soeur Romance guérisse au plus vite. Mais hélas, ce n'était pas la pente que prenaient les choses en ce moment.

    Elle répondit à la question du loup quant à son orientation par quelques mots :

    "Ils me fascinaient. Les loups de là-bas, les livres, cette grande bibliothèque. Et je..."

    Elle se retint d'ajouter que l'entité qui avait décidé de devenir sa colocataire mentale la poussaient dans ce sens depuis qu'elle avait eu son glowstick. D'ailleurs le simple fait qu'elle ait manqué d'en parler la perturba, mais elle tâcha de n'en laisser rien paraître et acheva :

    "... Et j'ai eu la chance qu'un loup talentueux me prenne sous son aile pour me former."

    Une lueur chaleureuse s'alluma brièvement dans son regard à l'évocation d'Aristote. Avec le temps, elle s'était attachée au loup blanc comme à un grand frère ou une sorte de père de substitution.
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Dim 13 Nov 2016, 18:08

Il marchait tranquillement près de la femelle, dans leur dos la mer commençait à s’éloigner et le soleil déclinait d’avantage. Le mâle sentait l’embrun de la mer venir se heurter à son pelage, et la bonne odeur salée lui chatouiller le museau. Malgré tout le mal du moment, Aro était assez paisible. En fait il était toujours paisible, il ne souvenait pas avoir un jour était réellement inquiet pour quelque chose de naturel. Pour lui c’était la nature qui devait diriger la vie des êtres vivants et non les êtres vivants qui devaient diriger la nature. Il savait qu’il devait tout de même aider la meute à calmer la colère de mère Nature, mais si mère Nature le contaminé, il n’en serait pas totalement affolé comme beaucoup. Il agita les oreilles, sortant ainsi de ses pensées. Quelques secondes plus tard, elle lui posa une question.

Et bien, non, ils n’avaient pas de tâche particulière. Mais beaucoup de Zélote aidaient actuellement les Archivistes. Et d’autres, comme lui, parcouraient le territoire à la recherche d’une hypothèse expliquant pourquoi territoires étaient le théâtre d’un cauchemar et pas d’autres. De plus, ils aidaient aussi les loups à récolter des plantes médicinales et à chercher un remède contre le mutagène des plantes. Lui voyageait un peu dans les deux taches et aider d’autres loups à des tâches bien plus quotidienne comme la surveillance d’un petit. Il fit rouler ses épaules sous son pelage pour les faires craquer et qu’elles cessent enfin de le faire souffrir pour cause du poids de ses ailes. Puis il coula un regard vers la femelle.

« Non, nous aidons les Archivistes et les Savants dans leurs tâches et nous nous occupons des tâches bien plus ordinaires qui se font au campement. Pour exemple, il y a quelques jours je me suis occupé de Thyara en l’absence de sa mère et des autres membres de sa famille » expliqua-t-il.

Il l’écouta ensuite parler de son travail et un petit air rêveur se dessina sur son visage. Aussitôt il pensa à Zizana qu’il trouvait fascinante. Il était donc assez d’accord avec la femelle pour dire que les Archiviste étaient fascinants. Les livres ? il n’en savait rien il était illettré. Par contre la grande bibliothèque devait faire une drôle d’impression. Lui-même n’avait jamais osé y entrer. Rien que de l’extérieure il se sentait tout petit en la voyant, alors il n’imaginait pas la sensation qu’il aurait en entrant dans cet endroit immense.

Puis elle parla de son mentor et il l’observa un moment. Elle semblait heureuse de son mentor et du travail qu'elle faisait avec lui. Elle en avait parlé avec le sourire et une certaine douceur et Aro se demanda qui était ce loup. Il n'était jamais contre l'idée de rencontrer un individu agréable. Il agita alors les oreilles, un petit sourire aux babines.

"Tu sembles contente de ton mentor, vous vous entendez biens j'imagine ?" demanda-t-il

Il avait conscience d'être curieux. Mais c'était dans sa nature. Il posait beaucoup de questions, aimait en apprendre plus et savoir à qui il avait à faire. Il avait toujours eus besoin d'en apprendre plus, de découvrir celui ou celle avec qui il conversait. Mais il n'expliquerait jamais pourquoi car lui même n'en savait absolument rien.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Mer 23 Nov 2016, 07:40

    Morokei fut surprise lorsque le mâle évoqua Thyara, puis se raisonna en ce disant que de toute manière en ce moment, il avait assez peu de louveteaux à baby-sitter et pas mal de Zélotes à occuper, cela tombait donc plus ou moins sous le sens. Peut-être avait-il également gardé sa petite soeur Aora, qui avait plus ou moins le même âge, ou bien le nouvellement arrivé Jagh, lui aussi de la jeune génération. Elle eut un petit doute sur e fait qu'ils aident les Archivistes puisqu'elle n'avait vu aucun des Zélotes du clan venir se plonger le museau dans les parchemins jusqu'à 'en ressortir poussiéreux. Mais enfin, peut-être étaient-ils envoyés par ses collègues sur le terrain pour étudier directement Everbloom. C'était une piste plutôt probable, même si elle ne posa pas la question.

    A peine le mâle eut-il terminé de lui répondre qu'il enchaînait sur une nouvelle interrogation, avec un petit air de ces louveteaux qui ne savent pas s'arrêter de demander tout ce qui leur passe par la tête - comme savait très bien le faire sa jeune soeur d'ailleurs, la patience dont faisant montre avec elle leur père Anthem faisait parfois sourire l'Archiviste. Cette petite était aussi adorable qu'elle avait été inattendue. Toute vêtue de blanche et d'or, dès qu'elle s'éveillait elle n'était que joie, malice et boite à questions sur pattes. Cela avait redonné à leur famille un petit air léger, qu'ils avaient lentement perdu lorsque sa grande fratrie était devenue adulte et lors de la mort de son frère adoptif Deucalion. Morokei, à la côtoyer souvent, avait été habituée à répondre à une salve de questions et, même si la situation paraissait un poil plu étrange puisque c'était là d'un adulte qu'il s'agissait, cela de ne la déconcerta pas outre mesure.

    "Très bien oui." Répondit-elle. "Et nous sommes de la même famille, c'est mon beau-frère. Et le grand-père de Thyara."

    Le loup allait probablement tiquer sur le fait qu'elle était drôlement jeune pour être la grande-cousine de la petite louve ailée, mais dans leur famille les générations s'entremêlaient dans un joyeux bazar, et l'arrivée d'Aora, grande cousine de Thyara mais plus jeune qu'elle de quelques mois, n'avait rien fait pour arranger les choses. Elle se souvenait de la mine étonnée d'Aristote lorsqu'elle s'état présentée à lui comme la demi-soeur de sa compagne malgré son jeune âge.

    "Vous avez de la famille dans la meute ?" demanda-t-elle.

    Les couleurs du loup et son absence de marquages caractéristiques empêchaient de le reconnaître directement comme appartenant à une certaine lignée, mais on ne manquait ni de loups au pelage caramel, ni de tignasses noire,s aussi ce n'était pas foncièrement impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Jeu 24 Nov 2016, 18:03

Il fut heureux qu'elle lui réponde. Morokei semblait une louve assez agréable à vivre et pas forcément agaçante à supporter comme beaucoup d'adultes pouvaient l'être, ce qui rendait Aro d'une assez bonne humeur. Il en avait relativement marre des adultes froids, cassants et juste agacés par les questions qu'on peut leur poser. Alors il était heureux de tomber sur une femelle d'à peu prêt son âge qui acceptait de lui répondre. Quand il l'écouta il pencha la tête en fronçant les sourcils, se mettant à réfléchir. Il était convaincu que Thyara lui avait parlé de son grand père, un adulte qu'elle ne trouvait pas très drôle car un peu trop sérieux pour son jeune âge. Il secoua la tête un peu perturbé.

"Tu parles de Papy Aristote comme l'appelle Thyara ?" demanda-t-il.

Il aurait bien aimé rencontrer ce fameux Aristote, et aussi la mère de la petite louve. Il ignorait pourquoi mais il appréciait déjà beaucoup la petite femelle. Elle lui avait elle même sorti qu'elle serait son grand frère et ça l'avait touché. D'ailleurs il hésita vivement à en parler à Morokei. Il essaya de faire un schéma familial avec ce que lui avait dit les deux femelles mais il se perdit très rapidement et s'arrêta en secouant vivement la tête pour chasser ce mêlimêlo qui lui brouillait l'esprit et les pensées. Cette famille lui paraissait bien compliquée, mais il se promettait de remettre tout le monde à sa place pour ne pas se perdre au milieu de tout ces individus qui partagent le même sang.

Puis elle posa la question fatidique. A savoir ; A-t-il de la famille ici. Non... Mais il n'aime pas se rappeler d'eux, ça lui donnait toujours un coup au moral et ça le mettait de mauvaise humeur, et puis ça réveillé aussi de vieilles douleurs peu agréable. Il avait baissé les yeux et légèrement baisser les oreilles sans vraiment y prendre garde. Il secoua alors négativement la tête.

"Non je n'ai pas de famille ici. Et si cela ne te dérange pas, je préférerais ne pas parler d'eux..." souffla-t-il

Il se redressa un peu et lui fit un petit sourire mal à l'aise avant d'agiter les oreilles et de détourner le regard, légèrement mal à l'aise. Il traça un cercle avec sa patte avant gauche dans un mouvement gêné, comme un louveteau qui ne sait pas trop où se mettre, chose qui lui arrivait assez régulièrement depuis qu'il avait rejoint le clan des Séïdes.

"Mais si tu veux tout savoir, Thyara c'est mise à m'appeler Grand Frère, et je suis attirée par une Archiviste" expliqua-t-il.

Quand il se rappela qu'elle était elle même une Archiviste il secoua rapidement la tête. Il était très mal à l'aise et se sentait particulièrement idiot d'avoir dis ça, mais c'était trop tard les mots étaient déjà sortis. Il devait donc rattraper le coup au mieux pour éviter un quiproquo.

"Heu... Excuse moi, je ne parle pas de toi...Je t'apprécie mais... Enfin.. Excuse moi"

Et voilà il était tout mal à l'aise et ne savait plus du tout où se mettre. Comment se rendre ridicule - Aro première partie ; Dire une bêtise. Il se sentait terriblement gêné et en plus de cela il était aussi en train de s’emmêler les pinceaux dans ses pensées, espérant soudain que cette anecdote ridicule n'arriverait jamais aux oreilles de l'objet de sa convoitise.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Sam 03 Déc 2016, 18:47

    La situation s'était renversée avec une étonnante rapidité.
    La jeune louve fut assez surprise que le mâle se permette soudain un patronyme familier envers Aristote - pas spécialement agréablement surprise au vu du respect qu'elle portait à son mentor, qu'ils soient de la même famille ou non - et décida de prendre cela comme un tentative d'établir un lien avec elle en tentant une sorte de... familiarité. Quelque-chose de cet acabit. Puis soudain, il avait fait marche arrière lorsqu'elle avait évoqué le sujet de la famille, marmonnant quelque-chose qui, de son avis, semblait un peu trop tenter d'attirer la question sur ladite famille. S'il n'avait vraiment pas voulu qu'ils en parlent, un changement de sujet plus subtil aurait sans doute été plus efficace - ou ne rien dire d'autre que non d'ailleurs puisque la louve caramel n'avait pas spécialement l'intention de s'attarder sur le sujet, dans cet espèce de balayage individuel que l'on faisait de quelqu'un lors d'une première rencontre. Quelque-chose au fond d'elle lui souffla d'un air dubitatif que le loup semblait peut-être avoir envie de se plaindre justement, mais elle décida de ne pas insister sur le sujet. D'autant qu'il continua sans s'interrompre en ajoutant rapidement un surnom que lui aurait donné Thyara et son potentiel lien avec une archiviste, s'emmêlant les pattes et les mots ensuite dans une confusion qui la laissa perplexe.

    Morokei n'avait largement pas assez de narcissisme pour considérer que la déclaration précédente aurait pu lui être adressée - cela ne collait pas avec le fait qu'ils ne se connaissaient que de puis quelques instants et avec ce qu'elle tentait de comprendre de l'individu en face d'elle.Et la manière précipitée dont il avait ajouté son lien avec une louve qui était encore un louveteau, comme s'il en était fier, semblait une sorte de mise en valeur d'une pseudo-intégration dans la meute dont il serait fier et voudrait partager. Quelques secondes, rien de plus long qu'un silence ordinaire entre deux phrases, s'écoula alors qu'elle se faisait ces réflexions. Aro lui semblait soudain bine moins assuré qu'elle même ne l'était, même s'il paraissait plus âgé et avait presque réussi en début de conversation à la convaincre qu'il était un rôdé des Séides. Hm. Cette conversation avait donc soudainement pris une tournure bien inattendue et révélatrice.

    "Nous parlons sans doute du même Aristote, je pense." Répondit-elle simplement à sa première question."Et pas de soucis pour le reste. Il n'y a pas eu d'incompréhension."

    En vérité elle ne savait pas trop comment se comporter avec ce congénère-là. Elle percevait sous l'allure qu'il se donnait quelque-chose d'enfantin et de peu assuré, qui avait peur ne de pas obtenir la reconnaissance sociale dont il avait besoin, cette attention des autres qui le ferait illusoirement briller - ou quelque-chose dans ce style. Ou peut-être se faisait-elle simplement des idées, après tout. Le silence qui s'étira pour accompagner la mine gênée de l'autre se fit légèrement pesant. Seul le bruit de leurs pas résonnait en crissements réguliers sur le sable, de temps en temps rythmé par un bruit mouillé lorsqu'une vague venait lécher le rivage.

    "Que faisiez-vous dehors aujourd'hui ?" Finit-elle par demander un peu au hasard pour tenter de briser la glace de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Sam 03 Déc 2016, 20:17

Aro était gêné, il détestait particulièrement se prendre dans les filets de la confusion. Et puis il y avait tant de chose qui se balladait dans sa cervelle. Autant de pensées contradictoires que de souvenirs effilochés. Le mâle savait qu'il avait paru enfantin et ridicule, tant pis. Il l'était encore un peu au fond. La vie ne lui avait pas fais de cadeau et ne lui avait pas donné l'autorisation de grandir avec les premières insouciances d'un louveteau. Alors parfois il semblait redevenir enfant. Mais dans le silence qui c'était étiré, Aro était redevenu calme et silencieux. Ses oreilles c'étaient à nouveaux dressées, et il était redevenu beaucoup plus adulte. Le silence qui les accompagna un petit moment ne le dérangea pas. A sa remarque il agita les oreilles.

"Honnêtement j'aimerais beaucoup rencontré Aristote, ça semble être un loup bien." Observa-t-il d'une voix beaucoup plus calme et posé. "Merci." souffla-t-il à peine.

Puis le silence s'étira à nouveau. Son regard se balada autour d'eux, et sur cette mer qui s'éloignait et s'étendait vers un horizon infinie. Il savait ce qu'il y avait de l'autre côté de l'horizon. Il venait de là bas, et parfois ces terres pourris et cette nourriture mourante lui manquait un peu. Une nostalgie naturelle contre laquelle il ne luttait jamais était profondément encré en lui. De toute façon il ne pouvait pas oublier sa terre natale, ni faire table rase de son passé puisque c'était son histoire qui avait sculpté son caractère et sa vision du monde. Alors que des réflexions traversaient son esprit, elle posa une question...

Une question en apparence très simple qui était en réalité très loin de l'être. Ses oreilles se placèrent à l'horizontal dans un mouvement naturel et il huma l'air de la mer tandis qu'il réfléchissait. il n'était pas venu ici par plaisir puisqu'il avait peur de l'eau et n'aimait pas sentir le sable entre ses coussinets. Et puis s'il en avait tenu qu'à lui il aurait probablement lézardé au soleil pendant des heures. Mais les temps qui cour ne se prêtait pas à ce genre de moment de repos. Il souffla un peu tandis que sa queue se mouvait dans un rythme lent et tranquille.

"J'explore les territoires qui sont peu ou pas atteint pas Everbloom. J'essaie de comprendre ce qui fait que certaines terres sont touchés et pas d'autres... Ici je me suis dis que c'était peut être l'eau salé qui jouait sur le non développement d'Everbloom. Après tout peu d'être vivant peuvent se désaltéré d'eau salé... La preuve avec le peu de végétation qu'il y a autour de nous." Expliqua-t-il "J'imagine sans mal que beaucoup d'autres loups font le même travail. Mais si certains sont enfermé dans une bibliothèques à lire des livres pour trouver une solution, je me dis qu'ils ont surement besoin d'un rapport et d'observation de ceux qui explorent" ajouta-t-il "Je ne dis pas ce que ce que je fais est utile, je n'ai pas cette prétention, mais je me dis que ça pourrait peut être finir par servir" termina-t-il.

Il n'était pas prétentieux de toute façon. Et si quelqu'un le pensait tel, alors cette personne là devait absolument revoir son jugement. Il n'avait rien d'un matchiste arrogant, ni même d'un loup qui veut briller sous le regard des autres. De toute façon la célébrité c'est d'une bêtise affolante à ses yeux. Parfois certains pensent qu'il agit pour se montrer, mais en fait il agit plus pour aider qu'autre chose. Il ne connait que très mal le terme égoïste. Par contre il connait bien abandon, haine et vengeance. Mais ça il se garde bien de le dévoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Dim 11 Déc 2016, 09:48

    La louve eut un léger sourire à sa dernière remarque. L'image que les loups de la meute avaient les Archivistes, maintenant qu'elle en faisait partie, était un amusant cliché. Elle et ses camarades ne pouvaient pas leur en vouloir puisqu'ils ne faisaient pas grand chose pour contrer cela, et elle-même devait avouer qu'elle voyait les loups érudits sous cet angle également auparavant, comme des rats de bibliothèque qui passaient tout leur temps le museau dans la poussière des vieux parchemins - à se demander pourquoi ils n'étaient pas encore aveugles, à ne jamais voir la lumière du soleil.

    "Nous complétons nos lectures avec des observations réelles." Répondit-elle avec un air amusé. "Même si on le croirait, nous ne passons pas toutes nos journées à la Bibliothèque."

    Depuis le début d'Everbloom, elle avait sûrement autant de lieues dans les pattes que de livres dans la tête, tant il avait fallu aller vérifier quelques détails, prendre des notes sur certaines choses, comparer la réalité et ce qu'ils trouvaient dans les livres pour réussir à attraper le moindre point commun qui pourrait leur servir. Elle se fit la réflexion que sa remarque était presque étonnante pour un loup qui se disait sous le charme d'une Archiviste. Après,peut-être n'avait-il pas encore eu le temps de bien la connaître et en était encore au stade d'une observation lointaine - ou alors il était vraiment tombé sur un des rares loups qui effectivement, passaient tout leur temps dans la Bibliothèque. Il y en avait, bien-sûr, mais s'ils étaient majoritaires dans l'imaginaire collectifs, ils étaient bien loin de l'être dans la réalité.

    "J'imagine que tout le monde fait ce qu'il peut, que cela se révèle utile ou non ensuite."

    Elle inclina légèrement la tête.

    "Je ne vous ai jamais vu à la Biliothèque. Vous y êtes déjà allé ?"

    Cela pouvait aussi expliquer pourquoi il avait encore ce cliché flottant au-dessus de leur tête. Ceux qui découvraient le monde des Archivistes et travaillaient, même pour quelques temps, à leurs côtés, en ressortaient souvent plutôt surpris de ce qu'ils y avaient découvert. Il y avait presque une autre dimension qui s'ouvraient aux canidés, lorsque ll'on franchissait les hautes portes du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Garion
»1.Averto'
avatar

Masculin » Nombre de messages : 248
» Age : 21
» PUF : Hexx - Yamishin
» Date d'inscription : 23/10/2016
» Personnages : Aro
Compagnon de Zizana
Six Ans
Seide- Zélote
Se réveille XD

» Feuille de perso'
» Points: 120
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1
Perso 2
Perso 3
Perso 4
Perso 5
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Dim 08 Jan 2017, 20:42

Marchant à ses côtés il l'écouta avec attention tandis que ses oreilles s'agitaient calmement. En fait il n'avait pas vraiment d'image des Archivistes. Il ne connaissait que Morokei et Zizana dans cette fonction, et les deux femelles étaient totalement différente. L'image qu'il se faisait donc des archivistes n'était guère bien définit. Mais les deux informations de la brune à la chevelure blanchie permit à Aro de se faire une image légèrement plus nette de ces loups savent qui passent un certains temps dans leur livres.

A ses côtés il vit bientôt le Creux au loup se dessinait loin à l'horizon. Ils étaient déjà presque arrivé ? Il n'avait clairement pas vue le temps passé. Mais alors qu'il regardait l'horizon il entendit à nouveau la voix de la femelle. Il l'écouta alors avant de souligner silencieusement que ce qu'elle disait n'était pas tout a fait faut. Tout le monde cherchait à aider à sa manière et à faire disparaître cette chose appelait Everbloom. Les choses ne permettaient probablement à personne d'ignorer l'existence de cette nature dévorante et grandissante qui ne semblait pas vraiment vouloir les laisser tranquille.

Puis il l'entendit poser sa question. Il baissa alors un peu la tête, il n'était jamais entré dans la bibliothèque, et n'osait pas le faire. Cet endroit l'impressionnait rien que de le voir de l'extérieur. Mais un jour il se forcerait, il se le promettait. Il tourna alors son regard rougis vers la femelle prêt de lui.

"Non je n'y suis jamais rentré. Je n'ai pas osé" avoua-t-il.

PS ; Nous avons commencé ce RP a mes débuts sur PW. Aro à changé entre ce moment et aujourd'hui et j'ai un peu de mal à te répondre avec le caractère qu'il avait à ce moment. Alors je voulais savoir si nous pouvions terminer ce RP bientôt et en rouvrir un pour actualiser les choses si tu le veux bien ?
Merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Altaïr
» Admin'
» Admin'
avatar

Féminin » Nombre de messages : 4719
» Age : 22
» PUF : Nala
» Date d'inscription : 24/05/2010
» Personnages : ~

Romance
13 ans (16/07)
Séides
Bleu

Morokei
7 ans (21/07)
Séides - Archiviste
Violet

Roy
6 ans (23/06)
Séides - Alpha
Vert

Méléagant
7 ans (29/07)
Brethen - Lieutenant
Rouge

Karigan
3 ans (11/08)
Séide
Vert

Athelstan
1 an (14/07)
Brethen - Louveteau



» Feuille de perso'
» Points: 1300
» PP:
» PPNOMPHYMENPO
Perso 1ROMANCE0104
Perso 2MOROKEI061
Perso 3ROY043
Perso 4MELEAGANT405
Perso 5KARIGAN001
Perso 6
Perso 7

MessageSujet: Re: Aro - Morokei - Rencontre   Mer 11 Jan 2017, 09:33

[Pas de soucis, dernier post pour moi.]

    Les montagnes commençaient à se dessiner autour d'eux, alors que le chemin prenait une pente douce, la terre laissant par larges plaques place à un sol de roche sombre sous leurs pattes. Ils approchaient en effet de Creux au Loups, et cette arrivée allait sans aucun doute signifier la fin de leur cordiale conversation. Un léger courant d'air qui sifflait entre les parois rocheuses portait avec lui les senteurs âcres des plantes, que l'on devinait proches. Lorsque le silence était parfait, on pouvait d'ici entendre leurs bruissements, qui montaient des terres contaminées. Everbloom était partout et même invisible, sa présence était perceptible et ses odeurs s'accrochaient au pelage des loups.

    Aro répondit à sa question par la négative, ce qui ne l'étonna guère. Ce fut la seconde partie de sa phrase qui la fit tiquer. Dès son plus jeune age - et dès qu'elle avait pu sortir sans être certaine d'avoir un adulte inquiet à ses trousses au bout de quatre foulées - elle s'y était rendue. Certes, le bâtiment était impressionnant et son intérieur plus encore, mais si il avait effectivement pour elle une dimension presque sacrée désormais, elle ne l'avait jamais considéré comme un lieu où elle n'avait pas forcément le droit d'aller. Tant qu'elle ne dérangeait pas ceux qui y travaillaient et n'abîmait pas les précieux ouvrages qui recouvraient ses murs, elle était la bienvenue. Et il en était de même pour tous les membres du clan. Une barrière se creusait souvent entre les Archivistes et les autres rangs du fait de leur isolement fréquent et de tout le savoir qu'ils accumulaient au fil des ans. Pourtant, ils n'étaient pas un univers fermé. Peu compréhensible et mystérieux, peut-être, mais plutôt accueillant si l'on s'y prenait bien. Mais l'autre loup finirait peut-être par le découvrir, s'il côtoyait bel et bien l'une d'entre eux.

    Ils passèrent finalement l'entrée du Creux d'un pas mesuré. Une légère bruie commençait à tomber, rendant la pierre luisante et les pelages humides. Les loups rentraient un à un dans leurs tanières,et elle jugea plus sage d'aller faire de même en attendant que le temps ne finisse par se montrer plus clément.
    Elle s'arrêta donc et lança à Aro :

    "C'est ici que nos chemins se séparent."

    Que devait-elle dire d'autre ? Elle finit par ajouter :

    "Bon courage pour vos recherches. Si vous découvrez quelque-chose, n'hésitez pas à venir frapper. Nous sommes toujours là."

    Ponctuant sa phrase d'un signe de tête, elle le salua et fit volte-face. Il ne fallut qu'un instant à sa silhouette pour disparaître dans la pénombre de la grotte familiale, où se trouvaient sans aucun doute sa mère et sa jeune soeur. Elle pourrait alors prendre quelques heures de repos avant de retourner travailler.
    Lorsqu'elle se coucha, elle ignorait que les Archivistes étaient sur le point de trouver enfin un élément-clé de cette histoire.
    Quelque-chose qui bouleverserait le cours des choses.
    Pour le meilleur.
    Mais surtout pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Aro - Morokei - Rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf :: 
Accueil
 :: → Archives RP
-
Sauter vers: